Ouverture Compte Joint avec une personne interdit bancaire

Vous voulez ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire ? Vous ĂȘtes au bon endroit 🙂 !

Comment souscrire un compte joint avec une personne interdite bancaire ? Peut-on ouvrir un compte commun avec un FCIP ? Quelles sont les conditions Ă  respecter pour la crĂ©ation d’un compte joint avec une personne interdite bancaire ? Quels sont les risques de crĂ©er un compte joint avec une personne interdit bancaire? Quelles sont les banques qui autorisent la crĂ©ation d’un compte joint avec une personne interdite bancaire ?

Pour dĂ©buter, voici un tableau rĂ©capitulatif des banques oĂč ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire : 👇

Ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire :
Les Banques

Banque

CB & Tarif mensuel

Type de produit

Offre

En savoir plus


Revolut


Visa Standard

Gratuit

Compte joint

✅ 10€ Offerts !

Voir l'offre


N26


Mastercard Smart

4,90€/personne

Sous-compte partagé

Pas d’offre

Voir l'offre


N26


Mastercard You

9,90€/personne

Sous-compte partagé

Pas d’offre

Voir l'offre


bunq


Easy Bank

2,99€/personne

Compte joint

✅ 30 jours Offerts !

Voir l'offre

Peut-on ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire ?

Oui, il est possible d’ouvrir un compte joint avec un interdit bancaire dans les banques qui acceptent ce type de profil. Certains Ă©tablissements refusent l’ouverture d’un compte bancaire aux interdits bancaires. Par consĂ©quent, il n’est pas possible d’ouvrir un compte joint avec une personne FICP mĂȘme si l’on est soi-mĂȘme sans interdiction bancaire. Cependant, il y a des solutions ! Les banques mobiles par exemple acceptent les interdits bancaires pour l’ouverture d’un compte individuel ou d’un compte joint. Il est notamment possible d’ouvrir un compte commun avec un interdit bancaire chez Revolut, N26 ou encore bunq !

👉 Ces Ă©tablissements proposent l’ouverture d’un compte joint avec une personne interdite bancaire uniquement Ă  leurs clients
. Il faut donc dĂ©jĂ  dĂ©tenir un compte personnel auprĂšs de ladite banque pour ouvrir un compte joint avec un interdit bancaire. Une fois le compte bancaire personnel crĂ©Ă©, il faut simplement faire une demande de compte joint avec un interdit bancaire. La dĂ©marche est trĂšs simple et rapide et l’inscription au fichier FCIP n’est pas un motif de refus dans ces nĂ©obanques.

Ouverture compte commun avec un interdit bancaire : la FAQ pour tout comprendre !

Quand une personne est interdite bancaire, il peut s’avĂ©rer compliquĂ© de trouver une banque qui accepte l’ouverture d’un compte joint. Mais il existe pourtant des solutions pour remĂ©dier Ă  cela : les nĂ©obanques. Retrouvez dans cette FAQ toutes les rĂ©ponses Ă  vos questions concernant l’ouverture d’un compte commun avec un interdit bancaire.

🔍 Comment ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire ?

Voici les Ă©tapes pour ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire :

  1. Devenir client
  2. Joindre ses justificatifs
  3. Activer son compte personnel
  4. Se connecter Ă  son espace client
  5. Demander l’ouverture d’un compte commun

Comment ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire

Les Ă©tablissements qui acceptent les personnes fichĂ©es Ă  la Banque de France ont la particularitĂ© de rĂ©server leur offre compte commun Ă  leurs clients. Par exemple, chez Revolut, N26 ou encore bunq, les offres de comptes bancaires partagĂ©s sont accessibles uniquement aux titulaires d’un compte personnel. Il est donc nĂ©cessaire de devenir client, suivre les Ă©tapes de souscription classiques avant de faire la demande d’ouverture de compte bancaire avec un interdit bancaire.

Il faut cependant différencier deux offres : le compte commun & les sous-comptes partagés. N26 par exemple commercialise uniquement des sous-comptes partagés non reliés à un moyen de paiement physique.

