Chèque de banque ING Direct : les démarches pour l’obtenir

cheque de banque ing direct

Au même titre que les pure players de la banque en ligne, le groupe néerlandais ING propose l’émission d’un chèque de banque pour faciliter certaines transactions plus importantes : achat d’une maison, d’une voiture… Ce moyen de paiement offre la garantie qu’il ne s’agit pas d’un chèque sans provision et peut être commandé via un ordinateur ou un Smartphone. Découvrez les démarches, le tarif et le délai d’obtention d’un chèque de banque ING Direct, mais également comment l’annuler.

chèque de banque

 

Pourquoi utiliser un chèque de banque ING Direct ?

Le paiement en liquide n’est pas toujours évident lorsqu’il s’agit de grosses transactions entre particuliers. Lors de l’achat d’une nouvelle voiture par exemple, vous n’avez certainement pas envie de trimbaler plusieurs milliers d’euros avec vous. Le vendeur sera du même avis !

Dans la même optique, le chèque classique n’est pas la solution la plus adaptée puisque le risque est bien réel pour le vendeur. En effet, l’acheteur peut émettre un chèque sans provision sans que personne puisse l’en empêcher…

En revanche, un chèque de banque s’avère le moyen de paiement adapté pour ce type de transactions puisque le montant est garanti. Il est immédiatement débité du compte de l’acheteur et reste bloquer jusqu’à ce que le chèque soit encaissé par le bénéficiaire.

La question qui se pose maintenant est de savoir quel est le tarif d’un chèque de banque ING Direct et comment l’obtenir.

Modalité d’obtention et tarif d’un chèque de banque ING Direct

Comme dans certaines banques en ligne, l’émission d’un chèque de banque ING Direct est entièrement gratuite, sauf si le client souhaite le recevoir en lettre recommandée avec accusé de réception, dont le coût est fixé à 5 € par envoi. Dans ce cas, le délai d’obtention du chèque de banque est de 7 jours ouvrés.

Pour faire une demande en ligne, il suffit de se connecter à son espace client soit depuis un ordinateur, soit via une application mobile dédiée. Dans tous les cas, il faut avant tout disposer d’un compte courant ING Direct ou en ouvrir un gratuitement sur Internet.

Lorsque cette étape préliminaire est respectée, il faudra ensuite vérifier le solde de son compte avant de demander l’émission du chèque de banque. Celle-ci sera acceptée uniquement si le client dispose de fonds supérieurs ou égaux au montant demandé.

Commander un chèque de banque depuis un ordinateur

espace client ING Direct

Que vous soyez au bureau, en déplacement ou à la maison, vous pouvez demander l’émission d’un chèque de banque ING Direct depuis votre ordinateur en suivant les étapes suivantes :

  • Connectez-vous à votre espace client, puis rendez-vous dans le « Menu » et « Vos comptes »
  • Sélectionnez « Compte courant » ou « Compte joint », puis « Gérer votre compte »
  • Dans la rubrique « Chèques et chéquier », cliquez sur « Chèque de banque »
  • Indiquez le montant du chèque de banque ING Direct, le nom du bénéficiaire et le libellé (achat de voiture, remboursement de prêt etc.)
  • Confirmez votre adresse postale

Demander l’émission d’un chèque de banque via Smartphone

Application ING DirectLa seconde option pour commander un chèque de banque ING Direct est d’utiliser l’application de la banque en ligne depuis votre Smartphone. Les étapes sont presque identiques :

  • Une fois connecté via l’application, rendez-vous dans « Menu », puis « Vos comptes »
  • Choisissez « Compte courant » ou « Compte joint », puis cliquez sur « Gérer mon compte »
  • Dans la rubrique commande de chèque, sélectionnez « Commander un chèque de banque »
  • Précisez le montant du chèque, le nom du bénéficiaire et le libellé
  • Confirmez votre adresse postale

Quid de l’annulation d’un chèque de banque ING Direct ?

Dans bien des cas, il arrive que le client souhaite annuler l’émission de son chèque de banque pour diverses raisons : annulation de commande, vol ou perte dudit chèque etc. Dans ce dernier cas, il est impératif de faire opposition au chèque pour éviter toute éventuelle utilisation frauduleuse. Pour cela, il faut contacter immédiatement le service client de la banque en ligne au 01 57 22 54 00. Si le tarif d’un chèque de banque ING Direct en lettre recommandé est de 5 €, celui de l’opposition est gratuit.

Si le chèque est déjà émis, les démarches d’annulation sont les suivantes :

  • Renvoyer le chèque concerné à ING Direct en le barrant avec la mention « Annulé » sur le recto
  • Joindre une demande d’annulation signée et datée, accompagnée d’une copie de pièce d’identité

Dès la réception du courrier, ING Direct recrédite immédiatement le montant du chèque sur le compte de son client.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : ing.fr, planet.fr

Comment sortir d’une interdiction bancaire ? Nos conseils

L'interdiction bancaire

L’interdiction bancaire peut devenir un véritable frein pour sortir d’une situation financière fragile. Une fois appliquée, celle-ci est valable sur l’ensemble de ses comptes bancaires, même ceux qui sont ouverts dans d’autres établissements, y compris les comptes joints.

Néanmoins, elle n’est pas une fatalité puisqu’il existe des solutions pour sortir d’une interdiction bancaire avant les 5 ans prévus par la loi. Avant de découvrir comment sortir d’une interdiction bancaire, nous allons commencer par une définition avant d’aborder ses causes et ses conséquences.

Qu’est-ce qu’une interdiction bancaire ?

Définition de l'interdiction bancaire

Concrètement, une personne en situation d’interdiction bancaire n’a plus le droit d’émettre des chèques pendant une période déterminée ou jusqu’à ce que l’interdiction soit levée. L’interdiction survient suite à l’émission d’un chèque sans provision et s’applique à tous les comptes bancaires du client.

En cas de compte joint, les cotitulaires sont tous concernés, sauf s’ils ont préalablement désigné un seul responsable en cas d’incident de paiement. Avant de passer aux différentes solutions pour sortir d’une interdiction bancaire, voici comment cela fonctionne.

Que fait la banque avant de refuser le paiement du chèque ?

On ne devient pas interdit bancaire d’un simple claquement de doigts. En effet, la banque est tenue d’informer son client par courrier des conséquences d’un défaut de provision avant de refuser le paiement du chèque concerné. Il s’agit d’une lettre d’information invitant le titulaire à approvisionner son compte sous un délai de 7 jours au risque de se retrouver en situation d’interdiction bancaire.

Bon à savoir : la lettre d’avertissement comprend le numéro et le montant du chèque, le solde du client en date de la présentation du chèque à la banque ainsi que les moyens de régulariser son compte. Dans les banques en ligne, l’envoi de cette lettre est entièrement gratuit, sauf chez Monabanq où il faut prévoir un frais de 10 €.

Que se passe-t-il si je n’approvisionne pas mon compte ?

Si le titulaire du chèque sans provision ne régularise pas son compte à temps, c’est-à-dire sous 7 jours dès réception de la lettre d’information, sa banque sera dans l’obligation d’engager les démarches d’interdiction bancaire :

  • Envoi d’une lettre d’injonction : le client ne peut plus émettre de chèque, il est alors interdit bancaire
  • Notification à la Banque de France : l’interdit bancaire est enregistré au Fichier Central des Chèques et l’interdiction s’applique à tous ses comptes pendant 5 ans
  • Demande de restitution des carnets de chèques
  • Facturation des chèques rejetés : 30 € par chèque inférieur ou égal à 50 €, et 50 € pour un chèque supérieur à 50 €

En plus de ces pénalités, le client doit également s’acquitter des frais d’émission de chèque en violation d’interdit bancaire (30 €). En moyenne, le coût de l’interdiction bancaire s’élève jusqu’à 130 €, de quoi alourdir ses frais bancaires.

Heureusement et contrairement aux idées reçues, il est toujours possible de sortir d’une interdiction bancaire en adoptant les bonnes pratiques, du moins en faisant attention à ce que l’on fait ! Sans plus attendre, voici comment sortir d’une interdiction bancaire.

Que faire pour sortir d’une interdiction bancaire ?

Que faire pour sortir d'une interdiction bancaire ?

Être fiché à la Banque de France n’est pas une situation facile à vivre, d’où l’intérêt de trouver des solutions pour sortir d’une interdiction bancaire le plus rapidement possible. De prime abord, le meilleur moyen d’éviter de payer des frais bancaires en cas d’irrégularité est de ne pas émettre de chèque sans provision tout simplement !

En revanche, si vous avez déjà émis un chèque alors que le solde de votre compte est insuffisant, découvrez comment sortir d’une interdiction bancaire avant les 5 ans imposés par la réglementation en vigueur en matière d’incident de paiement.

Rembourser le bénéficiaire du chèque

Il existe deux possibilités pour régulariser une situation d’interdiction bancaire à tout moment et la première consiste à payer votre bénéficiaire via un autre moyen de paiement : en espèces ou encore à l’aide d’un autre compte bancaire.

Bon à savoir : dans ce cas, il est impératif de récupérer le chèque sans provision et le rendre à votre banque le plus tôt possible en guise de justificatif de paiement des sommes dues.

Réapprovisionner son compte

La seconde option pour lever une interdiction bancaire consiste à réapprovisionner suffisamment votre compte afin que votre bénéficiaire puisse toucher son argent lorsqu’il représente le chèque à la banque. Dans la même optique, il vous est aussi possible de demander à votre banque de bloquer le montant du chèque impayé pour que son paiement ne soit plus refusé.

Bon à savoir : si vous décidez de bloquer les sommes dues, le paiement pourra toujours avoir lieu même si le chèque n’est plus valide (au-delà de 1 an et 8 jours).

Comment éviter la situation d’interdiction bancaire ?

Comment éviter la situation d’interdiction bancaire ?

Maintenant que l’on sait comment sortir d’une interdiction bancaire, voici quelques conseils permettant d’éviter de se retrouver dans ce type de situation et retrouver une certaine stabilité financière :

  • Approvisionner suffisamment son compte avant d’émettre des chèques
  • Ne pas antidater un chèque
  • Éviter d’émettre un chèque de caution ou plusieurs chèques pour un règlement avec promesse d’encaissements différés

En plus de ces précautions, il est aussi recommandé de limiter le risque de fraude (falsification de chèque) pour éviter l’interdiction bancaire. Pour cela, il convient de :

  • Conserver précieusement ses pièces d’identité pour limiter les tentatives d’usurpation d’identité
  • Réduire le nombre de chéquiers en sa possession
  • Ne pas signer des chèques vierges à l’avance
  • Vérifier ses comptes régulièrement
  • Laisser son chéquier chez soi lors d’un voyage à l’étranger : il entraîne des frais et est peu accepté

Bon à savoir : dernier conseil pour éviter la situation d’interdiction bancaire : se tourner vers une banque en ligne. Celle-ci permet de consulter son solde en temps réel et présente de nombreux avantages : carte bancaire gratuite, frais de tenue de compte offerts, bonus de bienvenue attractif

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : sos-banque.org, banques-en-ligne.fr, financer.com, jmebouge.com

Commande de chéquier Hello Bank : les options possibles

commander un chequier hello bank

Depuis son lancement en 2013, la banque en ligne de BNP Paribas propose des services bancaires complets et revendique aujourd’hui plus de 300 000 utilisateurs français. En plus de la carte bancaire, Hello Bank offre à ses clients la possibilité de disposer d’un chéquier. Zoom sur les étapes à respecter pour effectuer gratuitement une commande de chéquier Hello Bank via votre ordinateur ou votre mobile.

Deux possibilités pour commander un chéquier Hello Bank

Contrairement à ce que l’on peut croire, réaliser une commande de chéquier Hello Bank est d’une simplicité presque déconcertante. La banque en ligne étant accessible depuis un ordinateur ou un Smartphone connecté à Internet, la commande de chéquier peut se faire de deux façons différentes.

Commander un chéquier Hello Bank depuis son ordinateur

l'espace client Hello Bank

Pour procéder à une commande de chéquier depuis un ordinateur, il suffit de vous connecter sur le site officiel de la banque en ligne et de vous rendre dans votre espace client grâce à votre numéro client et votre code secret. Une fois connecté, voici les étapes à suivre :

  • Cliquez sur « Mes comptes »
  • Sélectionnez la rubrique « Chéquier »
  • Appuyez sur « Commander un chéquier »
  • Choisissez le compte et le nombre de carnets souhaité
  • Validez la demande

Lorsque le récapitulatif de la commande de chéquier est vérifié, la banque vous envoie une confirmation de l’enregistrement de la demande.

Commander un chéquier Hello Bank via mobile

l'application hello bank

Comme sur ordinateur, la commande de chéquier sur Smartphone est simple et rapide. Une fois connecté à votre espace client grâce à votre numéro client et votre code secret, suivez les étapes suivantes :

  • Accédez au Menu via les 3 barres horizontales en haut à gauche
  • Choisissez la rubrique « RIB, Chèques, Documents »
  • Cliquez sur « Chèques » et « Commander un chéquier »
  • Sélectionnez le compte et le nombre de carnets souhaité
  • Validez la commande

Vous recevrez une confirmation de commande de chéquier après la vérification du récapitulatif de la demande.

Bon à savoir : si vous souhaitez obtenir des bordereaux de remise de chèque, contactez directement le conseiller Hello Team via chat pour en faire la demande.

La délivrance du chéquier

Le délai de la remise de chèques Hello Bank varie entre 8 à 10 jours suivant la date de la confirmation de la demande du client. Notez que la banque en ligne peut envoyer gratuitement un à trois carnets de chèques par courrier selon le choix du client.

Bon à savoir : le renouvellement des chéquiers n’est pas automatique. Il convient donc de commander un chéquier au préalable pour éviter de se retrouver à court de chèques.

Comment et où déposer un chèque Hello Bank ?

Agence BNP Paribas

Maintenant que vous savez comment commander un chéquier Hello Bank, découvrez comment et où déposer vos chèques.

Déposer un chèque depuis l’appli Hello Bank

L’application mobile Hello Bank propose de nombreuses fonctionnalités intéressantes dont le dépôt de chèque fait partie. Celui-ci s’effectue en quelques minutes sans que le client soit obligé de se rendre en agence. Pour cela, il suffit de :

  • Se rendre dans la rubrique « RIB, Chèque et Documents », puis dans l’onglet « Chèques »
  • Scanner le chèque via l’appareil photo de son Smartphone
  • Valider les informations

Les chèques seront gratuitement envoyés à l’adresse du/des bénéficiaires sous 14 jours.

Déposer un chèque en agence

Selon les besoins du client, celui-ci pourra déposer ses chèques via sa carte bancaire en se rendant auprès de l’une des agences BNP Paribas dotées d’automates dédiés. Dans cette optique, la remise de chèque réalisée un jour ouvré (avant 15 h) sera comptabilisée le jour même où le lendemain après 15 h. Cette règle s’applique au dépôt en urne comme au guichet de l’agence.

Bon à savoir : en cas de perte ou de vol du ou des chèques, le client pourra faire opposition en se connectant directement à son espace client sur Hellobank.fr.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : hellobank.fr

Frais de rejet de prélèvement : ce qu’il faut savoir

frais de rejet de prelevement pour defaut de provision

Loyer, forfaits téléphoniques, connexion Internet, électricité… la plupart de nos factures mensuelles sont réglées par prélèvements automatiques pour plus de simplicité. Toutefois, il arrive parfois que le solde sur son compte bancaire soit insuffisant ou que la limite du découvert autorisé soit atteinte.

Dans les deux cas, la banque concernée peut refuser les prélèvements, ce qui entraîne systématiquement des frais de rejet de prélèvement. Comment cela fonctionne ? Que dit la loi à propos des frais de rejet de prélèvement pour défaut de provision ? Peut-on les réduire ? Zoom sur les éléments clés à retenir concernant ce type d’incident de paiement.

zoom sur les les frais de rejet de prélèvement

Comprendre les frais de rejet de prélèvement pour défaut de provision

L’abonnement à un service particulier (électricité, eau, gaz, connexion Internet…) nécessite souvent un engagement de la part du client. Lorsque ce dernier donne une autorisation de prélèvement sur son compte bancaire, il s’engage à ce que celui-ci soit convenablement approvisionné afin de garantir le paiement à l’échéance. En cas d’insuffisance ou de défaut de provision, la banque est en droit de rejeter le paiement et d’appliquer des frais de rejet de prélèvement.

À la différence d’un rejet de chèque, l’établissement bancaire n’est pas obligé d’informer son client de son intention de refuser l’ordre de paiement avant l’incident. Celui-ci en sera informé quelques jours après, soit par sa banque, soit directement par son créancier, généralement un fournisseur de services. Ce dernier peut exiger ses propres frais d’incident indépendamment des frais de rejet de prélèvement pour défaut de provision, à l’exception des limites imposées par le Code de la consommation.

Frais de rejet de prélèvement : une opération réglementée

L’application de frais de rejet de prélèvement pour solde insuffisant est réglementée par la loi. Il y a donc des limites à respecter et des cas particuliers à prendre en compte.

Qu’en dit la loi ?

Code monétaire et financierSelon l’article D 133-6 du Code monétaire et financier, les banques n’ont pas le droit de percevoir des frais de rejet de prélèvement pour défaut de provision de plus de 20 € par opération, sauf pour le rejet de chèque. Tant que l’établissement respecte cette règle, le client ne pourra rien faire que de s’acquitter des montants qui lui sont exigés.

Mieux vaut donc se tourner vers une banque proposant les frais de découvert les moins chers pour réduire ces frais bancaires. Pour cela, il n’y a pas trente-six solutions, le mieux est de s’orienter vers des plateformes bancaires en ligne telles que Boursorama Banque, Monabanq ou encore ING Direct.

Cas particuliers

Parfois, il arrive que le créancier renvoie son ordre de prélèvement automatique quelques jours après le refus de paiement de la banque à cause d’un solde insuffisant sur le compte du client concerné. Dans ce cas uniquement et à condition que le nouvel ordre de prélèvement soit identique au précédent, l’établissement n’a pas le droit d’appliquer de frais de rejet de prélèvement supplémentaires.

Autrement dit, il ne peut facturer qu’une seule fois un même rejet de prélèvement. À contrario, le client sera en droit de demander un remboursement des frais supplémentaires perçus par sa banque.

Peut-on éviter les frais de rejet de prélèvement ?

Les frais de rejet de prélèvement pour provision insuffisante concernent particulièrement les personnes ayant des soucis financiers ou qui ne font pas trop attention. Et même si le plafond légal est de 20 € par opération, cela peut vite se transformer en gouffre financier pour les clients qui ont déjà des problèmes de trésorerie. Heureusement, ces frais peuvent être évités en planifiant ses prélèvements bancaires en début de mois afin de réduire les risques d’impayés.

Une autre solution plus simple pour faire des économies consiste, comme indiqué plus haut, à opter pour une banque en ligne, dont la particularité est de proposer des cartes bancaires et des frais de tenue de compte gratuits. Pour cela, il faut toutefois justifier un certain revenu mensuel minimum ou déposer un encours sur le compte épargne de la banque en ligne concernée.

Sachez pour finir que certains établissements ne facturent pas les frais de rejet de prélèvement pour défaut de provision d’un montant de moins de 5 €, c’est notamment le cas chez Hello Bank.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : hintigo.fr, axa.fr

Virement Hello Bank : ce qu’il faut savoir

hello bank

Vous venez d’ouvrir un compte dans la banque en ligne de BNP Paribas, mais vous ne savez pas comment faire un virement sur Hello Bank ? Les démarches sont simples et rapides, mais il faut toutefois respecter quelques démarches préliminaires avant de pouvoir effectuer un virement Hello Bank, d’où l’intérêt de ce guide.

Les étapes préliminaires pour faire un virement Hello Bank

Activation de la Clé Digitale Hello BankQue vous ayez ouvert un compte courant individuel ou joint, il est impératif de respecter les étapes suivantes pour faire un virement Hello Bank :

  • Validez votre numéro de téléphone mobile ;
  • Activez la Clé Digitale.

Cela vous permet également d’ajouter un ou des bénéficiaires dans votre compte bancaire.

Focus sur la Clé Digitale Hello Bank

Il s’agit d’un service d’authentification gratuit destiné à renforcer la sécurisation des transactions sur Internet, notamment lors d’un virement Hello Bank. Grâce à cette Clé Digitale, vous pourrez valider vos ajouts de bénéficiaires dans l’immédiat, vos paiements réalisés via Paylib, changer votre adresse postale, et cela de façon simple et gratuite.

Comment activer la Clé Digitale ?

Ce service est accessible dans votre profil via l’application Hello Bank. Pour l’activer, il suffit d’indiquer un nom pour votre Smartphone et cliquer sur le lien envoyé par SMS. Il faudra ensuite attendre 4 jours ouvrés pour l’activation définitive de la Clé Digitale. N’oubliez pas de renseigner votre numéro téléphonique sur votre Espace Client.

Deux options possibles pour effectuer un virement Hello Bank

Étant une banque en ligne, Hello Bank est accessible aussi bien via un Smartphone qu’un ordinateur ayant accès à Internet. Vous avez donc deux possibilités pour effectuer un virement Hello Bank :

Virement sur mobile

virement hello bank sur mobile

Si vous utilisez un Smartphone pour faire un virement Hello Bank, il vous suffira d’accéder à votre compte bancaire grâce à votre numéro client et votre code secret, puis suivre les étapes suivantes :

  • Dans la rubrique « Une des comptes », appuyez sur le menu avec 3 barres horizontales en haut à gauche
  • Choisissez la rubrique « Virements »
  • Appuyez sur « Effectuer un virement »
  • Sélectionnez le compte à débiter, à créditer ou ajoutez un bénéficiaire
  • Indiquez le montant et le motif du virement Hello Bank
  • Vérifiez le récapitulatif du virement
  • Confirmez l’opération

Ces démarches ne prennent que quelques secondes, sachant que vous pouvez aussi effectuer un virement Hello Bank depuis un ordinateur.

Virer de l’argent depuis son ordinateur

virement hello bank sur PC

Que vous soyez au bureau, en déplacement ou à la maison, la banque en ligne de BNP Paribas vous donne la possibilité de réaliser un virement depuis votre ordinateur de bureau ou portable. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel de l’établissement et de vous connecter dans votre espace client grâce à votre numéro client et votre code secret. Une fois que cela est fait, voici les démarches à suivre :

  • Cliquez sur « Mes comptes »
  • Choisissez la rubrique « Effectuer un virement »
  • Sélectionnez le compte à débiter, à créditer ou ajoutez un bénéficiaire
  • Entrez le montant et le motif du virement
  • Validez la transaction

Peu importe le support utilisé pour virer de l’argent depuis Hello Bank, le service est accessible 24 h/24 et 7j/7 pour répondre aux attentes des clients, même les plus exigeants.

Ajouter un bénéficiaire SEPA : comment faire ?

Maintenant que vous savez comment faire un virement sur Hello Bank, découvrons comment ajouter un bénéficiaire SEPA. Pour cela, il faut se rendre dans l’espace client et gérer la liste des bénéficiaires :

  • Cliquez sur « Effectuer un virement », puis « Bénéficiaire »
  • Renseignez l’identité du bénéficiaire : nom, prénom, IBAN, BIC/SWIFT

Il est également possible de l’activer à l’aide de la Clé Digitale ou d’un code confidentiel à usage unique transmis par SMS. Dans ce cas, n’oubliez pas d’activer en amont l’option « Virements internationaux » grâce à la Clé Digitale.

Hello Bank, une banque adaptée à toutes les bourses

Carte bancaireGratuite
Offre de bienvenue50€ offerts
Revenu minimum1000€
AvantagesCarte bancaire réellement gratuite
Offre large en produits d'épargne
Offre large en cartes bancaires
Note14/20
Site officielwww.hellobank.fr

Avant de terminer ce guide dédié aux différents conseils permettant d’effectuer un virement Hello Bank, il est important de rappeler que cette banque en ligne propose aujourd’hui des services bancaires très complets qui s’adaptent aux besoins du plus grand nombre.

Depuis un simple compte courant aux cartes bancaires Visa gratuites, en passant par les paiements mobiles tels qu’Apple Pay ou Google Pay, jusqu’aux offres d’épargne et de crédit, Hello Bank ambitionne de devenir l’une des principales banques en ligne en France. En effet, elle revendique aujourd’hui plus de 400 000 clients français et 3 millions en Europe, de quoi réveiller la concurrence !

Notez pour finir que si vous souhaitez ouvrir un compte courant chez Hello Bank, la banque en ligne vous proposera un bonus de bienvenue de 80 €.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : mabanque.bnpparibas

Banque sans frais de découvert : est-ce possible ?

choisir une banque en ligne sans frais de découvert

Que l’on ouvre un compte courant dans un établissement traditionnel ou dans une banque en ligne, il faut toujours prévoir des frais bancaires dans ses dépenses mensuelles. Ceux-ci peuvent être associés aux services bancaires quotidiens tels que carte bancaire, frais de tenue de compte, assurance, incidents de paiement en cas de découvert…

Dans ce dernier cas, il est possible de faire des économies en optant pour une banque en ligne sans frais de découvert, ou du moins à moindre coût. Toutefois, le choix est cornélien compte tenu de la diversité des établissements actuels. Entre Monabanq, Boursorama, ING Direct, Hello Bank, Fortuneo ou encore BforBank, quelle banque sans frais de découvert choisir ?

