Ultim, la nouvelle offre de Boursorama Banque

Avec sa nouvelle offre Ultim, Boursorama Banque, leader du marché des banques en ligne avec plus de 1,8 million de clients, a décidé de mettre un pied dans l’univers des cartes premium, avec comme argument principal de proposer une offre sans conditions de revenu.

Un véritable coup de tonnerre dans un secteur où les cartes premium sont globalement réservées aux personnes jouissant d’un revenu confortable, et qui sont prêtes à payer une cotisation pouvant aller jusqu’à 130€ par an pour en posséder une…

Une offre accessible avec une orientation pour les voyageurs

Avec Ultim, Boursorama Banque a décidé de s’adresser au plus grand nombre dans la mesure où, à l’instar de son offre Welcome, l’offre est accessible sans conditions de revenu. Il vous sera seulement exigé de réaliser un premier versement de 500€ lors de l’ouverture de compte.

Au niveau tarifaire, la carte bancaire est gratuite, avec toutefois l’obligation de réaliser au moins un paiement par mois avec la carte, sous peine d’être facturé de 15€ de frais de non utilisation.

positionnement marketing
Au-delà d’une accessibilité affichée, l’offre Ultim s’adresse également aux voyageurs, comme en témoigne son positionnement marketing

Parallèlement à cette volonté d’accessibilité affichée,l’offre témoigne également d’un positionnement clairement orienté vers les personnes qui voyagent régulièrement, en proposant comme argument majeur une absence de frais concernant les paiements et retraits en UE et en dehors, comme peuvent le proposer certaines néobanques. Par cet aspect, l’offre Ultim se distingue ainsi nettement de la carte Visa Premier qui est disponible dans son offre classique, puisque cette dernière facture ce type d’opération 1,94% du montant. Nous y reviendrons.

L’offre Ultim s’avère ainsi nettement plus compétitive que les offres des néobanques axées sur ce créneau, pour la bonne et simple raison que l’offre permet aussi de profiter de l’ensemble des produits et services de Boursorama Banque, avec en premier lieu une tarification parmi les moins chères du marché bancaire.

Une carte nouvelle génération

D’un point de vue technologique, la carte bancaire Ultim est une carte à autorisation systématique (débit immédiat) qui a été pensée pour corriger un certain nombre de défauts liés à l’utilisation de ce type de carte.

En effet, la carte Ultim a la particularité selon l’enseigne de proposer une technologie permettant de fonctionner autant dans les péages et parkings – les cartes à contrôle de solde pouvant dans certains cas présenter des soucis de compatibilité – mais également en l’absence d’autorisation (jusqu’à 800€) pour palier à toutes les problématiques de compatibilité.

carte boursorama
Carte à autorisation systématique, la carte Ultim permet de réaliser des paiements même sans autorisation jusqu’à 800€ afin d’éviter les problèmes de compatibilités qui peuvent être rencontrés avec ce type de cartes.

Concernant les autres différences notables avec les autres cartes à contrôle de solde du marché, les plafonds de la carte sont globalement supérieurs au reste de la concurrence, puisqu’ils sont de 3 000 € sur 30 jours pour les paiements et de 920 € sur 7 jours pour les retraits. Notons aussi que ce type de carte permet une mise à jour instantanée de son solde après une opération, pratique si vous désirez avoir un meilleur contrôle sur votre budget.

La carte Ultim est aussi compatible avec les technologies de paiement mobile Samsung Pay, Google Pay et Apple Pay. Pour ce qui est des couvertures Visa, la carte Ultim dispose du même niveau de couvertures que la Visa Premier concernant les assurances et les assistances. Seule différence appréciable qui vient accentuer son ancrage dans l’univers haut de gamme, une couverture nommée « retard agréable », qui permet d’accéder aux salons de l’aéroport si votre avion dépasse l’heure de retard.

Quelle différence avec la Visa Premier ?

Nous venons de le voir, la carte Ultim propose un socle commun d’assurances et d’assistances avec la carte Visa premier qui compose également l’offre de cartes bancaires de Boursorama Banque. Mis à part cela, il existe certaines différences notables entre les deux offres avec en premier lieu, l’accessibilité.

En effet, l’offre Ultim est une offre sans conditions de revenu, quand la carte Premier exigera des revenus de 1800€ minimum ou la réalisation d’un dépôt de 5000€ d’épargne pour bénéficier de la carte. Pour ce qui est du minimum de dépôt, le versement minimum sera plus élevé avec la carte Ultim avec 500€ requis, contre 300€ pour la carte Visa Premier.

Cette dernière ne propose par ailleurs pas de condition d’utilisation pour maintenir sa gratuité, tandis que la carte Ultim exige au moins une opération par mois, sous peine de s’affranchir de frais de 15€. Une condition qui reste toutefois peu contraignante.

Compte

Ultim

Premier

Type de carte

Autorisation Systématique à débit immédiat

Débit immédiat ou différé

Prix

Gratuite (1 opération par mois ou 15€ de frais)


Gratuite


Conditions

Sans conditions


1800€ de revenus ou 5000€ d'épargne

Couleur & Matière

Noire - Plastique

Dorée - Plastique

Assurances & Assistances

Visa Premier + "Retard Agréable"

Visa Premier

Sans contact (NFC)

Oui

Oui

Découvert autorisé

100€ par défaut

600€ par défaut

Plafonds min. et max. Paiements et Retraits

3000€ sur 30 jours glissants pour les paiements

920€ sur 7 jours glissants pour les retraits

3000€ sur 30 jours glissants pour les paiements

920€ sur 7 jours glissants pour les retraits

Paiements en devises

Gratuits

1,94%

Paiement mobile

Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay

Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay

En savoir plus sur www.boursorama-banque.com

Au niveau technologique, la Visa Premier est une carte à débit immédiat ou débit différé au choix, quand la version autorisation systématique d’Ultim est une carte à contrôle de solde.

Au niveau des plafonds, pas de différences avec, comme indiqué plus haut, 3000€ sur 30 jours glissants pour les paiements et 920€ sur 7 jours glissants pour les retraits.
Pour ce qui est du découvert autorisé, le découvert proposé par défaut sera de 100€ avec Ultim et de 600€ avec la carte Premier lors de l’ouverture de compte, sachant que dans les deux cas il vous sera possible de les porter jusqu’à 2500€ selon vos flux.

Les tarifs pour les opérations en devises sont plus avantageuses avec la nouvelle offre de Boursorama, en raison de son orientation haut de gamme / voyageurs, avec une absence de frais, quand il faudra débourser 1,94% du montant pour l’une de ces opérations avec la carte Premier.

Un début très prometteurs

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la carte a depuis son lancement en Juin 2019 trouvé son public. Selon Boursorama Banque, plus de 50.000 exemplaires de la nouvelle carte ont ainsi été émis, soit un résultat plus que satisfaisant.

A l’aune de ses avantages et de son positionnement, il ne sera pas étonnant qu’elle puisse aider concrètement la banque à réaliser son objectif d’atteindre les 3 millions de clients au 1er Janvier 2021, voire même à le dépasser.

Crédits : vizeo.net, cbanque.com, boursorama-banque.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *