Hello bank : sa carte Hello One désormais payante ?

 

Changement chez Hello bank. Sa carte bancaire Hello One est désormais soumise à une condition d’utilisation pour conserver sa gratuité. 

Un paiement ou un retrait à réaliser chaque mois

14Hello bank vient de modifier son offre Hello One. Sa carte bancaire gratuite est dorénavant soumise à des conditions d’utilisation : il est maintenant nécessaire d’effectuer un paiement ou un retrait chaque mois pour garantir sa gratuité, autrement une cotisation de 3€ est prélevée sur le compte bancaire associé.

Cet abonnement bancaire comprenant un compte courant et une carte bancaire à autorisation systématique n’est donc plus 100% gratuit. Dans le paysage des banques en ligne, Hello One faisait figure d’exception, car une grande majorité des offres bancaires gratuites sont soumises à des conditions d’utilisation.

La banque en ligne de BNP Paribas pourra ainsi inciter ses clients « fantômes » à utiliser leur moyen de paiement. En effet, de nombreux clients Hello One utilisent leur carte bancaire de manière secondaire sans effectuer un paiement ou un retrait pendant plusieurs mois.

L’offre de services Hello One limités – en comparaison du compte premium Hello Prime à 5€ par mois  – amène rarement les clients à utiliser leur carte bancaire au quotidien, mais cette nouvelle condition peut changer la donne.

Autrement, aucun changement en vue pour Hello One. Cette offre bancaire reste accessible, car aucun revenu minimum n’est exigé à la souscription, et ses services identiques.

Un regain d’intérêt pour le compte premium Hello Prime ?

Payer 3€ en cas de non-utilisation de la carte bancaire Hello One pourrait encourager les clients à se tourner vers l’offre premium de la banque en ligne Hello Prime à 5€ par mois. En comparaison, ce compte bancaire est nettement plus complet. Actuellement, les nouveaux clients profitent d’un tarif préférentiel à 1€ par mois pendant 6 mois.

Les consommateurs disposent d’assurances et assistances valables en France et à l’étranger, d’absence de frais sur leurs opérations en euros et en devises ou encore d’une carte bancaire disponible en débit immédiat et différé.

Cependant, les nouveaux clients doivent présenter une preuve de revenus de 1000€ minimums pour souscrire à cette offre bancaire premium. Une condition absente avec Hello One.

Une condition classique chez la concurrence ?

Des frais d’inactivité communs aux banques en ligne

Imposer des frais en cas d’inactivité est une pratique très commune aux banques en ligne. Boursorama Banque par exemple, impose la réalisation d’un paiement par mois pour garantir la gratuité de ses cartes bancaires Welcome et Ultim sous peine de régler des frais respectifs de 5 et 9€ chaque mois.

Même son de cloche chez Fortuneo où toutes les cartes bancaires sont gratuites, il est nécessaire de réaliser un paiement par mois pour conserver la gratuité des cartes Fosfo et Gold Mastercard, autrement une cotisation de 3 à 9€ est prélevée.

Quant à la carte bancaire World Elite Mastercard, il faut réaliser un dépôt de 4000€ sur le compte bancaire pour éviter de payer des frais à hauteur de 50€ (une manière déguisée d’imposer à sa clientèle très premium de domicilier des revenus).

Des frais de tenue de compte de 2€ sont également prélevés chez Orange Bank si les clients n’utilisent pas la carte bancaire standard à 0€.

Si les banques en ligne sont nombreuses à imposer des conditions d’utilisation à leur carte gratuite, les banques mobiles adoptent une politique tarifaire différente : aucun frais en cas d’utilisation, mais un envoi de la CB susceptible d’occasionner des frais.

Les néobanques, championnes de la gratuité ?

Avec ce changement opéré par Hello bank, le seul moyen d’obtenir une carte bancaire gratuite sans condition d’utilisation sont les banques mobiles. En effet, N26 ou encore Revolut conserve la gratuité totale de ses offres standard même en cas de non-utilisation.

Cependant, N26 impose des frais de 10€ à la commande de la carte bancaire physique N26 Standard. Seule la carte virtuelle – compatible avec Apple Pay et Google Pay – est totalement gratuite. Condition identique chez Revolut, les nouveaux clients doivent payer 5,5€ pour recevoir leur carte gratuite à domicile.

Aumax, au contraire, mise sur le 100% gratuit avec l’absence de frais pour l’envoi et la fabrication de la carte bancaire et en cas de non-utilisation.

Néanmoins, il faut noter que les offres proposées par les banques mobiles restent limitées en comparaison de celles proposées par les banques en ligne (absence de produits bancaires, débit différé indisponible, aucun découvert autorisé, moyens d’alimentation du compte peu nombreux..).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.