Sommaire

Vous souhaitez en savoir plus avant d’ouvrir un CEL ? Vous êtes au bon endroit 🙂 !

Face à la flambée des taux immobiliers, le Compte Épargne Logement intéresse d’autant plus les épargnants. C’est une épargne rémunératrice régulée par l’Etat qui rend accessible un prêt immobilier dès 18 mois d’épargne consécutive.

Mais, jusqu’à quelle somme est-il possible d’emprunter ? Ce prêt PEL est-il plus attractif qu’un prêt immobilier classique? Est-ce une solution d’épargne réellement rémunératrice ? Tout le monde peut-il ouvrir un CEL? Comment prétendre au prêt CEL ? Mais surtout, le CEL est-il vraiment avantageux en 2024 ?

Voici une liste exhaustive des CEL de plusieurs banques : 👇

Ouvrir un CEL :
Les Banques

Banque

CEL

Taux

Offre

En savoir plus


BoursoBank

CEL

2%

✅ 80€ Offerts !

Découvrir


Hello bank!

CEL

2%

✅ 80€ Offerts + Hello Prime à 1€ pendant 6 mois !

Découvrir


Crédit Agricole

CEL

2%

✅ 5 Offres en Ligne avec de Nombreux Avantages !

Voir l'offre


SG

CEL

2%

✅ 90€ offerts + Sobrio à 1€ la première année !

Voir l'offre


BNP Paribas

CEL

2%

✅ 80€ Offerts + 1 an Gratuit Esprit Libre !

Voir l'offre

Comment ouvrir un CEL ?

Voici comment ouvrir un CEL en 5 étapes :

  1. Ouvrir un compte courant
  2. Télécharger ses pièces justificatives
  3. Demander l’ouverture d’un CEL
  4. Effectuer un versement de 300 euros
  5. Ouverture du Compte Épargne Logement

1. Ouvrir un compte courant

Pour ouvrir un CEL, il est obligatoire de souscrire à un compte courant. Les futurs épargnants ont le choix de se tourner vers une banque traditionnelle ou une banque en ligne. Toutes les banques présentent ce livret avec les mêmes caractéristiques et les mêmes conditions puisque c’est une solution d’épargne réglementée par l’Etat.

👉 Pour ouvrir un compte courant, il faut se rendre sur le site internet de la banque en question et remplir un formulaire en ligne de demande d’ouverture de compte. Les justificatifs seront à télécharger en même temps via ce site internet, et la signature s’effectuera électroniquement en ligne. Il est tout à fait possible de prendre un rendez-vous par téléphone avec un établissement bancaire afin d’ouvrir un compte courant en agence.

2. Télécharger ses pièces justificatives

Les pièces justificatives suivantes doivent être présentées :

  • Pièce d’identité valide
  • Justificatif de domicile récent
  • RIB (Selon la banque)
  • Justificatifs de revenus (Selon la banque)
  • Livret de famille (Pour les mineurs)

👉 Les documents à transmettre à la banque dépendent avant tout de celle-ci et de la formule bancaire sélectionnée. Certaines offres imposent par exemple des conditions de revenus, ou encore la détention préalable d’un compte courant européen. Cela est aussi fonction du profil du demandeur, puisqu’une personne mineure devra présenter un livret de famille, ce qui n’est pas le cas pour une personne majeure.

3. Demander l’ouverture d’un CEL

Une fois l’ouverture du compte courant effectuée, l’ouverture d’un CEL requiert d’en faire la demande grâce à un formulaire en ligne. La procédure est totalement dématérialisée, et il est seulement nécessaire de disposer d’un compte courant auprès de la banque concernée. Cette demande comporte notamment une déclaration sur l’honneur du titulaire de son accord quant au fonctionnement du CEL selon les modalités précédemment présentées.

👉 Il est possible de demander l’ouverture d’un CEL en faisant la demande par téléphone au service client de la banque aux horaires convenus ou encore en contactant son conseiller bancaire. L’ouverture du CEL n’est soumise à aucuns frais, tout comme la gestion du livret en lui-même.

