Lancement d’une carte bancaire recyclable pour les clients du groupe BBVA

Carte bancaire recyclable pour BBVA
Une carte fabriquée en matières recyclées sera bientôt proposée aux clients des banques du groupe BBVA. Cet engagement pour la préservation de l’environnement est le résultat d’une collaboration entre le groupe bancaire espagnol et la société française IDEMIA.

Un partenariat IDEMIA et BBVA

L’Espagne franchit un cap dans la préservation de l’environnement en lançant une carte bancaire recyclable. Cette initiative d’IDEMIA (société française spécialisée dans la sécurité des paiements et paiements biométriques) permettra aux banques du groupe espagnol BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria) de fournir des cartes bancaires en matières recyclées aux clients ayant souscrit à la formule de compte BBVA destinée aux jeunes. Pourquoi le compte jeune ouvre-t-il le bal ?

A en croire la direction de BBVA, les jeunes sont les plus sensibles par la cause environnemental, donc il est logique de leur proposer ce type de carte en premier. Ensuite, le groupe envisage d’étendre son offre de carte bancaire éco-responsable à tous les clients des banques du groupe bancaire d’ici la fin de l’année 2021. Le groupe bancaire espagnol souhaite que son engagement soit de longue durée en arrêtant la production de cartes bancaire en plastique non recyclé dans le monde entier.

L’objectif pour la société française est de continuer son engagement écologique en lançant à grande échelle la distribution de cartes bancaires en plastique recyclé et ainsi répondre aux besoins des personnes soucieuses de changer leurs habitudes afin de réduire leur empreinte carbone et ainsi participer à l’effort écologique pour la préservation de l’environnement.

500 000 cartes bancaires recyclées

L’objectif pour l’entreprise française IDEMIA est de proposer aux clients des banques du groupe espagnol BBVA 500 000 cartes bancaires fabriquées avec des matières recyclées d’ici la fin de l’année 2020. Chaque titulaire de cette carte bancaire pourra être informé des matières utilisées pour sa fabrication dans une note au dos de la carte.

Les cartes bancaires recyclées
© Idemia

L’expérience d’IDEMIA permet au groupe bancaire espagnol de proposer des cartes de paiement fabriquées en recyclant le polychlorure de vinyle et certains déchets. Pour être certain que ses approvisionneurs en polychlorure de vinylee (PVC) respectent les chartes environnementales, IDEMIA collabore avec une entreprise de confiance ayant reçu le label « Environmental Claim Validation Summary ». IDEMIA et BBVA souhaitent que ces nouvelles cartes éco-responsables soient distribuées dans l’ensemble de l’Europe afin de contribuer à grande échelle à la cause environnementale et écologique.

Une carte écologique bientôt en France ?

Cet engagement pris par le groupe bancaire espagnol semble avoir inspiré le secteur bancaire français. En effet, IDEMIA vient d’annoncer avoir lancé un partenariat avec la fintech française Treezor pour lancer une carte de paiement en matières recyclées dans l’hexagone. Cette nouvelle carte bancaire sera dans un premier temps proposée aux clients de la néo-banque Only One.

Rien d’étonnant quand on sait que la banque mobile Only One créée en 2018 propose une offre bancaire respectueuse de l’environnement en aidant ses clients à réduire leur empreinte carbone. Cet engagement écologique se poursuit alors avec l’ajout d’une carte de paiement fabriqué en PVC recyclé dans leur gamme de cartes bancaires.

Pour aboutir à ce projet, IDEMIA s’est entouré de la fintech spécialisée dans le Bank-as-a-service appartenant à la Société Générale : Treezor. Dès septembre 2020, l’ensemble des clients de la néo-banque éco-friendly Only One pourront obtenir cette carte bancaire conçue avec des matières PVC recyclés et ainsi continuer à réduire leur empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *