Coinhouse finalise une levée de fonds de 40 millions d’euros !

 

Ambitionnant de devenir la pionnière des cryptobanques européennes, la plateforme de trading crypto française Coinhouse semble être sur la bonne voie. Leur levée de fond vient d’atteindre 40 millions d’euros. Une occasion d accroître son offre et ses produits.

Une collecte de fonds sans peine

Les 40 millions d’euros récemment obtenus par Coinhouse dérivent initialement de nombreux investisseurs dans l’univers de la banque et de la technologie Blockchain.

Parmi les plus influents, on retrouve :

  • Oddo BHF.
  • True Global Ventures.
  • Tioga Capital.
  • XAnge Siparex Innovation.
  • Raise Ventures.

Dans un univers virtuel récemment bouleversé par des déroutes de marché, la plateforme peut s’appuyer sur de l’argent frais pour avancer voire prospérer. Actuellement, sa stratégie de fidélisation clients passe par la proposition de livrets d’épargne à taux fixe de 5 à 6% par an.

En outre, l’attrait de nouveaux clients professionnels et de nouveaux investisseurs passe par leurs conscientisations par rapport au potentiel énorme du marché des cryptomonnaies. Mais sur le long terme, des projets viables et élevés peuvent s’ajouter à son modèle déjà jugé fiable et rentable.

Après la levée de fonds de 5 millions par Qonto, Coinhouse réussit à son tour à attirer de nouveaux investisseurs.

Des nouveaux produits à l’horizon

En tant que plateforme de trading de cryptomonnaies, les activités de Coinhouse s’articulent autour de la vente et l’achat de Bitcoin et autres cryptodevises. Elle conseille également les entreprises désireuses de se familiariser avec le metaverse dans leur marketing de vente et dans leurs économies.

L’écosystème de Coinhouse comprend d’autres produits comme la gestion pilotée, des livrets d’épargne crypto ou encore des portfolios. Vous pourrez aussi y trouver différents modules pédagogiques adaptés aux utilisateurs qui souhaitent investir dans les monnaies cryptographiques.

Après cette levée de fonds, des investissements seront axés en partie sur de nouveaux produits. En effet, la plateforme veut développer l’offre des services auprès des entreprises et des particuliers en Europe. Parmi les nouveautés en lice, on peut citer le déploiement de solutions de paiement sécurisées pour stocker ses cryptomonnaies d’une manière plus sûre.

Coinhouse envisage entre autres l’insertion des monnaies virtuelles dans l’assurance vie ou leur usage pour un prêt en euros, sans oublier le développement d’une carte de paiement en cryptodevises.

Fidèle à ses objectifs, la plateforme projette son déploiement à l’international. Un long voyage échelonné par des étapes qui passent pour commencer par l’augmentation de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Mais sur le court terme, courant de l’année 2022, Coinhouse envisage de doubler son chiffre d’affaires en Suisse en vue de suivre de près le développement de ses principaux concurrents sur place.

Des investissements dans différents segments du Web3 sont aussi énoncés dans les stratégies d’investissement de la plateforme.

Une success-story à la française

Connue en 2015 sous le nom de « La maison du Bitcoin », Coinhouse n’a cessé de se développer au cours de ces dernières années. En plus d’être l’une des premières plateformes d’échange de cryptomonnaies françaises, elle a aussi décroché une licence de Prestataire de Services sur Actifs Numériques (PSAN) auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) avant les autres.

Depuis 2020, le modèle a été clairement jugé rentable. En 5 ans à peine, Coinhouse est passée de 5 à 100 collaborateurs issus de la France et des quatre coins du globe. La plateforme à simple vocation de change crypto est parvenue à atteindre la place d’une scale-up indépendante.

Actuellement, Coinhouse est sur le point de devenir une concurrente de taille pour ses homologues internationales comme Coinbase, Binance ou encore Crypto.com.

Dans sa lancée, Coinhouse accompagne plus de 20 startups françaises et internationales dans des investissements dans le metaverse. Représentant environ un tiers de son chiffre d’affaires, ses services aux entreprises sont variés.

À titre d’exemple, Coinhouse propose des conseils dans l’acquisition des terrains dans le metaverse. Ces conseils concernent aussi des paiements de produits en cryptomonnaies immédiatement convertibles en euros après la vente de NTFs ou la vente de simples objets numériques ou physiques sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.