4. Effectuer un versement de 300 euros

L’une des conditions pour ouvrir un CEL est d’effectuer un versement initial de 300 € minimum. Il est tout à fait permis d’alimenter le compte épargne avec une somme plus importante. Ainsi, lors de la demande en ligne, le demandeur saisit le montant qu’il souhaite verser à l’ouverture du Compte Épargne Logement, et choisit s’il souhaite activer le service de versements réguliers.

👉 Le livret peut être alimenté par espèces, chèques, et par virements réguliers et ponctuels. Ces versements doivent s’élever à 75 € minimum. Une fois que la banque a délivré une réponse définitive favorable à la demande, le client dispose d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires à partir de la souscription au CEL.

5. Ouverture du Compte Épargne Logement

Créer un Compte Épargne Logement nécessite ainsi deux à trois semaines d’attente maximum à partir de la demande d’ouverture du livret. La rémunération du compte épargne est de 2 % brute de prélèvements sociaux, et de 1,4 % net après déduction de 30 % du PFU. Le rendement est possiblement revalorisé deux fois par an sur la base du taux du livret A. Les intérêts sont capitalisables et sont calculés tous les 1er et 16 du mois.

👉 De plus, il est possible d’effectuer des retraits à tout moment et sans frais depuis l’espace client de la banque. Ces retraits prennent la forme de virements ponctuels sur le compte courant ou par espèces en agence. Il est simplement nécessaire de laisser au moins 300 € sur le livret au risque de le voir clôturé.

Ouvrir un Compte Épargne Logement : la FAQ pour tout Comprendre !

Cette section permet de comprendre rapidement comment se gère un Compte Épargne Logement, qui peut prétendre à son ouverture, ou encore quels sont les avantages et les inconvénients d’ouvrir un CEL en 2024.

Quelles conditions pour ouvrir un CEL ?

Les conditions pour ouvrir un CEL sont d’effectuer un versement initial de 300 €. Toute personne physique, majeure ou mineure, qui n’est pas détentrice d’un CEL peut y prétendre. Ce livret n’impose aucune condition quant à la résidence et à la nationalité. Ensuite, chaque versement suivant doit s’élever à 75 € minimum et il est indispensable de laisser au moins 300 € sur le compte épargne afin d’éviter sa clôture.

👉 Par ailleurs, le CEL n’est soumis à aucune limite de durée de détention. Cependant, pour accéder aux droits à un prêt immobilier, il est nécessaire d’épargner sur ce compte épargne durant au moins 18 mois. De plus, il n’est pas obligatoire d’effectuer des versements réguliers. Il faut également noter que les prêts CEL sont destinés au financement d’une résidence principale, soit son acquisition, sa construction ou des travaux.

Qui peut ouvrir un CEL ?

Toute personne physique majeure ou mineure peut ouvrir un CEL, à condition de ne pas déjà détenir un CEL. Dans le cas d’une souscription d’un CEL pour une personne mineure, le représentant légal doit en premier lieu attester de la souscription du livret. Celui-ci est également responsable de l’exécution des virements pour alimenter le compte d’épargne. Il n’y a aucune condition de nationalité ou de résidence à respecter.

👉 En cas de détention d’un PEL (Plan Épargne Logement), l’ouverture d’un CEL doit s’effectuer dans le même établissement bancaire. Sinon, il est possible de transférer le PEL dans l’établissement auprès duquel le CEL va être souscrit. Il faut noter que ce transfert est payant, entre 40 € et 70 €. En outre, le Compte Épargne Logement est adapté aux personnes qui souhaitent commencer à préparer un projet immobilier, puisque son plafond de versement est fixé à 15 300 € et le prêt CEL ne doit pas excéder 23 000 €.

Quel âge pour ouvrir un CEL ?

Il n’y a pas de condition d’âge pour ouvrir un CEL. Il est alors tout à fait possible d’ouvrir un Compte Épargne Logement pour son enfant mineur afin de lui constituer une épargne rémunérée et de lui faciliter l’accès à un petit prêt immobilier à un taux avantageux. Les personnes majeures sont tout aussi éligibles à l’ouverture d’un CEL et celle-ci n’est pas conditionnée par une limite d’âge.

