Avis Interactive Brokers : tout ce qu’il faut savoir !

Interactive Brokers avis
Vous désirez avoir un avis Interactive Brokers pour savoir s’il faut y ouvrir un compte ? Vous êtes au bon endroit ! 🙂Malgré une clientèle composée en majorité d’institutionnels, d’investisseurs professionnels de traders actifs, le courtier a depuis quelques années étendu ses services et ses ressources à une clientèle moins active. Notre avis sur Interactive Brokers a pour but de déterminer si l’offre de ce courtier est aujourd’hui adaptée à un investisseur occasionnel, peu expérimenté ou même débutant.

Interactive Brokers est-il un broker fiable ? Sur quels marchés peut-on investir avec Interactive Brokers ? Quels sont les frais d’Interactive Brokers ? Que vaut la plateforme de trading d’Interactive Brokers ? Quel est l’avis des clients sur Interactive Brokers ? Quelle est l’offre de formation d’Interactive Brokers pour un profil peu expérimenté ? Est-il adapté aux débutants ? Nous répondons à toutes ces questions !

Et on commence immédiatement en allant à l’essentiel de notre avis sur Interactive Brokers :

Interactive Brokers avis : en résumé

L'avis des clients

TrustPilot : 3,2/5 (669 avis)

Régulation

Royaume-Uni (FCA)

Notre avis sur Degiro

18/20

Points positifs

✓ Courtier de référence et fiable
✓ Offre ultra-large d'instruments 🔥
✓ Exécution ultra-rapide 🔥
✓ Frais de courtage très compétitifs ❤️
✓ Plateforme professionnelle

Points négatifs

– Ticket d'entrée à 10.000€
– Pas de compte démo
– Pas de PEA
– Pas d’IFU
– Prise en main de la plateforme

Offre en cours

Avertissement : 64% des investisseurs de détail perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce broker. Les CFD sont des produits complexes et réservés aux investisseurs spécifiquement formés à leur négociation. Forex et CFD sont des produits négociés essentiellement de gré à gré et impliquant des risques significatifs de perte en capital.

Avis Interactive Brokers : en résumé

Notre avis Interactive Brokers est plus que positif : des frais parmi les plus faibles du marché, une couverture exceptionnelle des marchés mondiaux et instruments financiers, une qualité d’exécution reconnue et récompensée, des plateformes de trading puissantes, un service client réactif… un des meilleurs brokers du marché !

Notre avis Interactive Brokers en résumé :

  • Exceptionnelle variété d’instruments négociables ❤️
  • Courtier fiable et autorisé en France depuis 2002
  • Frais ultra-compétitifs sur tous instruments ❤️
  • Parcours pédagogique ultra-complet
  • Notre avis sur Interactive Brokers est positif ✅

Avis Interactive Brokers : l’analyse en détail !

Après la version résumée de notre avis Interactive Brokers, place à l’analyse détaillée de son offre ! Plateforme de trading, instruments négociables, tarifs, service client et offre de formation… tout a été analysé en détail.

On commence tout de suite avec un tableau récapitulatif concernant les choses à savoir sur Interactive Brokers !  🙂

Interactive Brokers : présentation

> IDENTITÉ & RÉGULATION
Nom

Interactive Brokers UK Ltd

Année de création

2000

Pays du siège social

Royaume-Uni

Pays de régulation principal

Royaume-Uni (FCA)

Autorisé par l’ACPR

Oui (REGAFI n° 25334)

Autorisé par l’AMF

Oui

> DÉPÔTS ET RETRAITS
Dépôt min

10.000€ pour un compte Cash
25.000€ pour un compte de Marge
100.000€ pour un compte de Marge avancée

Moyens de dépôt

Virement bancaire
Chèque

Moyens de retrait

Virement bancaire
Chèque

> COMPTE ET MARCHÉS
Types de compte

Cash (sans levier)
Marge (levier standard)
Marge avancée (levier maximal)

Compte démo

Oui

Instruments

65.000+ Actions
13.000+ ETF
21.000+ Fonds
1.050.000+ Obligations
7.000+ CFD
115 Paires de devises
33 marchés d'Options
32 marchés de Futures

Marchés

135 Marchés (33 Pays)

Trading social

Non

Plateformes

MetaTrader 4 (bureau, web, mobile)
MetaTrader 5 (bureau, web, mobile)
MetaTrader WebTrader (web)
MetaTrader Edition Supreme (bureau)

Levier max Particulier

1:30

Levier max Pro

1:500

> FRAIS
Frais de dépôt

0€

Frais de retrait

0€ (1€ sur les virements bancaires)

Actions US

0,005$ par titre (min : 1$, max : 1%)

Actions Euronext

0,1% (min : 4€, max : 29€)

Actions Londres

0,05% (min : 6£, max : 29£)

Actions Hong Kong

0,08% (min : 6HK$)

Actions Tokyo

0,08% (min : 80¥)

Avis Interactive Brokers : les instruments et marchés disponibles

Notre avis sur Interactive Brokers et son offre de marchés et d’instruments est très positif : c’est la plus étendue et la plus variée à l’heure actuelle sur le marché français ! Avec Interactive Brokers, on peut négocier les actions du monde entier, les obligations, les parts de fonds, les produits dérivés, devises et CFD. Le seul inconvénient réside dans le capital minimum à déposer sur son compte : 100.000€ !

Le tableau suivant présente en détail cette offre d’instruments répartie en marchés :

Instruments et marchés Interactive Brokers

Instruments/Marchés

Description

Marchés UE

Euronext Amsterdam, Euronext Paris, Euronext Bruxelles, Euronext Lisbonne, Francfort, Londres, Madrid, Nasdaq Finlande, Nasdaq Suède, Nasdaq Norvège, Vienne, Copenhague + 64 autres

Marchés Amérique

USA = NYSE, Nasdaq + 54 autres
Canada = Toronto Stock Exchange + 6 autres
Mexique = Mexican Stock Exchange + 1 autre

Marchés Asie/Pacifique

Hong Kong, Shanghai, Tokyo, Sydney + 16 autres

Marchés Autres

International = Ideal Pro + 2 autres
Afrique = IBCFD South Africa

Actions (en direct)

73 marchés

ETF (en direct)

13.000+

Fonds Communs de Placement

21.000+

Obligations

26.000+ obligations d'entreprises
1,015.000+ titres municipaux
22.000+ certificats de dépôts

Options

32 marchés

Futures

33 marchés

Paires de devises

115

CFD Indices

70+

CFD Actions

7.000+

CFD ETF

300+

CFD Métaux

50+

Cryptomonnaies

-

Voici les principaux éléments à retenir de la gamme d’instruments et marchés accessibles avec le courtier en bourse Interactive Brokers :

  • Une couverture inégalée des marchés d’actions et ETF : la principale force d’Interactive Brokers réside dans sa couverture de presque tous les marchés-actions de la planète. Sur les 78 marchés-actions proposés, on peut non seulement négocier des actions nord-américaines et européennes, mais aussi des actions à forte croissance sur les marchés secondaires, émergents voire exotiques ! En outre, 13.000 ETF sont aussi proposés.
    Autre avantage considérable proposé par IB : on peut négocier des fractions d’actions américaines, très pratique lorsqu’on veut par exemple investir à terme sur un titre majeur (par exemple, miser 200$ sur l’action Amazon qui cote à 3000$+)
  • Une couverture exceptionnelle des marchés obligataires : un autre avantage de taille d’IB est de proposer plus de 60.000 obligations, très diverses. On y trouve des obligations d’Etats, des obligations d’entreprises et même des obligations municipales. Très intéressant pour les investisseurs de long terme qui recherchent ces placements à faible risque pour diversifier un portefeuille d’actions et ETF

Interactive Brokers marchés

  • La plus importante offre de fonds de placement : au rang des forces d’IB, on trouve également son offre de fonds de placement, qu’il s’agisse de fonds de type actions, obligations, monétaire… Plus de 260 gestionnaires de fonds sont partenaires du broker, avec les sociétés les plus importantes (Amundi, JP Morgan, Polar Capital, BlackRock, DNB, Franklin Templeton …)
  • Un service intéressant de gestion pilotée : au rang des autres points forts d’IB, on trouve un service de gestion clés-en-main, dans lequel on confie un capital à IB pour qu’il le gère à notre place. Très intéressant et assez simple, puisqu’en quelques clics, son portefeuille est constitué puis géré par un robot (d’où le nom de ‘robo-advisor’). Un autre avantage de taille réside dans les frais de gestion annuels faibles, qui oscillent entre 0,08% et 1,5% selon la composition du portefeuille ! Ce service se révèle accessible puisque sur les 70 portefeuilles possibles, 41 sont accessibles avec un investissement de 1000€.
    Il est tout de même nécessaire de répondre à un ensemble de questions sur le type d’actifs privilégiés, investissement classique ou écoresponsable, risque maximum accepté…
  • Une couverture limitée des devises et des CFD : un petit point faible d’Interactive Brokers est son offre de CFD et de devises limitée comparée à son offre d’autres instruments. On pourra négocier seulement 7000 actions et 13 indices via un CFD.
    Un choix qui est compréhensible : à l’évidence Interactive Brokers propose les CFD comme des instruments de complément dans son offre puisque la majorité de la clientèle du broker négocie plutôt des titres en direct ou échangés sur des marchés réglementés, ce qui n’est pas le cas des CFD

Interactive Brokers courtier avis instruments

  • Un ticket d’entrée assez élevé : c’est un point contraignant avec l’offre d’IB, puisque le capital minimum pour l’ouverture d’un compte est de 100.000€. Une barrière importante pour les investisseurs débutants ou ceux souhaitant miser un capital limité pour commencer ! Autre point négatif : on n’est pas autorisé à faire du scalping (trading à fréquence élevée) ni du daytrading (trading au jour le jour) avec un solde inférieur à 25.000€
    Néanmoins, cette exigence est relative car il y a en réalité 3 niveaux de capital minimum : 10.000€ pour un compte « cash » pour détenir des titres sans levier, 25.000€ pour un compte « de Marge » pour acheter des titres avec levier, et enfin 100.000€ pour un compte « de Marge avancé » pour le maximum de possibilités

Notre avis sur Interactive Brokers et son offre d’instruments et de marchés est qu’il s’agit de l’offre la plus étendue disponible sur le marché français à l’heure actuelle. L’offre inclut quasiment tous les instruments recherchés, quel que soit le profil (trader ou investisseur de long terme) ou le niveau d’expérience (débutant ou chevronné). Les clients pourront donc mettre en place d’innombrables stratégies de diversification, notamment en fonction des titres, des secteurs, des styles de gestion, des catégories d’actifs, des régions et même des devises.
Le seul bémol reste donc la forte capitalisation du compte, qui doit être d’au moins 10.000€ pour le client qui souhaitera acheter des actions/obligations/fonds, et 100.000€ pour le client expérimenté qui voudra trader des instruments plus spéculatifs.