Découvert bancaire : de quoi s’agit-il ?

découvert bancaire

Avant de vous proposer quelle est la meilleure banque en ligne sans frais de découvert, il semble judicieux de commencer par définir ce qu’est un découvert bancaire. Concrètement, un client est à découvert lorsque le solde de son compte bancaire est négatif, soit en dessous de 0 €. Dans ce cas, il doit de l’argent à sa banque. Quoi qu’il en soit, on distingue deux types de découvert bancaire :

  • Le découvert autorisé : c’est un compte fonctionnant à découvert, c’est-à-dire que l’établissement autorise une balance négative du compte à condition de respecter un plafond de montant et de durée (2 semaines à 3 mois selon l’accord des deux parties).
  • Le découvert non autorisé : il découle du non-respect de la limite de montant et de durée indiqués dans la convention de compte lors de la signature du contrat bancaire.

Chez Boursorama Banque par exemple, vous bénéficierez d’un découvert autorisé automatique jusqu’à 400 €. La banque en ligne de la Société Générale vous permet également de gérer votre découvert autorisé à la baisse comme à la hausse selon vos besoins. Dans les autres établissements, le découvert autorisé n’est pas automatique. Vous devrez donc en faire la demande en précisant le montant minimum et la durée souhaitée.

Comprendre le découvert autorisé

En plus de la définition que nous avons déjà annoncée plus haut, le découvert autorisé n’est autre qu’un montant maximum de découvert que l’établissement bancaire autorise à son client. Ce montant varie en fonction de la convention entre les deux parties. Quant à la durée, elle peut être rehaussée au même titre que le montant du découvert selon la demande du client. Lorsque les plafonds sont respectés, le client paie uniquement les intérêts (agios) ne dépassant pas les 8 %.

Focus sur le découvert non autorisé

Il correspond à un solde négatif du compte bancaire du client et qui dépasse le montant maximum du découvert autorisé ou la durée indiquée dans la convention de compte. Dans tous les cas, l’établissement appliquera des frais d’incidents de paiement en plus des agios plus conséquents pouvant aller jusqu’à 18 %.

Bon à savoir : un découvert dépassant 200 € pendant 90 jours consécutifs sera automatiquement considéré comme un crédit à la consommation afin de réduire les frais bancaires.

Maintenant que vous savez comment fonctionne le découvert bancaire, découvrez quelle est la meilleure banque sans frais de découvert en 2019.

Banque en ligne sans frais de découvert : laquelle choisir ?

comparatif de banques en ligne sans frais de découvert

Pour trouver une banque sans frais de découvert, il faut passer par Internet et oublier les établissements traditionnels, dont les frais bancaires sont souvent onéreux à cause des dépenses allouées à leurs agences physiques.

Parmi les pure players de la banque en ligne en France, Monabanq, Boursorama et ING Direct se démarquent du lot en proposant gratuitement l’envoi de lettres d’information de compte débiteur en cas de découvert non autorisé. Chez Hello Bank, cette opération engendre 20 € de frais supplémentaires.

Voici un récapitulatif des offres actuelles pour vous aider à choisir la banque en ligne sans frais de découvert la plus adaptée à vos besoins :

Monabanq

monabanq

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 10€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 15€
  • TAEG découvert autorisé : 8%
  • TAEG découvert non autorisé : 20,55%

Boursorama Banque

boursorama banque

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 0€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 25€
  • TAEG découvert autorisé : 7,19%
  • TAEG découvert non autorisé : 16,99%

ING Direct

ing direct

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 0€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 20€
  • TAEG découvert autorisé : 8,33%
  • TAEG découvert non autorisé : 17,35%

BforBank

bforbank

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 10€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 30€
  • TAEG découvert autorisé : 7,25%
  • TAEG découvert non autorisé : 16,99%

Fortuneo

fortuneo

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 12€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 21€
  • TAEG découvert autorisé : 7,11%
  • TAEG découvert non autorisé : 16,96%

Hello Bank

hello bank

  • Lettre d’information pour rejet de chèque sans provision : 14€
  • Déclaration à BDF pour usage abusif de CB : 25€
  • TAEG découvert autorisé : 7€ minimum ou 8%
  • TAEG découvert non autorisé : 18,40%

Concrètement, il n’existe pas de banque sans frais de découvert à proprement parler, mais plutôt à frais réduits. Pour un découvert autorisé, Boursorama est la banque en ligne la moins chère avec un TAEG de 7,19 %. Quant au découvert non autorisé, il faudra se tourner vers ING Direct, dont le TAEG s’élève à 15,01 % seulement contre 18,40 % chez Hello Bank par exemple.

Quid des agios d’un découvert bancaire ?

Maintenant, la question n’est pas tant de choisir une banque sans frais de découvert, mais plutôt comment calculer les agios (intérêts) appliqués par les banques, sachant que ceux-ci sont toujours prélevés en découvert autorisé comme en non autorisé. On distingue deux types d’agios :

  • Les agios forfaitaires : c’est un forfait minimum que l’établissement prélève pour tout type de découvert, peu importe le montant et la durée. Chez Hello Bank par exemple, l’agio forfaitaire est de 7 € minimum ou 8 % d’agios proportionnels si le montant de ceux-ci est plus important.
  • Les agios proportionnels : ils sont calculés selon le montant et la durée du découvert. Ainsi, l’établissement calcule quotidiennement des intérêts en multipliant le TAEG par le montant du découvert et en divisant par le nombre de jours dans une année (365 jours en général). Le cumul de ses intérêts journaliers donne les agios.

Même s’il n’existe pas encore de banque en ligne sans frais de découvert, vous pouvez toujours réduire vos frais bancaires en optant pour une banque en ligne gratuite comme Boursorama Banque ou ING Direct.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : economie.gouv.fr, cbanque.com

L’assurance ski avec sa carte bleue : comment ça marche ?

assurance ski carte bancaire

Collision, chute, vitesse, vol ou casse de matériel, bris… Pratiquer du ski n’est pas sans risque et pourtant, cette activité attire une multitude d’adeptes chaque année. Avant de s’élancer sur les pistes enneigées, il faut toutefois vérifier si l’on est bien assuré pour éviter les mauvaises surprises.

Au-delà des couvertures classiques proposées par les compagnies d’assurance traditionnelles, il est aussi possible de bénéficier d’une assurance ski avec sa carte bleue. Selon les offres bancaires, le client peut opter pour une assurance ski avec une carte Visa Premier ou Gold MasterCard.

Assurance ski avec carte bancaire : de quoi s’agit-il ?

Qu'est ce que l'assurance ski avec carte bleue ?

Il est possible de bénéficier d’une assurance ski avec sa carte bleue, c’est-à-dire que celle-ci est proposée non pas par une compagnie d’assurance classique, mais plutôt par la carte bancaire elle-même. Sachant toutefois que seules les cartes milieu et haut de gamme permettent de bénéficier de garanties d’assurance et d’assistance. Parmi celles-ci figurent l’assurance ski avec la carte Visa Premier et celle proposée avec la Gold MasterCard.

Pour rappel, voici les secours non pris en charge par la sécurité sociale concernant les séjours à la montagne, ainsi que leurs tarifs :

  • Piste au cabinet médical : 185 €
  • Bas de pistes à l’hôpital : 230 €
  • Cabinet médical à l’hôpital : 314 €
  • Évacuation en zone hors-piste : 420 €
  • Évacuation médicalisée par hélico : 820 €

A noter : À défaut d’une assurance ski avec carte bleue ou d’une assurance habitation (ou scolaire pour les enfants), la souscription d’un contrat auprès d’une compagnie d’assurance est recommandée pour couvrir d’éventuels accidents sur le domaine skiable.

Que couvre l’assurance ski avec carte MasterCard ou Visa Premier ?

les garanties et assistances MasterCard et Visa pour le ski

L’assurance ski avec carte bleue protège le client contre les accidents lors de son séjour à la montagne, en France comme à l’étranger. Qu’il s’agisse d’une assurance ski avec la carte Gold MasterCard ou d’une assurance ski avec la carte Visa Premier, le titulaire de la CB bénéficie des garanties suivantes :

  • Annulation de voyage : remboursement jusqu’à 5000 € par assuré
  • Vol, perte ou bagage détérioré : remboursement jusqu’à 800 € par bagage
  • Garantie Neige et Montagne : frais médicaux, cours de ski, frais de recherche, de secours et de transport, location et bris de matériel de ski, recours et défense, responsabilité civile
  • Retard d’avion ou de train : jusqu’à 400 € pour les frais engagés
  • Achats de première nécessité en cas de retard de bagages supérieur à 4 h par train ou avion : jusqu’à 400 €
  • Assurance décès ou invalidité : jusqu’à 310 000 € par famille
  • Responsabilité civile à l’étranger : jusqu’à 1 525 000 €
  • Garantie en cas de dommages ou de vol causé sur une voiture de location

Bon à savoir : les garanties d’assurance avec carte bancaire sont valables uniquement à plus de 100 km du domicile de l’assuré et pendant les 180 premiers jours de voyage. En revanche, la garantie Neige et Montagne n’est pas soumise à la franchise kilométrique.

Quid de l’assurance ski proposée avec le forfait ?

les garanties et assistances du forfait de ski

Les sports de glisse comme le ski sont des sports à risque où les accidents peuvent survenir à tout moment. En plus d’endurer la douleur d’une collision ou d’une chute, il faudra aussi prévoir les frais de secours en montagne. Contrairement à l’assurance ski avec carte bleue, l’assurance ski proposée par les forfaits des remontées mécaniques couvre :

  • Le remboursement des cours de ski (snowboard) au lendemain de l’accident
  • Le remboursement complémentaire des frais médicaux d’urgence
  • Les secours en montagne sur piste

Cette assurance ne couvre malheureusement pas :

  • L’annulation ou l’interruption de la location du chalet
  • Les accidents survenus hors-piste
  • La prise en charge de l’indemnité des victimes en cas d’accident responsable

A noter : Si vous comptez pratiquer du ski hors-piste, souscrivez un contrat spécifique ou optez pour une assurance ski avec carte bleue Visa ou MasterCard.

Quelle banque choisir pour son assurance ski ?

Pour bénéficier d’une assurance ski avec carte bleue, il existe deux possibilités : soit en ouvrant un compte bancaire dans un établissement traditionnel, soit auprès d’une banque en ligne. Pour faire des économies, la seconde option reste la plus intéressante, car la majorité des offres des banques dématérialisées sont gratuites, notamment les cartes bancaires et les frais de tenue de compte.

Monabanq

monabanq

  • Type de carte bancaire : Visa Premier
  • Coût de la CB : 5 € par mois
  • Frais de non utilisation de la CB : aucun
  • Revenu mensuel minimum : non exigé
  • Domiciliation de revenus : facultative
  • Offre promotionnelle : 120 € offerts

ING Direct

ing direct

  • Type de carte bancaire : Gold MasterCard
  • Coût de la CB : gratuit
  • Frais de non utilisation de la CB : dépôt obligatoire de 1 200 € par mois ou 5000 € d’épargne ou 5 € par mois
  • Revenu mensuel minimum : 1200 €
  • Domiciliation de revenus : facultative
  • Offre promotionnelle : 80 € offerts

BforBank

bforbank

  • Type de carte bancaire : Visa Premier
  • Coût de la CB : gratuit
  • Frais de non utilisation de la CB : au moins 3 paiements par trimestre, sinon 9 €/trimestre
  • Revenu mensuel minimum : 1600 €
  • Domiciliation de revenus : facultative
  • Offre promotionnelle : 120 € offerts

Hello Bank

hello bank

  • Type de carte bancaire : Visa Premier
  • Coût de la CB : gratuit
  • Frais de non utilisation de la CB : aucun
  • Revenu mensuel minimum : 1800 €
  • Domiciliation de revenus : facultative
  • Offre promotionnelle : 80 € offerts
Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : banquesenligne.org, ffa-assurance.fr, vtr-voyages.fr

Google Pay chez Hello Bank : réglez vos achats via votre Smartphone

hello bank google pay

Après avoir intégré le paiement mobile Apple Pay à son offre, la banque en ligne du groupe BNP Paribas vient de lancer son service Google Pay Hello Bank. Grâce à ce portefeuille électronique, il est plus facile d’effectuer des achats en magasin ou sur Internet partout dans le monde sans avoir à utiliser sa carte bancaire. Comment fonctionne cette application ? Quels sont ses avantages ? Est-elle plus fiable que l’Apple Pay ? Explications.

Google Pay : de quoi s’agit-il ?

google payAu même titre qu’Apple Pay et Samsung Pay, Google Pay est un service de paiement mobile sans contact lancé en France le 11 décembre 2018. L’application permet de régler ses achats directement avec son Smartphone, aussi bien en magasin, sur Internet que sur des applications mobiles. Depuis son lancement, Google Pay est déjà opérationnel dans plus de 30 pays.

L’application Google Pay chez Hello Bank reste relativement peu connue puisqu’elle n’a été proposée que récemment. Pour le moment, elle est destinée aux clients Hello Bank disposant d’un Smartphone Android ou équipé de la technologie NFC.

Comment utiliser Google Pay avec Hello Bank ?

utiliser Google Pay avec Hello Bank

Trois conditions doivent être respectées pour pouvoir utiliser le service de paiement Google Pay avec Hello Bank :

  • Avoir un compte bancaire Hello Bank
  • Disposer d’un Smartphone compatible et équipé de la technologie NFC ;
  • Télécharger l’application Google Pay sur son mobile ;

Il faudra ensuite charger sa carte bancaire Hello Bank sur l’application pour pouvoir effectuer des achats. Dans cette optique, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Pour un montant de moins de 25 € : activez votre mobile sans le déverrouiller et approchez-le du terminal de paiement électronique (TPE) pour valider le paiement.
  • Pour un montant supérieur ou égal à 25 € : vous devez déverrouiller votre Smartphone et l’approcher du TPE pour finaliser l’achat.

Pour le paiement sans contact classique avec carte bancaire, le plafond de chaque opération est fixé à 30 €. Ce qui n’est heureusement pas le cas avec la solution de paiement Google Pay by Hello Bank, car aucun plafond n’est exigé. Dans certains établissements, le montant autorisé pour chaque achat se situe autour de 300 €.

Bon à savoir : le paiement mobile Google Pay chez Hello Bank est compatible avec tous les TPE acceptant la technologie sans contact. Mieux vaut donc vérifier la présence d’un pictogramme avant tout achat, que ce soit en magasin ou sur Internet.

Google Pay by Hello Bank : qu’en est-il de la sécurité des transactions ?

sécurité des transactions La sécurité constitue l’une des préoccupations majeures de Google. Son application a ainsi été développée pour réduire le risque de vol ou de fraude à la carte bancaire :

  • Les informations sensibles de l’utilisateur restent strictement confidentielles : elles ne sont donc pas transmises au TPE et ne circulent pas sur les réseaux.
  • Les moyens d’authentification sont renforcés.
  • L’application intègre un système de mise en opposition en cas de vol ou de perte du Smartphone.

En résumé, le paiement mobile de Google intègre de nombreux systèmes de protection pour renforcer la sécurité des transactions. Du moins, il est plus sécurisé qu’une carte bancaire classique !

Apple Pay VS Google Pay chez Hello Bank

Apple Pay VS Google Pay

Pour se démarquer de la concurrence, la banque en ligne de BNP Paribas propose une large gamme de produits et services bancaires adaptés à toutes les bourses. En plus de son compte courant, ses solutions d’épargne et de crédit, Hello Bank se distingue par ses divers moyens de paiement. Parmi ces derniers figurent les paiements sans contact Appel Pay et Google Pay.

Caractéristique de l’Apple Pay by Hello Bank

Lancé sur le marché français courant février, Apple Pay Hello Bank est un service de paiement mobile destiné aux clients de la banque en ligne qui utilisent des appareils d’Apple. Voici les détails à retenir concernant cette nouvelle offre :

  • Appareils compatibles : iPhone, iPad, Apple Watch
  • Mode d’indentification : empreinte digitale (Touche ID), reconnaissance faciale (Face ID), PIN

Caractéristique de Google Pay by Hello Bank

Quant à Google Pay Hello Bank, son fonctionnement est presque identique à Apple Pay, sauf que l’application n’exige aucune marque de Smartphone particulière :

  • Smartphone compatible : tout smartphone doté de la technologie NFC (Near Field Communication)
  • Mode d’indentification : empreinte digitale, PIN, mot de passe
Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : choisir.com, itespresso.fr

Google Pay chez Boursorama, le paiement mobile via Android est disponible

google pay

Après avoir lancé les services de paiement mobile Paylib, Apple Pay et Samsung Pay, la banque en ligne de la Société Générale complète son offre de paiement sans contact avec Google Pay. Si vous êtes client de cet établissement et que vous disposez d’un Smartphone Android, vous pourrez désormais payer vos emplettes via Google Pay. Comment fonctionne ce service ? Comment le configurer et l’utiliser ? Zoom sur le service Google Pay avec Boursorama Banque.

Google Pay chez Boursorama Banque : quèsaco ?

google pay boursorama

Application de paiement mobile sécurisé développée par le géant américain d’Internet, Google Pay est le fruit de la fusion de deux services :

  • Celui d’Android Pay : une solution de paiement mobile lancée en septembre 2015 ;
  • Et celui de Google Wallet : un système équivalent créé en 2011.

En France, la Société Générale est l’un des premiers établissements à proposer ce service via son offre Google Pay Boursorama. Grâce à celle-ci, les clients de la banque en ligne pourront y ajouter leurs cartes bancaires pour effectuer des paiements sans contact en magasin, sur Internet ou via des applications web. Concrètement, l’application propose trois fonctions principales :

Paiement sans contact en magasin

Comme nous l’avons indiqué plus haut, Google Pay permet avant tout de payer sans contact via des Smartphones Android dotés de la technologie NFC. Une fois les cartes bancaires enregistrées dans l’application, il suffit d’approcher son téléphone du terminal de paiement du commerçant pour valider la transaction.

Paiement en ligne sécurisé

De nombreux e-commerces proposent aujourd’hui le service de paiement sans contact pour faciliter les commandes sur Internet. Avec la solution mobile Google Pay, les achats via ces sites marchands se font en quelques clics et de façon sécurisée puisqu’il n’est plus nécessaire d’indiquer son numéro de carte bancaire pour effectuer les paiements en ligne.

Un véritable portefeuille numérique

Conçu pour offrir une expérience utilisateur unique, le paiement sans contact Google Pay permet également d’enregistrer plusieurs types de carte comme un véritable portefeuille physique :

  • Cartes de fidélité ;
  • Cartes-cadeaux ;
  • Tickets : billets d’avion, de train ;
  • Bons de réduction etc.

Configuration de l’application Google Pay avec Boursorama

application google pay boursorama banque

Avant d’aller plus loin, il faut souligner que la solution de paiement mobile Google Pay n’accepte pas tous les Smartphones disponibles sur le marché. L’application est en effet compatible uniquement avec des appareils Android dotés de la technologie sans contact ou NFC : mobile, Watch y compris la version 5.0 Loolipop d’Android ou ultérieure.
Concernant l’enregistrement de la carte de paiement dans Google Pay, vous avez trois possibilités :

  • Soit en la prenant en photo via votre Smartphone ;
  • Soit en la posant sur l’appareil si le sans contact est pris en charge ;
  • Soit en saisissant manuellement les informations de la carte.

À la fin de l’opération, il vous suffit d’accepter la vérification d’identité via un code d’authentification par SMS ou e-mail.

Bon à savoir : l’application Google Pay peut supporter jusqu’à 10 cartes de paiement.

Comment utiliser Google Pay avec Boursorama ?

paiement mobile google pay

Vous avez configuré Google Pay avec votre carte Boursorama dans votre Smartphone et vous souhaitez effectuer un premier achat en magasin ou sur Internet ? Seulement vous ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez ces quelques étapes :

  • Allumez l’écran de votre mobile pour le déverrouiller ;
  • Maintenez le dos du mobile contre l’écran du TPE (terminal de paiement du magasin) pendant quelques secondes.
  • Une coche bleue apparaît sur l’écran pour indiquer que le paiement a été effectué.

Si tel n’est pas le cas, vous devrez suivre les étapes suivantes :

  • Tenez votre mobile différemment, car l’antenne NFC peut se trouver en bas ou en haut de votre téléphone ;
  • Placez votre mobile plus près de l’écran du TPE ;
  • Maintenez votre mobile contre l’écran du TPE quelques secondes supplémentaires ;

Si la coche bleue apparaît, mais que le vendeur vous informe que la transaction n’a pas été effectuée :

  • Vérifiez que le magasin autorise les paiements mobiles ;
  • Vérifiez que votre carte fonctionne correctement.

Bon à savoir : l’application Google Pay avec Boursorama Banque fonctionne aussi bien en France que dans d’autres pays étrangers. Il faudra toutefois vérifier la présence du pictogramme sans contact dans les magasins pour éviter les mauvaises surprises de dernière minute !

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : challenges.fr, presse-citron.net

Samsung Pay chez Boursorama : un moyen de paiement pratique et sécurisé

samsung pay boursorama banque

Après les grands groupes bancaires tels que la Banque Populaire, Arkéa et la Caisse d’Épargne, c’est au tour de la banque en ligne de la Société Générale d’intégrer l’application de paiement mobile de Samsung à ses fonctionnalités. Il s’agit de Samsung Pay Boursorama. Comment fonctionne ce service ? À qui s’adresse-t-il ? Quelles sont les permissions nécessaires pour pouvoir l’utiliser ? Zoom sur les éléments clés à retenir sur Samsung Pay chez Boursorama Banque.

Samsung Pay avec Boursorama Banque : qu’est-ce que c’est ?

Samsung Pay

Si la banque en ligne de la Société Générale est l’un des premiers établissements à proposer le service de paiement mobile Apple Pay en France, elle n’est pas en reste avec Samsung Pay. Concrètement, ces applications fonctionnent de la même manière et proposent une expérience de paiement pratique, simple et rapide. Ainsi, avec Samsung Pay de Boursorama Banque, le client de la banque en ligne n’a plus besoin d’utiliser sa carte bancaire pour effectuer des achats en ligne ou en magasin.

Ce portefeuille numérique peut être utilisé partout dans le monde à condition que le site marchand ou le magasin affiche le pictogramme de paiement sans contact. Comme avec Apple Pay, Google Pay ou toute autre carte bancaire sans contact, Samsung Pay se base sur la technologie NFC pour authentifier les transactions. Ce service bénéficie toutefois de degrés de sécurité supplémentaires et accepte les cartes de fidélité, ce qui n’est pas forcément le cas avec certains paiements mobiles.

En matière de compatibilité, le service de paiement mobile Samsung Pay avec Boursorama est uniquement pris en charge par les Smartphones suivants :

  • Galaxy S9/S9+, S8/S8+, S7/S7 Edge
  • Galaxy A6/A6+
  • Galaxy Note9, Note8
  • Galaxy A9, A8, A7
  • Galaxy A5 2017

Quant à la sécurité des transactions, Samsung Pay utilise plusieurs protocoles pour renforcer la protection des données sensibles : un numéro de carte digitale, le système Samsung Knox et un TEE (environnement sécurisé sur l’appareil). En plus de ces dispositifs, l’utilisateur dispose de trois modes d’authentification pour valider la transaction :

  • Par empreinte digitale
  • Par reconnaissance d’iris : avec les Galaxy S8/S8+, S9/S9+, Note et Note9
  • Par saisi de code PIN à 4 chiffres

Les permissions nécessaires pour utiliser Samsung Pay avec Boursorama

Au moment de la configuration de l’application Samsung Pay avec Boursorama, l’utilisateur devra autoriser l’accès aux services suivants :

  • Téléphone : pour vérifier la compatibilité de l’appareil avec Samsung Pay.
  • Contact : cette autorisation est nécessaire pour récupérer les informations du compte Samsung et les supprimer via Find My Mobile en cas de perte ou de vol du téléphone.
  • SMS : pour faciliter la saisie automatique du code de vérification à l’activation de la carte numérique.
  • Stockage : pour la mise à jour de Samsung Pay.
  • Position : pour la localisation et le verrouillage de l’appareil en cas de vol ou de perte.
  • Caméra (optionnel) : pour capturer la carte de paiement (ou de fidélité) et l’ajouter directement au service de Samsung Pay.

Configuration de l’application Samsung Pay

l’application Samsung Pay

Il existe quelques étapes à respecter avant de pouvoir utiliser définitivement le service de paiement mobile Samsung Pay avec Boursorama Banque. En effet, vous disposez de trois options pour enregistrer votre carte dans l’application, soit :

  • En la prenant en photo via votre Smartphone ;
  • En la posant sur l’appareil lorsque le sans contact est pris en charge ;
  • En saisissant manuellement les informations.

Après l’enregistrement de la carte, le service vous demandera d’authentifier votre identité grâce à un code envoyé par SMS ou e-mail.

Bon à savoir : il est possible d’enregistrer jusqu’à dix cartes de paiement dans Samsung Pay.

Comment utiliser le paiement mobile de Samsung by Boursorama ?

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour configurer l’application Samsung Pay avec Boursorama, voici venu le moment de vous familiariser avec le service avant de passer commande sur Internet ou en magasin :

  1. Lancez l’application ;
  2. Choisissez la carte avec laquelle vous allez effectuer le paiement ;
  3. Placez votre Smartphone à proximité du TPE (terminal de paiement)
  4. Authentifiez l’opération pour validation : soit par empreinte digitale, par iris ou code PIN)

Bon à savoir : vous pouvez utiliser Samsung Pay lors de vos déplacements à l’étranger, sachant que les paiements en devises donneront lieu à la même tarification que ceux effectués avec une carte bancaire physique.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

150€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

50€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : actualitesjeuxvideo.fr