En guise d’exemple, en réalisant des versements mensuels de 100 € sur 12 ans avec un versement initial de 300 €, cela compose une épargne de 14 700 € avec 1 948,81 € d’intérêts, soit 16 648,81 € bruts. Cet exemple s’appuie sur le taux actuel du livret et il faut prendre en compte l’imposition sur le revenu des intérêts.

👉 L’ouverture d’un CEL peut être par ailleurs tout à fait pertinente pour des grands-parents qui souhaitent soutenir leurs petits-enfants dans l’accession à la propriété immobilière. De leurs vivants, la cession du livret n’est pas possible. Néanmoins, les droits à prêt sont cessibles auprès des personnes ayant un lien de parenté. Ces droits doivent être utilisés dans un délai de 10 ans après la clôture du CEL.

Quels documents pour ouvrir un compte épargne logement ?

Pour ouvrir un Compte Épargne Logement, sont nécessaires :

  • Pièce d’identité valide
  • Justificatif de domicile récent
  • Livret de famille (mineurs)
  • Accompagnement par le représentant légal (mineurs)
  • Compte courant à son nom

👉 En cas de possession d’un PEL dans une autre banque, il est obligatoire de transférer son CEL auprès de ce même établissement bancaire. Dans ce cas, la souscription du CEL implique de présenter un relevé de compte avec le numéro du livret, afin de permettre à la banque preneuse d’enclencher la démarche de transfert auprès de l’ancienne banque. Cette démarche requiert plusieurs semaines.

Quel est le dépôt obligatoire pour ouvrir un CEL ?

Le dépôt obligatoire pour ouvrir un CEL est de 300 €. Ensuite, l’alimentation du CEL peut s’effectuer autant via des virements réguliers que via des virements ponctuels. Néanmoins, le montant minimum de ces opérations est fixé à 75 €, et elles peuvent être réalisées auprès de la banque par espèces ou par chèques, ou bien par virement bancaire depuis l’espace client.

👉 Concernant la limite des dépôts, il est possible d’épargner jusqu’à 15 300 € avec un CEL, mais ce plafond peut être dépassé, uniquement avec la capitalisation annuelle des intérêts. Il est simplement indispensable de laisser 300 € sur le livret afin d’éviter sa clôture. Les retraits n’ont aucune incidence sur cette-dernière, et ils peuvent être réalisés à tout moment, sans frais et pour n’importe quel montant.

Dans quelle banque ouvrir un CEL ?

Voici plusieurs banques où il est possible d’ouvrir un CEL :

  • BoursoBank
  • Hello bank!
  • Crédit Agricole
  • SG
  • BNP Paribas

Ouverture CEL banques

La banque auprès de laquelle ouvrir un CEL dépend de ses produits et services bancaires qui seraient susceptibles d’être intéressants sur le long terme. Par exemple, BoursoBank dispose de plusieurs livrets d’épargne tels que le PEL, ce qui est également le cas de Hello bank!. Les possibilités d’emprunt sont tout autant importantes que ces livrets d’épargne. Ces banques permettent effectivement de contracter un crédit immobilier, que cela porte sur une résidence principale ou une résidence secondaire.

👉 Le choix de la banque pour l’ouverture d’un CEL est fondamentalement dépendant de l’établissement où a eu lieu l’ouverture potentielle d’un PEL. En effet, une des conditions pour ouvrir un CEL est d’y souscrire auprès de la même banque dans laquelle est ouvert un PEL. Sinon, il faudra réaliser un transfert de l’un ou l’autre, une opération qui présente des frais compris entre 40 € et 70 €.

Quelle est la meilleure banque pour ouvrir un CEL ?

La meilleure banque pour ouvrir un CEL est BoursoBank. Cette banque en ligne se démarque de ses concurrents par l’offre variée de produits et de services bancaires qu’elle met à disposition de sa clientèle. Il est possible d’épargner par le biais d’une diversité de livrets dont le CEL et le PEL (Plan Épargne Logement), d’investir via un PEA-PME, via le crowdfunding immobilier ou encore de souscrire à un crédit immobilier.