Avis Interactive Brokers : les tarifs

Notre avis sur Interactive Brokers et ses tarifs est très positif : les tarifs d’Interactive Brokers figurent parmi les meilleurs du marché, notamment sur les actions, ETF et fonds de placement ! Sur les ETF et les fonds, on bénéficie par exemple d’une sélection très large de fonds (21.000) et d’ETF à zéro commission. Le seul bémol vient des frais d’inactivité applicables chaque fin de mois si l’activité est inférieure aux seuils fixés par le courtier.

Frais Interactive Brokers

Instrument

Niveau

Commission

Actions( en direct)

Faibles

Spread

ETF (en direct)

Faibles

Spread

Fonds

Faibles

Spread

Obligations

Faibles

Spread

Options

Faibles

Spread + Financement

Futures

Faibles

Spread + Financement

Actions et ETF (CFD)

Moyens

Spread + Financement

Devises

Faibles

Spread + Swap

Indices (CFD)

Faibles

Spread + Financement

Matières premières

Faibles

Spread + Financement

Retraits de fonds

Elevés

0€ par retrait (1 retrait gratuit par mois)

Dépôts de fonds

Faibles

0€

Tenue de compte

Faibles

0€

Frais d’inactivité

Elevés

10€

Il est intéressant de noter qu’Interactive Brokers propose deux modèles tarifaires selon le type de compte :

  1. Fixe : une commission fixe est appliquée sur l’achat (ou la vente) d’un titre, avec un montant minimal et un montant maximal fixés à l’avance
  2. Variable : une commission est appliquée sur chaque achat de titre, mais elle est réduite progressivement lorsque le volume mensuel de titres négociés par le client atteint certains paliers

Par exemple, sur le modèle tarifaire Fixe, Interactive Brokers se rémunère à travers 4 catégories de frais :

  • Une Commission : coût d’exécution de la transaction, appliqué lorsque la position est ouverte puis à nouveau lorsque celle-ci est fermée
  • Un Spread : petit écart entre le prix d’achat d’un instrument et son prix de vente, correspondant à une marge du courtier
  • Des intérêts : petits coûts de financement journaliers facturés lorsqu’un titre est négocié à découvert ou avec un levier, et qui rémunèrent les fonds « prêtés » par Interactive Brokers
  • D’autres frais : frais divers liés à des services divers tels que les retraits de fonds

Interactive Brokers broker avis frais

Ces précisions faites sur les 2 options tarifaires disponibles, voici ce qu’il y a à retenir sur les frais d’Interactive Brokers :

  • Des frais très faibles sur les instruments traditionnels/cotés en bourse : un avantage de taille d’Interactive Brokers est sa tarification très réduite sur les actions, obligations, fonds, options et futures. Par exemple, on ne paiera que 0,005$ par titre sur une action US sur un achat d’actions US, soit seulement 5$ sur un lot de 1000 actions !
    Une tarification extrêmement compétitive que l’on retrouve aussi sur les ETF et les fonds de placement, d’autant que 96 ETF et 21000 fonds sont négociables sans commission à l’achat et à la vente.
  • Des frais très réduits sur les devises : un autre atout important d’Interactive Brokers vient de ses spreads très compétitifs sur les paires de devises (115 paires négociables en tout). Pour les paires les plus échangées, les spreads moyens sont les suivants : EURUSD – 0,2, USDJPY – 0,1, AUDUSD – 0,1, GBPUSD – 0,3
  • Des frais de financement très compétitifs : un autre élément tarifaire compétitif d’Interactive Brokers vient du coût des prêts sur marges, qu’on utilise par exemple en négociant des titres avec un levier. Le taux appliqué est le taux de référence + une marge de 2,6% sur un titre coté en dollar et + une marge de 1,55% sur un titre coté en euro.
    Cela est très compétitif à l’échelle du marché, même si un peu plus élevé que chez Degiro (+ une marge de 0,8% sur un titre en euro).
  • La présence de frais d’inactivité : un petit défaut d’Interactive Brokers réside dans le maintien des frais d’inactivité mensuels pour les clients disposant de moins de 100.000€ sur leur compte et générant moins de 10€ en commissions dans le mois.
    Un défaut compréhensible car il faut savoir qu’IB rémunère la trésorerie positive sur chaque compte, en versant un intérêt mensuel de 0,05% et pouvant même aller jusqu’à 1,05% si le compte affiche plus de 100.000€ !
  • Des frais sur les retraits : un autre léger inconvénient réside dans le fait que seul le premier retrait dans le mois est gratuit, le deuxième et les autres étant payants. Une commission de 10€ est prélevée à partir du deuxième retrait par virement bancaire, et de 4€ si le retrait est réalisé par chèque.
    Un inconvénient que l’on évitera facilement puisqu’un profil effectue généralement un seul retrait de ses gains en fin de mois

Notre avis sur Interactive Brokers et ses tarifs est que les frais appliqués sont très compétitifs ! En particulier, les commissions sont très faibles lorsqu’on négocie les produits cotés en bourse (actions, fonds, obligations, futures, options) ou sur des marchés réglementés. Elles sont moyennes lorsqu’on négocie des produits dits « de gré à gré », c’est-à-dire échangés sur la plateforme du courtier (CFD).
Cela est toutefois assez compréhensible puisque ces derniers ne constituent qu’un complément de l’offre du courtier. A noter enfin le maintien des pénalités d’inactivité sur les portefeuilles de moins de 100.000€.

