Qonto lève 5 millions d’euros en 6h30 auprès de ses clients !

 

Le 21 avril 2022, Qonto a réussi à lever 5 millions d’euros auprès de 1800 clients. Un exploit remarquable, car réalisé en seulement 6heures et 30 minutes. 

Un record dans la fintech française !

6 h et 30 minutes : ce fut le temps nécessaire à la fintech pour lever 5 millions d’euros. La campagne s’est tenue le 21 avril 2022, jour où 1800 clients ont participé au capital de Qonto.

Cette première ouverture de capital aux clients réalisée en partenariat avec la plateforme d’investissement Crowdcub est une réelle réussite pour les fondateurs de Qonto, déterminés à créer une réelle communauté d’entrepreneurs autour de leur fintech.

Cette dernière levée de fonds vient compléter celle réalisée en 2020 auprès de groupes investisseurs influents à l’image de TCV, connu pour avoir investi dans Airbnb, Facebook ou encore Netflix.

Une valorisation du capital jusqu’à 4,4 milliards d’euros

La dernière levée de fonds menée dans le monde entier durant l’année 2021 a permis à Qonto de valoriser son capital jusqu’à 4.4 milliards d’euros. Le fintech a réussi à surpasser Ledger, la star de la cryptomonnaie, dont le capital est valorisé à 1,5 milliards d’euros.

Grâce à ses diverses levée de fonds et sa valorisation, Qonto fait partie des grosses licornes européennes. Pour rappel, une licorne est une start-up valorisée à plus de 1 milliard de dollars sans être cotée en bourse.

Une grosse licorne française

Qonto n’est pas la seule licorne florissante en France. D’autres jeunes pousses possèdent aussi une forte capitalisation les plaçant dans la liste des start-ups les plus chères.

Cet écosystème favorisant l’ascension des entrepreneurs permet à la France de figurer à la seconde position des pays hébergeant les plus de licornes. En effet, d’après les chiffres de Statista, le pays passe juste après le Royaume-Uni.

Depuis sa création en 2017, la fintech française a réussi à lever 622 millions d’euros, ce qui lui permet de figurer parmi les 40 scale-ups les plus prometteuses en Europe. Qonto se déclare même être « la plus grosse licorne française ».

Pourquoi la néobanque française attire-t-elle autant ?

Forte de ses 250 000 clients, Qonto a le vent en poupe autant auprès de ses investisseurs que de ses clients.

Une offre de compte pro simple à décrypter

Qonto a été créé suite à une mauvaise expérience bancaire. À leur début dans le monde de l’entrepreneuriat, Alexandre Prot et Steve Anavi ont été victimes de la lenteur du fonctionnement des banques physiques.

Ces deux entrepreneurs ont ensuite eu l’idée de créer un compte professionnel répondant aux besoins des indépendants, PME et TPE. En 2017, ils ont donc décidé de libérer les jeunes entreprises des offres bancaires classiques en leur permettant d’accéder à une offre bancaire plus simple et moins chère.

Qonto ne s’arrête pas aux services bancaires classiques d’un compte pro. La banque mobile également à disposition des PME des outils intégrés pour gérer leur comptabilité et leurs échéances. La politique adoptée par Qonto est également source d’économies pour les entreprises, car les tarifs débutent à 9€ par mois.

En ce moment, les nouveaux clients profitent d’un premier mois offert chez Qonto, une offre de bienvenue qui rappelle celle proposée par Hello bank Pro.

Quel est l’objectif de Qonto ?

L’ambition de la fintech est simple : attirer de nouveaux clients en France à l’aide de services innovant et s’implanter à l’international.

Déjà présent dans 4 pays européens, dont l’Espagne et l’Allemagne, Qonto a pour objectif de proposer ses services dans d’autres territoires : « A horizon 2025, on prévoit que plus de 75 % des nouveaux clients seront acquis hors de France » confie Alexandre Prot, son co-fondateur.

En 2025, l’établissement espère également atteindre un autre objectif : celui du million de clients. Une mission ambitieuse pour cette licorne.

Découvrez notre dossier pour vous faire un avis sur Qonto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.