👉 L’ouverture d’un compte joint avec un interdit bancaire est trĂšs rapide dans ces nĂ©obanques, voire mĂȘme instantanĂ© une fois la souscription au compte personnel finalisĂ©e. Il faut ensuite patienter 5 jours ouvrĂ©s en moyenne pour recevoir le moyen de paiement Ă  son domicile.

🔍 Dans quelle banque ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire ?

Revolut, N26 et bunq sont les banques oĂč ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire. Ces trois Ă©tablissements ont l’avantage d’avoir des conditions de souscription trĂšs souples. Chez Revolut, il s’agit d’un compte commun associĂ© Ă  deux cartes bancaires tandis que N26 propose une fonction de sous-compte partagĂ©.

Les seules conditions pour ouvrir un compte commun avec une personne interdite bancaire est d’ĂȘtre dĂ©jĂ  client de la banque. Il est donc obligatoire d’ouvrir un compte personnel pour souscrire.

Avec Revolut, l’ouverture d’un compte joint avec un interdit bancaire est gratuite. En optant pour l’offre Revolut Standard Ă  0€ par mois, deux personnes (amis, famille, conjoint) peuvent ouvrir un compte joint gratuitement malgrĂ© l’absence de domicile commun.

👉 Chez N26 et bunq, il faut opter pour une offre Premium (payante) pour ouvrir un compte joint avec une personne interdite bancaire. N26 propose la crĂ©ation d’un sous-compte (espace partagĂ©), tandis que bunq permet de crĂ©er plusieurs comptes joints avec n’importe quel client qui dĂ©tient un compte dans la mĂȘme banque.

🔍 Quelle est la meilleure banque pour ouvrir un compte commun avec un interdit bancaire ?

La meilleure banque pour ouvrir un compte commun avec un interdit bancaire est Revolut. Pour faire simple, Revolut propose Ă  tous ses clients, interdits bancaires ou non, d’ouvrir un vĂ©ritable compte joint de maniĂšre totalement gratuite. Un vrai compte joint signifie que les clients seront tous les deux considĂ©rĂ©s comme Ă©tant les titulaires. En d’autres termes, cela signifie qu’ils auront tous deux les mĂȘmes droits juridiques envers ce compte.

De plus, Revolut est la seule banque du comparatif qui propose à ses clients l’ouverture d’un compte joint pour interdit bancaire gratuitement.

En fonction des besoins des consommateurs, des cartes bancaires payantes sont également disponibles. Ces moyens de paiement premium intÚgrent des avantages supplémentaires (plafonds surélevés, assurances exclusives, etc.)

ouvrir un compte joint avec interdit bancaire meilleure banque

En ouvrant un compte joint chez Revolut, les consommateurs profitent des avantages liés à leur carte bancaire (Standard, Plus, Premium, Metal, Ultra), mais aussi de ceux liés à leur compte commun !

Le compte bancaire joint Revolut, permet d’inviter en quelques clics la personne de son choix, que ce soit un ami, l’un de ses parents ou son partenaire de vie. Les clients de la banque n’ont mĂȘme pas besoin de partager le mĂȘme domicile pour souscrire.

👉 Afin de bien sĂ©parer le compte personnel du compte joint, chacun bĂ©nĂ©ficie d’une nouvelle carte virtuelle supplĂ©mentaire gratuitement, accessible depuis l’application mobile Revolut. Une carte bancaire physique est Ă©galement disponible, mais sa commande est payante.

🔍 Quelles conditions pour ouvrir un compte commun avec un interdit bancaire ?

Voici les conditions pour ouvrir un compte commun avec un interdit bancaire :

  • Être majeur
  • Avoir un compte bancaire personnel
  • Être client de la mĂȘme banque
  • Avoir un smartphone
  • TĂ©lĂ©charger l’app mobile

Pour ouvrir un compte commun avec une personne interdite bancaire, il faut tout d’abord ĂȘtre ĂągĂ© de plus de 18 ans. Ensuite, il faut dĂ©tenir un compte bancaire personnel dans une nĂ©obanques tels que Revolut, N26 ou bunq. En effet, les offres des banques mobiles oĂč ouvrir un compte joint avec une personne interdit bancaire sont uniquement ouvertes aux clients.