Avis Interactive Brokers : les plateformes de trading

Notre avis sur Interactive Brokers et ses plateformes de trading est positif. Le principal avantage réside dans leur diversité : l’investisseur occasionnel pourra utiliser un portail web (Client Portal/Webtrader) tandis que l’investisseur actif pourra utiliser un logiciel expert (Trading Workstation). De très nombreuses assistances sont présentes pour aider dans la construction d’un portefeuille. On regrettera que le flux de cotations ne fonctionne pas simultanément sur deux appareils.

Le tableau ci-dessous présente les fonctionnalités les plus importantes :

Plateformes de trading Interactive Brokers

Plateformes disponibles

- Trading Workstation
- Client Portal
- WebTrader
- IBKR Mobile

EA

Oui

Esthétique

4,5/5

Ergonomie

4,5/5

Recherche d’instruments

4,5/5

Aide à la décision

4,5/5

Trading social

4,5/5

Passage d’ordres

4,5/5

Alertes et notifications

4,5/5

Sécurité

4,5/5

Ergonomie web

4,5/5

Ergonomie mobile

4,5/5

Personnalisation

4,5/5

Avec, le client peut utiliser l’une des plateformes suivantes selon son orientation et son expérience :

  1. Trading Workstation (Mac et PC)
  2. Client Portal (web)
  3. Webtrader (web)
  4. IBKR Mobile (mobile)

Pour commencer, voici ce qu’il faut retenir de la recherche d’opportunités de trading et passage d’ordres avec Trading Workstation :

  • Une technologie reconnue pour trouver les meilleurs prix sur les marchés : l’avantage de prix constaté sur IB repose en fait sur un algorithme appelé SmartRouting. Celui-ci fonctionne de manière à trouver systématiquement le meilleur prix disponible pour chaque ordre client, tout en limitant la durée totale d’exécution. Grâce à cette technologie, on estime qu’un ordre placé avec Interactive Brokers coûte en moyenne 0,43$ moins cher sur un lot de 100 actions !
  • Une assistance puissante pour bâtir son portefeuille d’actions : un autre avantage d’IB réside dans son outil Portfolio Builder, qui permet de se constituer un portefeuille d’actions en quelques clics. On pourra également inclure des options à son portefeuille, c’est-à-dire des instruments dérivés utilisés pour se couvrir contre des variations de prix à la hausse/baisse de ses actions ! Très pratique car une fois le portefeuille mis en place, le service envoie des alertes de prix en temps réel et des alertes lorsque des changements s’avèrent nécessaires. C’est un outil très précieux pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une aide pour sélectionner des actions parmi les 78 marchés d’actions disponibles

IB Avis plateforme trading

  • Un outil intéressant pour sélectionner des investissements responsables : un autre point positif à souligner est l’outil Impact Dashboard d’IB, qui permet au client d’investir dans des titres de sociétés engagées dans des démarches responsables. Assez inédit, cet outil permet d’afficher des titres de sociétés investies dans la sécurité des consommateurs, l’égalité hommes-femmes, le commerce équitable, la préservation de la faune sous-marine… A l’inverse, l’outil permet aussi d’exclure les titres de sociétés des secteurs tels que énergies fossiles, tabac, pétrochimie, paris sportifs, armement…
  • Des outils intelligents (appelés « screeners ») pour la sélection d’instruments : un autre aspect avantageux d’IB est la multitude de « screeners », c’est-à-dire des outils pour sélectionner des instruments selon des paramètres fixés par le client.
    On dispose donc d’un outil screener d’ETF, screener de fonds, screener d’actions, screener de paires de devises… Par exemple, on pourra utiliser le screener d’actions pour afficher en quelques secondes une sélection d’actions de sociétés européennes versant un dividende supérieur à 4%, quel que soit le pays ou la capitalisation boursière. Cela donne un gain de temps considérable à un investisseur qui cherche de bons titres pour se construire une rente !
  • Une diversité importante de types d’ordres : un autre aspect important d’IB est qu’on peut choisir entre 100 types d’ordres de bourse, allant du plus simple au plus complexe. Un avantage considérable lorsqu’il s’agit de protéger son capital avec un ordre « à cours limité » ou pour trouver le meilleur prix disponible avec un ordre « à la meilleure limite ».
    L’avantage pratique est qu’on pourra donc insérer de multiples conditions à son ordre. Par exemple, on pourra placer un ordre d’achat de 100 actions qui sera exécuté partiellement (50/100) si un certain prix est disponible et totalement (100/100) si un autre niveau de prix est disponible
    Mais c’est aussi un inconvénient car le client peu expérimenté sera vite perdu devant tant de possibilités et devra passer par un apprentissage poussé de la plateforme

Interactive Brokers courtier avis logiciel de trading

En matière d’interface, personnalisation et ergonomie :

  • Une interface personnalisable selon ses préférences : un atout de la plateforme d’Interactive Brokers réside dans ses nombreuses possibilités de personnalisation. Parmi ces possibilités, on peut créer des alertes personnalisées basées sur une amélioration de prix, l’heure, la date, le volume de trading, les exécutions et votre marge disponible. On peut aussi personnaliser l’interface de manière très poussée. On pourra ajouter des flux d’actualités personnalisés, agrandir/réduire l’espace consacré aux graphiques, répartir ses différentes fenêtres sur deux écrans…
    Le niveau de personnalisation est cependant plus élevé sur le logiciel de bureau que sur les versions web et mobile
  • Des abonnements payants pour personnaliser à 100% : un bémol vient aussi du fait que les outils complémentaires sont en majorité payants. On regrettera par exemple que de nombreux outils intéressants aient été regroupés dans un pack à 70$ par mois appelé IBIS (Interactive Brokers Information System), notamment des graphiques (lignes, chandelles, bandes), des indicateurs techniques configurables, des alertes personnalisables…
  • Un flux de cotations limité à un appareil mobile : un léger inconvénient de l’application mobile est que le flux de cotations est limité à une plateforme. Cela signifie que si le client active ces flux sur ordinateur, il ne pourra pas les activer sur son mobile au même moment. Un handicap pour ceux qui sont connectés sur plusieurs appareils, mais pas forcément pour ceux qui ont leur session ouverte sur ordinateur dans la journée par exemple, puis sur mobile le soir

En matière de sécurité :

  • Une sécurisation très élevée sur tous les comptes : la sécurité du compte est prise très au sérieux par Interactive Brokers. Sur l’application IBKR Mobile, on dispose de multiples modes de connexion, incluant l’authentification biométrique (empreinte ou reconnaissance faciale), vérification du PIN… L’authentification en deux temps est aussi proposée, sous diverses formes.
  • Une interface sécurisée pour connecter son compte à une application tierce : un dernier avantage à mentionner est la présence d’une interface pour connecter son compte à un logiciel autre que ceux proposés par le broker. Cette API permet par exemple d’utiliser MetaTrader mobile, ce qui se révèle très pratique pour les clients français habitués à trader avec cet outil.
    Notons toutefois que ce service est réservé aux clients professionnels, c’est-à-dire les particuliers qui justifient d’au moins 1 année d’expérience sur les marchés

Notre avis sur Interactive Brokers et ses plateformes de trading est qu’il propose des solutions pour chaque profil : une plateforme professionnelle pour les plus expérimentés (TWS) et une plateforme intermédiaire pour les investisseurs avec une expérience plus limitée (Client Portal ou WebTrader). Cela écarte l’idée selon laquelle Interactive Brokers ne proposerait que des outils ultra-complexes.
En réalité, chacun des outils IB est très riche en fonctionnalités et demandera un apprentissage de fond. Il y a toutefois la possibilité d’ouvrir un compte simulé (appelé compte « PaperTrader ») pour s’entraîner avec un capital virtuel de 1.000.000€ dans des conditions de marché.

Avis Interactive Brokers : le service client

Notre avis sur le service client d’Interactive Brokers est mitigé : le service client est bon dans son ensemble, à condition de savoir à qui s’adresser et de choisir le bon canal selon son problème. Les téléconseillers sont présents au téléphone, via courriel et tchat. Il y a même un bot nommé ‘iBot’ qui vous proposera des réponses basées sur les mots-clés dans les questions que vous lui poserez. Petit défaut pour qui négociera sur les marchés asiatiques : le support n’est pas disponible 24/7.

Voici les éléments importants à retenir sur le support technique du courtier :

  • Une grande diversité de moyens de contact : l’avantage principal avec Interactive Brokers est qu’on peut joindre un conseiller sur 15 lignes différentes, par mail ou par chat. Assez efficace, un chatbot basé sur l’intelligence artificielle est même présent pour guider le client vers la page du site ou la FAQ
  • La présence d’un trading desk : une solution pratique en cas de panne de Trading Station (pas d’accès au compte, exécution d’un ordre bloqué, pas d’accès aux flux), le trading desk est un service de passage d’ordres sur les marchés via téléphone. Très utile d’autant que le service est accessible du dimanche 23h15 (Heure Centrale Européenne) au vendredi 22h55 (HCE), c’est-à-dire toute la semaine sauf en week-end. Un service qui est toutefois payant (30€ à chaque opération) et réservé aux clôtures de position

Interactive Brokers courtier avis service client

  • La nécessité de maîtriser l’anglais : un léger inconfort du service client d’Interactive Brokers vient du fait qu’une certaine maîtrise de l’anglais s’avère nécessaire pour faire part de son problème technique en détail au conseiller.
    Une maîtrise relative sera toutefois suffisante, puisqu’on pourra s’aider avec des captures d’écran et du code d’erreur qui est déjà documenté dans la FAQ sur le site
  • L’absence de représentation en France : c’est un inconvénient majeur pour la clientèle française. Bien qu’autorisé en France depuis 2002, Interactive Brokers n’a pour l’heure pas de bureau dans l’Hexagone, ce qui serait utile étant donné la forte capitalisation demandée sur le compte

Notre avis sur le support technique d’Interactive Brokers est qu’il s’améliore année après année, sans toutefois être le meilleur du marché. On a donc un service client qui répond essentiellement en anglais, ce qui pourra gêner quelques clients. Il s’avère toutefois réactif, disponible et même réellement efficace grâce à la bonne qualité des réponses fournies.

Avis Interactive Brokers : l’offre de formation

Notre avis sur Interactive Brokers et son offre de formation est positif : le volet pédagogique se révèle particulièrement complet, bien que le courtier ne s’adresse pas aux débutants en priorité. Outre un compte de démonstration, une ‘Université IB’ est en place et propose des webinaires, des visites virtuelles et des vidéos téléchargeables. Le seul point potentiellement gênant est qu’une grande part de ces ressources est consacrée au marché des actions et des produits dérivés, qui représentent le cœur de métier du courtier.

Voici les éléments à retenir sur les ressources de formation d’Interactive Brokers :

  • Un cursus complet et de qualité sur la gestion de portefeuille : la ressource éducative la plus importante d’Interactive Brokers est son « Université IB » (Traders Academy), qui regroupe à ce jour 45 cours différents, un nombre qui continue d’augmenter !
    Autre avantage de taille : ce parcours est accessible gratuitement, et il est régulièrement cité comme une ressource utile par les professionnels de la finance, investisseurs, professeurs et étudiants qui préparent une certification financière. Ce qui est une indication sur la qualité de cet ensemble de contenus
  • Des points marchés et webinaires quotidiens : un autre avantage dont bénéficient les clients d’Interactive Brokers est la possibilité d’assister aux webinaires quotidiens d’analystes maison. Ce sont tour à tour des points marchés, des analyses d’annonces économiques, du trading en live… Très pratique pour progresser, d’autant qu’on peut télécharger les anciens webinaires sur demande

Interactive Brokers formation avis

  • Une version démo gratuite de la plateforme : un autre aspect pratique pour s’entraîner avec Interactive Brokers est la présence d’une version démo du logiciel TWS, téléchargeable gratuitement. On peut donc s’initier à ses très nombreuses fonctions, ce qui est très utile pour un client habitué à utiliser un autre logiciel (comme MetaTrader)
    Il faut malheureusement ouvrir un compte réel pour pouvoir ouvrir un compte de simulation (appelé compte « PaperTrader ») pour s’entraîner dans des conditions de marché. Le compte de démonstration gratuit et sans engagement est limité à la plateforme web (WebTrader)
  • De la documentation complète sur chaque action et fonds proposée : un autre aspect éducatif intéressant d’Interactive Brokers est la documentation très pointue qui couvre chaque action et chaque fond présent dans l’offre. On retrouve des analyses fournies par des sociétés leaders en analyse financière (Refinitiv, TipRanks) sur les états financiers et le modèle économique des sociétés, et des analyses également très utiles (fournies par Lipper) sur les fonds.
  • Les contenus premium payants : c’est le seul inconvénient du contenu éducatif proposé par le courtier, puisque les accès premium sont payants, avec des abonnements mensuels non négligeables
    Des coûts qu’on rentabilisera néanmoins assez vite au vu de leur qualité et de l’avantage réel que procurent ces aides à la décision

Notre avis sur Interactive Brokers et son offre de formation est que le courtier propose un contenu de grande qualité et surtout extrêmement varié. Le client en manque d’expérience pourra donc commencer avec un parcours complet en finance de marché (Traders Academy) et s’exercer de bout en bout sur la plateforme démo TWS. Une aide à la décision précieuse est aussi proposée par les analyses de titres et de sociétés fournies par des leaders de l’analyse financière. On regrettera seulement que les meilleurs contenus soient payants (ce qui est finalement très compréhensible) et que le compte démo soit limité à la plateforme web.

Quel est l’avis des clients sur Interactive Brokers ?

L’avis des clients sur Interactive Brokers est globalement positif : le principal point fort souligné par les clients est l’avantage tarifaire d’Interactive Brokers sur les courtiers concurrents. Le service client est une autre source de satisfaction des clients, bien que les échanges se fassent essentiellement en anglais.

Voici des éléments récurrents cités dans les avis clients Interactive Brokers :

  • Des tarifs très compétitifs : c’est le principal atout d’Interactive Brokers selon les clients du broker ! La tarification sur chaque instrument est transparente et reste très compétitive, et même si le courtier n’a pas adopté la politique de zéro commission, le coût total d’une transaction avec IB reste toujours inférieur à celui des courtiers en bourse concurrents
  • Un bon support technique : un élément récurrent dans les avis positifs sur Interactive Brokers est la qualité du contact de son équipe, très professionnelle et réactive. On trouvera de nombreux avis vérifiés relatant des expériences très positives avec un conseiller clientèle précis, et même des extraits d’échanges de mail où l’on peut reconnaître un réel souci de la relation client.
    La relation client semble donc un point fort du broker dans l’ensemble, bien que les échanges se fassent en anglais
  • Quelques bugs sur la plateforme : un point négatif souligné par quelques utilisateurs vient de quelques bugs en période de forte volatilité sur les marchés. Des utilisateurs mentionnent par exemple des cotations momentanément indisponibles sur certains titres ou de l’impossibilité de fermer une position après une publication économique.
    Un inconvénient relatif car tous les brokers sont impactés par ce type de souci technique. Interactive Brokers propose d’ailleurs tout un panel d’outils pour se protéger contre la volatilité incluant des types d’ordres spécifiques (appelés « Volatility Orders »)

La note moyenne récoltée par Interactive Brokers sur TrustPilot (3,2/5 sur 669 avis) est décomposée comme suit :

  • 38% Excellent
  • 22% Bien
  • 10% Moyen
  • 7% Bas
  • 24% Mauvais

Principaux points forts d’Interactive Brokers, l’aspect tarifaire et le support technique sont les domaines qui font la différence pour de nombreux clients du courtier. En particulier les frais, qui sont un facteur majeur de la performance, et sur lesquels Interactive Brokers est reconnu comme proposant les frais les plus faibles du marché.

Interactive Brokers est-il fiable ?

Oui, Interactive Brokers est fiable. Interactive Brokers est régulé au Royaume-Uni pour ses services fournis en Europe, tandis que sa compagnie-mère est régulée aux Etats-Unis où elle est cotée au Nasdaq. La transparence y est donc prise très au sérieux, d’autant qu’il s’agit de l’un des plus importants brokers au monde et l’un des pionniers du trading dématérialisé (depuis 1978) ! Autre avantage à souligner : le broker est autorisé par l’ACPR et l’AMF.

Le tableau suivant récapitule quelques aspects importants sur la régulation entourant Interactive Brokers UK Limited, la filiale britannique du broker :

Fiabilité et régulation Interactive Brokers UK Ltd.

Régulation

Description

Pays de régulation principal

Royaume-Uni (FCA)

Autres pays de régulation

Etats-Unis (FINRA, CFTC, NFA), Canada (IIROC), Japon (FSA), Australie (ASIC), l’Inde (BSE), Hong Kong (HKSFC)

Coté en Bourse

Non

Siège social

Royaume-Uni

Année de création

2000

Autorisé par l’ACPR

Oui (REGAFI n° 25334)

Autorisé par l’AMF

Oui

Protection des dépôts

Jusqu’à 85.000£ sur les instruments non-US (Financial Services Compensation Scheme)
Jusqu’à 500.000$ sur les instruments US (Securities Investor Protection Corporation)

Protection contre les soldes négatifs

Oui

Voici les éléments importants à retenir sur Interactive Brokers et sa régulation :

  • Un courtier régulé au Royaume-Uni : le principal avantage d’Interactive Brokers réside dans ses multiples agréments, dont un agrément au Royaume-Uni pour ses services d’intermédiaire financier en Europe. La FCA, le régulateur britannique, est en effet réputé pour exercer une surveillance rigoureuse et stricte sur les courtiers en ligne et la distribution d’investissements à risque tels le Forex et les CFD
    Un autre point avantageux est que la compagnie-mère d’IB est régulée aux Etats-Unis (FINRA, CFTC, NFA), et que les autres filiales sont régulées dans des pays de référence tels que le Canada (IIROC), le Japon (FSA), l’Australie (ASIC), l’Inde (BSE) et Hong Kong (HKSFC) !
  • Un courtier autorisé en France : un autre point important à souligner est qu’Interactive Brokers est autorisé par l’ACPR depuis 2002 (REGAFI n° 25334). Un élément tout relatif car dans le cas d’un litige non résolu à l’amiable avec le broker, le client français sera obligé de prendre contact avec le Financial Ombudsman Service au Royaume-Uni, le Médiateur de l’AMF n’étant pas habilité à arbitrer de tels litiges.
    On regrettera donc qu’Interactive Brokers n’ait pas encore de bureaux en France, car en cas de problème le client n’a pas l’assurance d’une présence physique et sera contraint d’entamer des démarches au Royaume-Uni

Interactive Brokers régulation avis

  • Un courtier pionnier et présent depuis 40 ans : courtier de référence, Interactive Brokers est intermédiaire financier depuis 1978 et est même un pionnier du trading digital. Une donnée très importante car il illustre sa solidité face aux crises financières successives en conservant une position de leader mondial. On a donc l’assurance de trader avec un courtier en bourse parfaitement liquide, expérimenté et avec un risque minime
  • Une protection importante sur les dépôts : un autre avantage d’importance réside dans la protection des liquidités sur le compte en cas de faillite d’IB. Les dépôts sont couverts jusqu’à 85.000£ par le fonds du régulateur britannique (FCA), notamment si on négocie les devises, les CFD et titres non américains. Les dépôts sont même couverts jusqu’à 500.000$ par le fonds du régulateur américain (FINRA) lorsqu’on négocie des titres sur les marchés US !
    Une protection très rassurante, qui s’avérera toutefois inutile puisqu’une faillite d’Interactive Brokers reste un scenario hautement improbable
  • Une protection contre les soldes négatifs : un autre avantage d’Interactive Brokers réside dans la limitation automatique des pertes sur CFD. Un client particulier ne peut perdre plus que le capital qu’il a misé sur chaque transaction, un mécanisme de protection qui écarte toute obligation de fournir au broker des fonds en supplément et qui vise à protéger le trader contre le surendettement.
    A noter que c’est une protection qui n’est pas propre à Interactive Brokers puisque les règles européennes l’imposent à tous les brokers CFD exerçant en UE

Au vu de ces éléments, on peut sans peine accorder sa confiance à Interactive Brokers. En plus d’un risque de contrepartie très réduit, on dispose aussi de l’assurance de trader avec un courtier transparent et surveillé. Deux points particulièrement en matière de fiabilité : d’une part le broker publie sur son site de nombreux documents vérifiés sur sa qualité d’exécution, d’autre part les voies de recours en cas de litige sont réelles et bien documentées.
Néanmoins, il est recommandé de confirmer toutes les protections et les garanties avec un conseiller clientèle au moment d’ouvrir son compte.

Avis Interactive Brokers : en conclusion

avis Interactive Brokers

Notre avis Interactive Brokers est positif : des frais parmi les plus faibles du marché, une couverture exceptionnelle des marchés mondiaux et instruments financiers, une qualité d’exécution reconnue et récompensée, des plateformes de trading puissantes, un service client réactif… les qualités d’Interactive Brokers sont nombreuses !

Sur les instruments négociables, le principal argument d’Interactive Brokers est de proposer l’offre d’instruments la plus étendue et la plus variée du marché. Avec Interactive Brokers, on pourra placer son capital dans des actions du monde entier, des obligations d’Etats et d’entreprises, des fonds de placement, des devises et des CFD. On pourra aussi protéger son capital avec des instruments dérivés tels que les options et les contrats à terme.
Le seul inconvénient réside dans le capital minimum très élevé demandé par le courtier, qui est de 100.000€ ! Une exigence relative car pour être plus précis, il y a dans les faits 3 niveaux de capital minimum : 10.000€ pour un compte « cash » qui permet d’acheter des titres sans levier, 25.000€ pour un compte « de Marge » qui permet d’acheter des titres avec levier, et enfin 100.000€ pour un compte « de Marge avancée » pour disposer des possibilités maximales en termes de levier.

Sur la plateforme et la qualité d’exécution, l’avantage de prix d’Interactive Brokers repose sur une technologie reconnue baptisée SmartRouting, un ensemble d’algorithmes qui visent à placer un ordre au meilleur prix disponibles sur le marché. Ainsi, on estime qu’un achat de 100 actions avec IB est réalisé à un prix inférieur de 0,43$ en moyenne par rapport à n’importe quel courtier.
Un autre avantage d’importance d’Interactive Brokers est qu’il propose des outils de trading pour chaque profil : une plateforme professionnelle pour les plus expérimentés (TWS) et une plateforme intermédiaire pour les investisseurs avec une expérience plus limitée (Client Portal ou WebTrader). Cela écarte l’idée selon laquelle Interactive Brokers ne proposerait que des outils ultra-complexes.
En réalité, chacun des outils IB est très riche en fonctionnalités et demandera un apprentissage de fond. Il y a toutefois la possibilité d’ouvrir un compte simulé (appelé compte « PaperTrader ») pour s’entraîner avec un capital virtuel de 1.000.000€ dans des conditions de marché, ou un compte démo sans engagement mais limité à la plateforme web.

Sur les tarifs, la structure de frais d’Interactive Brokers est très compétitive ! En particulier, les commissions sont très faibles lorsqu’on négocie les produits cotés en bourse (actions, fonds, obligations, futures, options) ou sur des marchés réglementés. Elles sont moyennes lorsqu’on négocie des produits dits « de gré à gré », c’est-à-dire échangés sur la plateforme du courtier (CFD). Cela est toutefois assez compréhensible puisque ces derniers ne constituent qu’un complément de l’offre du courtier.
A noter également : le maintien des pénalités d’inactivité sur les portefeuilles de moins de 100.000€.

Sur la formation et le service client, on est séduit par l’offre de formation d’Interactive Brokers car le courtier propose un contenu de grande qualité et surtout extrêmement varié. Le client en manque d’expérience pourra donc commencer avec un parcours complet en finance de marché (Traders Academy) et s’exercer de bout en bout sur la plateforme démo TWS. Une aide à la décision précieuse est aussi fournie par les analyses de titres et de sociétés fournies par des leaders de l’analyse financière. On regrettera seulement que les meilleurs contenus soient payants (ce qui est finalement très compréhensible) et que le compte démo soit limité à la plateforme web.
Quant au service client d’Interactive Brokers, il est bon dans son ensemble, à condition de savoir à qui s’adresser et de choisir le bon canal selon son problème. Les téléconseillers sont présents au téléphone, via courriel et tchat. Il y a même un bot nommé ‘iBot’ qui vous proposera des réponses basées sur les mots-clés dans les questions que vous lui poserez. Petit défaut pour qui négociera sur les marchés asiatiques : le support n’est pas disponible 24/7.

Avec Interactive Brokers, vous bénéficiez donc des possibilités les plus larges en matière de portefeuille d’investissement sur le marché français. Vous pourrez mettre en place d’innombrables stratégies de diversification, notamment en fonction des titres, des secteurs, des styles de gestion, des catégories d’actifs, des régions et même des devises. Le seul bémol significatif de l’offre réside dans l’important capital de départ : 10.000€ pour investir en actions et 100.000€ pour investir sur tous les instruments.
Si vous souhaitez investir sur des instruments non disponibles avec votre broker actuel ou mettre en place des stratégies plus complexes et plus rémunératrices, il y a fort à parier que ces investissements et stratégies sont réalisables par le biais d’Interactive Brokers.
Si vous êtes un daytrader ou un investisseur chevronné à la recherche des meilleures conditions de trading et des meilleurs tarifs, Interactive Brokers est un choix incontournable.
Si vous êtes un investisseur occasionnel à la recherche d’un service de gestion pilotée très performant, le service Interactive Advisors est également incontournable par ses excellents rendements bruts et ses frais de gestion très limités (0,8 à 1,5%).

Une suggestion ou l’envie de donner votre avis sur Interactive Brokers ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques !  🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *