Sommaire

 

Cet été, vous partez en vacances avec vos enfants, ou votre ado part à l’étranger ? A partir de 12 ans, il peut avoir sa carte bancaire à contrôle de solde, puis son propre compte avec carte bancaire dè s. Pour donner de l’autonomie à votre enfant lors des vacances (sorties, achat de souvenirs, etc.), de telles cartes sont utiles. Elles peuvent néanmoins entraîner des frais pour les paiements et les retraits.

1. Des frais peu élevés en euros

Au sein de 19 des 27 pays membres de l’Union Européenne, la monnaie unique est l’euro. Cela concerne bien sûr la France, mais aussi l’Allemagne, l’Italie, le Portugal, Chypre ou encore les pays baltes. Toutes les transactions effectuées dans ces pays (retrait ou paiement par carte bancaire) sont donc labellisées en euro.

Les opérations par carte bancaire dans cette monnaie entraînent généralement peu de frais. Les paiements sont gratuits et illimités dans tous les établissements bancaires. Mais certaines banques facturent les retraits (généralement 1€ en France comme en zone euro).

Dans tous les cas, il n’y a pas de différence entre la France et les autres pays de la zone euro. Cela signifie que si les paiements par carte de votre enfant et les retraits sont gratuits et illimités en France, c’est aussi le cas pour les pays de la zone euro.

2. Des banques gourmandes hors zone euro

A l’international, utiliser sa carte bancaire peut rapidement devenir cher pour les parents comme les adolescents. Les opérations dans une monnaie différente de l’euro, en devises, ont un coût pour les banques. Celles-ci le répercutent sur les frais des paiements et retraits par carte à l’étranger, et les cartes pour mineur n’y échappent pas.

La tarification dépend de la banque, voire même de la carte, mais elle est en générale comprise d’une part variable (qui dépend du montant) et d’une part fixe. Ainsi, pour un seul paiement ou retrait, les mineurs peuvent se retrouver à payer plus de 3% du montant, avec une majoration de 2 à 3 euros !

Les cartes prépayées entraînent elles aussi des frais. Par exemple, avec une carte Transcash, les frais sont de 3,5% pour un paiement et de 3,5% + 3€ pour un retrait en devises étrangères. Les frais sont donc conséquents, comme dans les banques traditionnelles.

Néanmoins, l’arrivée des banques en ligne change la donne, avec la diminution de nombreux frais sur les opérations par carte bancaire, y compris à l’étranger.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pixpay (@pixpay_app)

3. Les banques en ligne, une solution pour économiser ?

Les banques en ligne permettent de réduire les frais bancaires, par exemple sur la tenue de compte ou la carte bancaire. De plus, les cartes proposées sont faciles d’accès et rapides à obtenir. Par exemple, la banque PixPay permet de commander une carte prépayée en 2 minutes, avec une réception sous 5 à 9 jours. Il n’est donc pas nécessaire que vous vous y preniez longtemps à l’avance.

A l’étranger, les cartes des banques en ligne permettent d’économiser sur de multiples frais. D’abord, ils peuvent être réduits. C’est le cas des retraits en devises : une commission d’1,69% par retrait est facturée avec la carte Boursorama Freedom par exemple. Avec Monabanq, vous bénéficiez même de 3 retraits dans une monnaie étrangère gratuits par an, puis 2% au-delà.

En comparaison des banques traditionnelles, qui facturent une commission plus élevée avec souvent une part fixe, les cartes bancaires pour mineur des banques en ligne sont donc plus intéressantes pour les retraits à l’étranger.

Pour les paiements par carte en devises, les frais peuvent même être totalement supprimés. C’est par exemple le cas de la CB Boursorama Freedom (accessible à partir de 12 ans) : les paiements dans une monnaie étrangère sont gratuits et illimités. Si votre enfant réalise plusieurs achats avec cette carte, il n’a donc pas à s’inquiéter de payer des frais.

Attention cependant : les cartes bancaires dédiées aux mineur sont parfois payantes. Chez Monabanq, le compte jeune destiné au 16-18 ans avec sa carte Visa Classic ou à consultation de solde est à 1,50€ / mois.

La carte prépayée Mastercard de Pixpay est quant à elle à 2,99€. Il n’y a toutefois pas de cotisation mensuelle pour la carte pour mineur Boursorama Freedom, mais l’un des clients doit être client de la banque en ligne (toute ouverture de compte pour majeur permet de recevoir jusqu’à 130€ offerts).

Il y a une exception avec la société générale, qui lie une CB Visa pour mineur à un livret ou un compte à terme pour contourner l’impossibilité d’ouvrir un compte bancaire en dessous de 16 ans, mais ça me paraît trop anecdotique (?) et éloigné du sujet pour être mentionné

Quand elle n’est pas dans les salles obscures pour s’adonner à sa passion pour le 7ème art, Camille est une observatrice attentive de l’actualité financière au détour de quelques trades bien placés sur les marchés financiers ! Ses domaines de prédilections : Bourse, Banque, Crypto & DeFi.