Pour créer un CEL chez BoursoBank, il faut dans un premier temps ouvrir un compte courant. Les nouveaux clients ont le choix entre deux formules totalement gratuites et une formule premium à 9,90€ par mois. Au quotidien, les frais sont très peu nombreux chez BoursoBank.

👉 Les opérations courantes sont gratuites, les frais à l’étranger sont moindres et de nombreux frais traditionnellement appliqués par les banques physiques sont supprimés (commission d’intervention, frais de tenue de compte…). À noter également que la banque en ligne propose des offres de bienvenue de 100 à 130€ en fonction des périodes.

Pourquoi ouvrir un CEL ?

Voici pourquoi ouvrir un CEL :

  • Taux de rémunération fixe garanti par l’Etat
  • Accès à un prêt immobilier avantageux
  • Pas de délai limite d’ouverture
  • Épargne reconstituable
  • Retraits disponibles à tout moment

Il y a des avantages et des inconvénients au fait d’ouvrir un CEL. Il s’agit d’un livret très pertinent pour commencer à préparer un projet immobilier avec un petit prêt à taux avantageux.

👉 En effet, son plafond de versement s’élève à 15 300 € bien qu’il puisse être dépassé par la capitalisation des intérêts, et il permet d’accéder à un prêt d’un montant maximum de 23 000 € remboursable sur 2 à 15 années. La création d’un Compte Épargne Logement est d’autant plus intéressante en complémentarité d’un PEL, car cela permet d’augmenter nettement les droits à prêt, avec un prêt global maximum de 92 000 €.

Faut-il ouvrir un compte épargne logement en 2024 ?

Oui, il faut ouvrir un compte épargne logement en 2024. Ce livret, régulé par l’État, facilite l’accès à l’emprunt immobilier. Dans le contexte actuel de difficulté exacerbée aux projets de financement immobiliers, c’est alors une stratégie à la fois de placement et de financement pertinente. En effet, le CEL permet, après 18 mois de cumul d’intérêts, l’accès à un prêt à un taux de 3,5 %.

Bien que le prêt CEL ne puisse excéder 23 000 €, il est possible de poursuivre l’alimentation du livret afin de reconstituer cette épargne et d’accéder de nouveau à un prêt immobilier. En effet, l’utilisation des droits à prêts n’engendre pas la clôture du Compte Épargne Logement.

👉 Cette épargne rémunérée est, en outre, disponible à tout moment et sans frais de retrait. Néanmoins, il y a des avantages, mais aussi des inconvénients d’ouvrir un CEL en 2024, puisque d’une part les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, et d’autre part le livret A présente quant à lui un taux de rémunération plus intéressant, de 3 %.

Peut-on ouvrir un CEL pour un mineur ?

Oui, il est possible d’ouvrir un CEL pour un mineur. Tout le monde peut se tourner vers cette épargne rémunérée, mais seul un CEL par personne peut être ouvert. Ainsi, les représentants légaux ou les tuteurs du mineur peuvent se rendre auprès de leur banque ou souscrire à un CEL en ligne, tout en ouvrant un compte courant. Un mineur ne peut ouvrir un CEL sans l’attestation de son représentant légal.

👉 À partir de 16 ans, le mineur peut devenir gestionnaire de son CEL à travers des versements ponctuels et réguliers. Dans tous les cas, il n’y a pas de réponse parfaite à la question de savoir quand ouvrir un compte épargne logement. Le plus tôt possible permet certes à l’enfant d’accéder à un prêt immobilier dès son entrée à l’âge adulte, et peut également être adéquat à l’apprentissage du placement de son argent.

Comment ouvrir un CEL pour un mineur ?

Voici comment ouvrir un CEL pour un mineur :

  • Ouvrir un compte courant
  • Transmettre les justificatifs demandés
  • Demander un CEL
  • Signer le contrat du compte épargne
  • Déposer 300 € sur le CEL

L’ouverture d’un CEL est subordonnée à celle d’un compte courant. Plusieurs banques, qu’elles soient traditionnelles ou virtuelles, proposent des formules bancaires gratuites pour mineurs. Il faudra transmettre une pièce d’identité valide, un justificatif de domicile récent et le livret de famille.

👉 Une fois le compte ouvert, la demande pour souscrire au compte épargne est à effectuer depuis l’espace client en ligne de la banque, via un formulaire de demande. Le compte courant doit présenter un solde minimal de 300 € afin d’alimenter le livret à son ouverture. Un délai légal de rétractation de 14 jours est à prendre en compte après la réception de la réponse définitive de la banque.

Peut-on ouvrir plusieurs CEL ?

Non, il est impossible d’ouvrir plusieurs CEL. L’État a effectivement appliqué comme conditions pour ouvrir un CEL que personne n’a le droit d’en détenir plusieurs. Néanmoins, il est possible et légal d’ouvrir un compte épargne par personne. Par conséquent, chaque membre d’un foyer est en droit de détenir son CEL. Ce livret fait partie des placements qui ne peuvent être ouverts qu’à titre individuel.

👉 En ouvrant plusieurs CEL au sein d’un foyer, le plafond de versement de 15 300 € peut alors être doublé, par exemple dans le cas d’un couple marié. Il faut cependant noter qu’au sein d’un mariage sous le régime de la communauté, les intérêts produits par les CEL respectifs sont de la propriété des deux individus. Ouvrir un CEL par personne dans un couple permet de prétendre à un prêt immobilier total de 46 000 €.

Peut-on ouvrir un CEL sans ouvrir un compte courant ?

Il est impossible d’ouvrir un CEL sans ouvrir un compte courant. Cette condition n’est pas fixée par l’État, mais elle est propre à la banque qui souhaite réserver ses produits d’épargne à ses clients, disposant déjà d’un compte bancaire dans l’établissement. Il est désormais courant d’ouvrir un compte bancaire en ligne même auprès d’une banque traditionnelle, mais plusieurs banques en ligne proposent des formules de compte bancaire gratuites, sans frais de tenue de compte et sans cotisation de la carte.

👉 La seconde raison pour laquelle un compte courant est indispensable à l’ouverture d’un CEL, c’est que ce livret est alimenté depuis le compte courant grâce aux virements ponctuels et réguliers. Les retraits peuvent aussi être mis en place facilement par virement et cela constitue toujours une épargne disponible à tout moment en cas de besoin. Sans compte courant, le CEL devrait être constitué par chèques ou espèces au guichet de la banque, et sa gestion serait ainsi beaucoup plus laborieuse.

Créer un CEL : ce qu’il faut Retenir !

Pour conclure, créer un CEL est une démarche simple qui prend place généralement en ligne ou en agence. Il est indispensable de détenir un compte courant, et ainsi d’être client d’une banque, afin de prétendre à ce compte épargne. Le CEL est accessible à tous, sans limite d’âge et sans aucune condition hormis celle de disposer d’un compte courant et d’effectuer un versement initial de 300 €.

👉 De plus, seul un CEL est autorisé par personne, mais chaque membre d’un foyer ou même d’un mariage peut disposer de son propre CEL. Puisqu’une personne a la possibilité d’épargner jusqu’à 15 300 € hors intérêts capitalisés et obtenir un prêt maximum de 23 000 €, un couple pourra épargner jusqu’à 30 600 €, et accéder à un prêt maximum de 46 000 €. Le Compte Épargne Logement est, par conséquent, une épargne rémunératrice qui permet de préparer l’accession à sa résidence principale via un petit prêt immobilier avantageux.

Une suggestion ou une remarque sur l’ouverture d’un CEL ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques ! 🙂

Note éditoriale : certains liens de ce dossier sont des liens d'affiliation pouvant faire l'objet d'une rémunération. Cette rémunération n'impacte nullement le travail de nos rédacteurs dans leurs analyses. Voici notre méthodologie d'analyse complète.