👉 Il est Ă©galement nĂ©cessaire d’avoir un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone valide et un smartphone compatible avec l’application mobile de l’établissement. Une fois toutes ces conditions respectĂ©es, les consommateurs peuvent profiter de l’ouverture d’un compte bancaire avec une personne interdite bancaire directement depuis leur interface client.

🔍 Quels documents fournir Ă  l’ouverture d’un compte joint avec une personne inscrite au FICP ?

Les documents Ă  fournir Ă  l’ouverture d’un compte joint avec une personne inscrite au FICP sont une piĂšce d’identitĂ©. Il s’agit du justificatif indispensable pour souscrire, car tous les Ă©tablissements financiers sont obligĂ©s de vĂ©rifier l’identitĂ© de leurs clients avant de leur ouvrir un compte bancaire. Les passeports, cartes d’identitĂ© et titres de sĂ©jour sont acceptĂ©s Ă  la souscription.

📌 À noter : les banques oĂč ouvrir un compte bancaire avec une personne interdite bancaire rĂ©servent leurs offres aux clients, ces documents sont donc Ă  fournir Ă  la souscription du compte personnel. Une fois clients, il n’est pas nĂ©cessaire de transmettre de documents supplĂ©mentaires Ă  la demande d’ouverture du compte joint avec un interdit bancaire, car la banque a dĂ©jĂ  vĂ©rifiĂ© l’identitĂ© des souscripteurs.

🔍 Peut-on exercer son droit au compte pour l’ouverture d’un compte joint avec une personne interdit bancaire ?

Oui, il est possible d’exercer son droit au compte pour l’ouverture d’un compte joint avec une personne interdit bancaire. Pour ouvrir un compte joint, le droit au compte peut ĂȘtre exercĂ© par la personne interdite bancaire Ă  condition qu’elle n’ait pas dĂ©jĂ  un compte individuel Ă  son nom. Le droit au compte est une procĂ©dure encadrĂ©e par la loi en France qui vise Ă  garantir Ă  toute personne physique rĂ©sidant dans le pays, le droit Ă  un compte bancaire.

Elle permet notamment l’ouverture d’un compte pour effectuer des opĂ©rations courantes (rĂ©ception de salaire, paiement de factures
). Cette procĂ©dure est accessible Ă  toute personne majeure inscrite au fichier des incidents de crĂ©dit aux particuliers (FICP).

Pour ouvrir un compte joint, le droit au compte peut ĂȘtre exercĂ© par la personne interdite bancaire Ă  condition qu’elle n’ait pas dĂ©jĂ  un compte individuel Ă  son nom. Par ailleurs, pour bĂ©nĂ©ficier du droit au compte, il faut rĂ©sider en France ou ĂȘtre de nationalitĂ© française.

Si ces conditions sont remplies, il faut par la suite dĂ©poser une demande auprĂšs de la Banque de France en fournissant les documents requis. Une fois la demande acceptĂ©e, la Banque de France dĂ©signera une banque chargĂ©e d’ouvrir un compte joint avec une personne interdite bancaire afin de lui fournir les services bancaires de base.

Voici la liste des 5 documents requis pour exercer son droit au compte :

  1. Attestation de refus d’ouverture de compte
  2. Formulaire de demande de droit au compte
  3. PiĂšce d’identitĂ©
  4. Justificatif de domicile
  5. Attestation de rĂ©sidence lĂ©gale dans un État membre de l’UE (si applicable)

🔍 Quels sont les risques d’ouvrir un compte joint avec un interdit bancaire ?

Les risques d’ouvrir un compte joint avec un interdit bancaire sont :

  • ResponsabilitĂ© partagĂ©e des dettes
  • Impact sur l’historique de crĂ©dit
  • Conflits potentiels
  • AccĂšs limitĂ© Ă  certains services bancaires
  • Devenir interdit bancaire Ă  son tour

L’ouverture d’un compte commun avec une personne interdite bancaire prĂ©sente des risques financiers assez importants. En partageant la responsabilitĂ© des dettes et des transactions sur un seul compte, il se peut que le client non interdit bancaire soit tenu responsable des problĂšmes financiers rĂ©sultant des actions de l’autre titulaire.

👉 De plus, les activitĂ©s financiĂšres nĂ©gatives sur le compte peuvent Ă©galement affecter l’historique de crĂ©dit de l’autre titulaire, rendant plus difficile l’accĂšs Ă  des crĂ©dits futurs. Par ailleurs, des dĂ©saccords financiers et des conflits sont susceptibles de surgir en raison de diffĂ©rences d’opinions sur la gestion des finances, pouvant nuire Ă  la relation.

🔍 Comment Ă©viter les litiges avec un compte joint avec une personne interdit bancaire ?

Pour Ă©viter les litiges avec un compte joint avec une personne interdit bancaire, il faut mettre en place des mesures prĂ©ventives. Les titulaires du compte joint peuvent, par exemple, dĂ©signer d’un commun accord celui d’entre eux qui sera tenu pour responsable en cas d’incident de paiement. Cette dĂ©signation permet de restreindre l’impact de l’interdiction bancaire, Ă©vitant ainsi que cette interdiction ne « contamine » tous les comptes dĂ©tenus par les titulaires.

Cette mesure nécessite cependant une concertation constante et une communication ouverte entre les co-titulaires pour décider qui assumera cette responsabilité.

compte joint avec interdit bancaire litiges

Il est Ă©galement possible d’opter pour un sous-compte partagĂ© au lieu d’un compte joint classique. Pour un compte commun traditionnel, les deux utilisateurs dĂ©tiennent conjointement le compte et les fonds qu’il contient. Dans le cas du sous-compte partagĂ© (N26 propose cette fonctionnalitĂ©), seul l’administrateur en est le responsable.

👉 Dans le cas du sous-compte partagĂ© (N26 propose cette fonctionnalitĂ©), seul l’administrateur en est le responsable. Pour devenir administrateur, il faut crĂ©er un espace partagĂ© depuis l’application de la banque mobile. Une fois crĂ©Ă©, le client Ă  l’origine du sous-compte peut inviter les personnes qu’ils souhaitent Ă  rejoindre l’espace partagĂ©. Outre le fait de tenir pour responsable uniquement l’administrateur du sous-compte, l’absence de dĂ©couvert autorisĂ© sur l’espace partagĂ© de N26 est rassurante.

📌 Bon Ă  savoir : Un interdit bancaire peut ĂȘtre le seul responsable juridique en ouvrant un espace partagĂ© sur N26.

Ouvrir un compte joint avec un fiché Banque de France : en conclusion !

Pour ouvrir un compte joint avec un fichĂ© Banque de France, il faut se tourner vers des banques qui acceptent ce type de profils comme Revolut, N26 et bunq. GĂ©nĂ©ralement, un interdit bancaire doit oublier les Ă©tablissements traditionnels et se tourner vers les nĂ©obanques. Ce nouveau genre de banque mobile accepte tous les profils de consommateurs sans aucune condition de revenus. Revolut, N26 ou encore bunq proposent Ă  leurs clients l’ouverture d’un compte commun avec une personne interdite bancaire.

👉 Pour ouvrir un compte commun avec une personne interdit bancaire, les demandeurs doivent ĂȘtre tous les deux clients de la mĂȘme banque. Pour bien choisir la banque, plusieurs facteurs sont Ă  prendre en compte, tels que le type de compte joint proposĂ© ou encore les frais de gestion (carte, compte, virement
). Outre les aspects techniques, ouvrir un compte joint avec une personne interdite bancaire comporte des risques. Il est important de discuter et d’établir des rĂšgles de fonctionnement pour Ă©viter toutes sortes de problĂšmes financiers ou personnels.

Une suggestion ou une remarque sur l’ouverture d’un compte joint avec une personne interdit bancaire ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous rĂ©pondre ou de rebondir sur vos remarques ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *