À qui appartiennent les banques en ligne ? Décryptage

Avec le succès d’Internet et la démocratisation de la technologie mobile, les banques en ligne connaissent un franc succès depuis ces dernières années. En plus d’être facilement accessibles, ces plateformes bancaires sont appréciées pour leurs tarifs concurrentiels par rapport aux établissements traditionnels.

Aussi, elles commercialisent une large gamme de produits bancaires adaptés à toutes les situations : comptes courants, livrets d’épargne, assurance-vie, bourse etc. Certaines d’entre elles proposent même des services gratuits comme des cartes bancaires offertes à vie ou des frais de tenue de compte nuls.

Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous souhaitent y ouvrir un compte, mais, avant de franchir le pas, découvrons à qui appartiennent les banques en ligne

Banques en ligne : les « pures players »

Dans la jungle des banques en ligne, il y a ce que l’on appelle les « pures players », c’est-à-dire des banques entièrement dématérialisées appartenant à des établissements traditionnels ou de grands groupes. En France, elles sont actuellement au nombre de six. D’où viennent-elles ? À qui appartiennent ces banques en ligne ? Décryptage.

ING Direct

ING Direct
Faisant partie des pionnières des banques en ligne, ING Direct appartient au groupe ING.

Fondée au Canada en 1997, ING Direct est l’une des pionnières des banques sur Internet ayant contribué au succès des banques mobiles et fintech actuelles. Elle a été lancée sur le marché français en 2000 et compte aujourd’hui plus d’un million de clients à son actif. Son siège social implanté à Paris comporte 3 pôles, notamment la banque, la gestion d’actifs et l’assurance. Comme ses consœurs, ING Direct dispose d’une gamme de produits variés : comptes courants (individuel ou joint), produits d’épargne, produis de fonds simplifiés et assurance-vie.

Fortuneo

Fortuneo
Faisant partie des pionnières des banques en ligne, Fortuneo appartient au Crédit Mutuel Arkéa.

Créée en 2000, Fortuneo est la seconde banque en ligne la plus ancienne ayant initié le marché des banques dématérialisées en France. Elle était à l’origine spécialisée dans la bourse sur Internet au même titre que Boursorama Banque. En 2009, elle a été rachetée par le groupe Crédit Mutuel Arkéa pour devenir une banque en ligne à part entière. Selon une dernière estimation publiée en 2015, Fortuneo compterait plus de 360 000 clients particuliers.

Boursorama Banque

Boursorama Banque
Egalement l’une des pionnières des banques en ligne, Boursorama Banque appartient à la Société Générale.

À son lancement en 1998, Boursorama était une plateforme d’informations boursières avant d’être rachetée en 2002 par Fimatex, une filiale de la Société Générale. Dès lors, elle est devenue une véritable banque en ligne commercialisant une large gamme de produits bancaires, depuis les comptes courants et l’assurance-vie jusqu’aux offres de crédits, en passant par les livrets d’épargne et la bourse. En 2017, Boursorama comptait plus d’un million de clients et espère passer la barre des 2 millions d’ici deux ans.

Monabanq

Monabanq
Monabanq appartient à la banque Crédit Mutuel.

Connue au début sous le nom de Covefi, l’origine de Monabanq remonte en 1987, mais elle n’est devenue une véritable banque en ligne qu’en 2006. Comme toutes les banques sur Internet, elle appartient au groupe Cofidis, avec le Crédit Mutuel comme principal actionnaire. Contrairement à ses concurrentes, Monabanq est l’unique plateforme acceptant l’ouverture de compte sans condition de revenus. Elle exige toutefois un abonnement annuel de 24 €, ce qui est loin d’être cher par rapport aux offres des établissements bancaires traditionnels.

BforBank

bforbank
BforBank appartient à la banque Crédit Agricole.

À la différence de ses concurrentes, la banque en ligne BforBank a été lancée par le groupe Crédit Agricole en 2009, et non rachetée. Son portefeuille client comptait plus de 160 000 adhérents en 2016. Pour séduire la clientèle, elle propose une carte Gold MasterCard gratuite aux particuliers justifiant d’un revenu mensuel net d’au moins 1 600 €. Notons enfin qu’elle fait partie des rares banques en ligne commercialisant des offres de crédits aux ménages.

Hello Bank

Hello Bank
Hello Bank appartient à la banque BNP Paribas.

Au même titre que BforBank, Hello Bank a été créée et lancée par BNP Paribas en 2013. Elle est à la fois une banque en ligne et une banque mobile, permettant ainsi aux clients de gérer leurs comptes sur ordinateur ou sur Smartphone et tablette. Notons que les clients de Hello Bank peuvent se rendre directement dans les agences BNP Paribas pour réaliser quelques opérations courantes : retrait de carte bancaire, dépôt de chèque… sauf rencontrer un conseiller client.

Les comptes sans banque

Comme leur nom le précise, les comptes sans banque ne sont pas de véritables établissements financiers, donc pas de découvert ni de chéquier proposés ! Ils fonctionnent plutôt sur la technologie des cartes rechargeables ou prépayées et sont associés à un RIB. Ces dernières peuvent être alimentées par virement bancaire, par carte de crédit ou encore par paiement en espèces. Quoi qu’il en soit, elles permettent d’effectuer des achats en magasin ou sur Internet, dans l’Hexagone comme ailleurs.

Anytime

anytime
Anytime a été créé par les fondateurs de mobile Trend : Thierry Peyre et Damien Dupouy.

Créée en 2012 par les fondateurs de mobile Trend, Thierry Peyre et Damien Dupouy, Anytime est un compte sans banque accompagné d’une application mobile. La carte prépayée peut être utilisée à l’international et autorise le paiement sans contact. Cette offre s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels souhaitant disposer d’un RIB pour faciliter leurs virements.

Compte Nickel

Compte Nickel
Le Compte Nickel appartient à la banque BNP Paribas,

Il s’agit d’un récent compte sans banque qui s’adresse aux personnes en situation de fragilité financière et aux mineurs. Racheté par BNP Paribas, le compte Nickel est disponible dans les buralistes et accessible sans condition de revenus.

C-zam

C-zam
C-zam appartient au groupe Carrefour.

Lancé en avril 2017 en France, C-zam est un compte sans banque appartenant à la banque du célèbre supermarché français Carrefour. L’offre comprend un compte courant, un RIB, une application mobile ainsi qu’une carte MasterCard à autorisation systématique.

Les banques 100 % mobiles

Maintenant que vous avons vu à qui appartiennent les banques en ligne, terminons cet article avec les banques mobiles, aussi appelées banques digitales ou néo-banques. Ces dernières fonctionnent principalement sur Smartphone pour faciliter les opérations courantes en magasin ou sur Internet.

Soon

Soon
Soon appartient à la banque Axa Banque.

Cette banque mobile s’adresse à un public plus large, notamment aux mineurs et aux jeunes. Elle appartient à Axa Banque, filiale de la compagnie d’assurance éponyme.

Orange Bank

Orange Bank
Orange Bank appartient au groupe Orange.

Comme chez Carrefour Banque, l’opérateur téléphonique Orange a aussi lancé sa banque digitale baptisée Orange Bank depuis l’été 2017. C’est l’une des dernières offres proposées sur le marché français actuel.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Premier
gratuite

130€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : cbanque.com, gronemo.com

À qui appartiennent les banques en ligne ? Décryptage
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *