Orange Bank ou Boursorama : quelle est l’offre la plus intéressante ?

orange bank vs boursorama

Orange Bank ou Boursorama ? Deux promesses commerciales très différentes mais qui se retrouvent aujourd’hui en face à face sur notre comparateur de banques en ligne.

D’un côté, un service propulsé par la Société Générale, d’un autre une offre commerciale récemment lancée par l’opérateur français Orange.

Boursorama, banque en ligne la moins chère ?

Boursorama Banque

Considérée comme la banque en ligne la moins chère et proposant le plus de services, Boursorama affiche des tarifs défiant toute concurrence.

Offres de comptes courants

  • Compte courant classique : cette offre vous propose une carte Visa classique gratuite mais sous réserve d’un revenu mensuel minimum de 1 000€. Côté plafonds, 310€ en retrait chaque semaine et 1500€ par mois pour les paiements.
  • Compte courant Premier : bénéficiez d’une Visa Premier également gratuite à conditions de disposer d’un revenu mensuel de 1 800€ minimum. Les retraits sont plafonnés à 920€ par semaine et les paiements à 3000€ par mois.
  • L’offre Boursorama Welcome : sans conditions de revenus, ce compte vous dispense un découvert de 100€ et une carte à autorisation systématique. Seul pré-requis : vous devez effectuer au moins une opération par mois, auquel cas votre compte sera débité de 5€ chaque mois.

Des retraits gratuits, et sans limite. Paiement sans contact. Assurance moyens de paiement gratuite elle aussi. Frais de découvert autorisé s’élevant à 7% du taux autorisé et 16% du taux non autorisé. Commission d’intervention gratuite (bien que payantes dans de nombreux établissements financiers). À l’étranger hors zone euro, les frais bancaires s’élèvent à 1,95% du montant de l’opération, tant pour les retraits que pour les paiements.

Il semblerait donc que Boursorama Banque accumule les points forts !

Autres services disponibles

  • Ouverture d’un compte joint
  • Souscription à une assurance-vie
  • Possibilité de contracter un crédit à la consommation, un crédit immobilier ou encore un rachat de crédit
  • Ouverture d’un livret d’épargne (LDD, livret A ou livret Boursorama)
  • Les clients peuvent également créer un compte pour leur enfant mineur grâce à l’offre Kador
  • Pour les auto-entrepreneurs, la banque online a mis en place un service dédié et sur-mesure : Boursorama Pro

Avec déjà 1,3 million de clients convaincus en France, le leader des banques en ligne a encore de beaux jours devant lui.

Que penser de la nouvelle venue : Orange Bank ?

Orange Bank

Un an après son lancement, cette banque en ligne a su séduire pas moins de 100 000 clients. Créée par l’opérateur Orange, cette offre 100% mobile ne propose qu’un seul et unique compte.

  • Compte courant : obtenez un compte bancaire avec une carte de paiement classique gratuite, à conditions d’effectuer au moins trois opérations (paiements ou retraits) chaque mois. Dans le cas contraire, vos frais s’élèveront à 5€ par mois. Une offre commerciale similaire au compte Boursorama Welcome mis en place par son concurrent.

Côté tarifs, les disparités sont peu importantes. Votre choix final se portera plutôt sur les services associés que sur les frais de votre futur compte bancaire.

Cependant, impossible de préciser les modalités des plafonds, ces derniers dépendront entre autres de votre contrat et de vos revenus. Il en est de même pour les frais liés à votre découvert autorisé. Concernant les opérations à l’étranger hors zone euro, comptez un prélèvement de 2% du montant de l’opération pour les retraits comme les paiements.

D’autres services ?

Non. Bien que la banque online prévoit des services complémentaires pour séduire encore plus de français, il n’existe à ce jour pas d’autres offres.

Si vous souhaitez ouvrir un compte joint, épargner sur une assurance-vie ou encore demander un crédit, il faudra choisir une autre banque sur internet.

En revanche, l’opérateur propose tout de même un livret d’épargne qui bénéficie, lui, d’un taux plus élevé que la moyenne sur le marché des banques en ligne : 1%.

Boursorama ou Orange Bank : qu’en est-il du service client ?

Le service client et la possibilité de joindre un conseiller sont des critères très importants aux yeux des souscripteurs. Et, pour le coup, les deux banques en ligne se rejoignent sur cet aspect.

Toutes deux ne proposent ni numéro de téléphone, ni possibilité de contacter facilement un conseiller.

Autre précision à souligner : dans les deux cas, sachez que les opérations effectuées par le service client (demande de chéquier, opération téléphonique…) vous seront facturées à hauteur de 5€ pour Boursorama et de 2€ pour Orange Bank.

L’avis Detective Banque

Boursorama vs Orange Bank. Le match des banques en ligne donne pour favori le service de la Société Générale, c’est-à-dire Boursorama Banque, mais, une fois encore, tout dépend des prestations que vous attendez d’une banque en ligne pas chère.

Pour un compte courant simple avec carte de paiement offerte, Orange Bank fera largement l’affaire.

En revanche, si vous recherchez des prestations plus complètes, optez pour un autre établissement bancaire tel que Boursorama qui propose un panel de services très complet ainsi qu’une politique de transparence sur les tarifs et les taux applicables. Plus pratique pour celles et ceux qui ont besoin de connaître ces informations afin de mieux gérer leur budget.

Pour approfondir vos recherches, nous mettons à votre disposition notre comparatif de banques en ligne !

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Compte joint Hello Bank : Zoom sur l’offre de la banque en ligne

ouverture de compte commun chez Hello Bank

Ouvrir un compte joint Hello Bank, c’est profiter des avantages exclusifs offerts par l’une des meilleures banques en ligne de France.

Ce compte inclut deux cartes bancaires gratuites à vie et est proposé avec des produits dérivés plutôt attractifs.

On peut se référer notamment au livret épargne « Hello+ » qui affiche un rendement brut d’environ 1,2 %. Une performance assez intéressante si l’on tient également compte du fait qu’il n’y a aucune limite de versement à respecter.

Zoom sur les caractéristiques du compte commun d’Hello Bank !

Les produits dérivés accessibles aux titulaires d’un compte joint Hello Bank

Banque en ligne Hello Bank

La banque en ligne de BNP Paribas propose également à ses clients titulaires d’un compte joint Hello Bank, des crédits sur-mesure à taux préférentiels. Que ce soit pour concrétiser un projet d’acquisition immobilière ou pour résoudre un éventuel souci de trésorerie, ces offres permettent ainsi à tout un chacun de financer ses projets plus facilement.

Hello Bank met aussi à disposition de ses clients des produits boursiers plutôt compétitifs mais également des offres d’assurance (habitation, auto…) et d’assurance-vie.

Faire le choix du compte joint Hello Bank c’est donc avoir la possibilité, à l’avenir, de pouvoir profiter de divers produits bancaires et financiers intéressants et entièrement accessibles en ligne.

Quelles sont les conditions requises pour ouvrir un compte joint Hello Bank ?

conditions d'éligibilité Hello Bank pour le compte joint
Les conditions d’éligibilité en détail pour l’ouverture d’un compte joint chez Hello Bank.

Concernant le compte joint Hello Bank, celui-ci permet de profiter de cartes bancaires gratuites à vie mais, à l’instar de ses concurrentes, elle exige la satisfaction de certaines conditions de revenus.

Par exemple, pour avoir deux cartes Visa classiques gratuites rattachées à un compte joint, le revenu à verser sur le compte doit atteindre les 2000 euros par mois.

Notez que si le couple craint de ne pas pouvoir atteindre ce seuil minimal, il peut alors constituer au moins 5 000 euros d’encours qu’il placera sur un produit d’épargne Hello Bank. De cette manière, il n’aura pas à devoir justifier d’un revenu mensuel minimum.

Le saviez-vous ? Le revenu requis pour prétendre à deux cartes Visa Premier gratuites est de 3 600 euros par mois.

Comment ouvrir un compte joint Hello Bank plus rapidement ?

Démarches compte commun Hello Bank

Pour rester dans l’esprit de la dématérialisation, l’ouverture d’un compte joint chez Hello Bank est particulièrement simple. En effet, il suffit de visiter la plateforme dédiée, de se rendre dans l’onglet « compte courant » et de cliquer sur le menu « ouvrir un compte » tout en sélectionnant l’option « compte joint », et le tour est joué.

Vous aurez d’ailleurs l’occasion d’analyser la grille tarifaire proposée par Hello Bank sous format PDF si vous souhaitez prendre connaissance des tarifs détaillés de la banque.

Le but étant d’obtenir un compte joint pas cher, assurez-vous que celui pour lequel vous optez est compatible avec votre profil financier (revenus mensuels de 2 000€ minimum ou encours de 5000€). Car, le cas échéant, vous pourriez être contraint (e) de payer un forfait mensuel.

La phase de validation : qu’est-ce que c’est ?

L’ouverture d’un compte joint Hello Bank n’est valable qu’après vérification des pièces justificatives par la banque elle-même. Il faudra donc attendre quelques jours avant la validation effective de votre compte. Néanmoins, vous avez la possibilité de suivre l’avancement de votre dossier en temps réel via un Espace commun.

Lorsque l’ouverture de compte sera validée, vous pourrez effectuer votre premier versement selon votre possibilité. Pour rappel, ce montant doit être de 300 euros au minimum.

Il importe également de souligner que le délai de réception (via courriel) de l’identifiant et du code secret est d’une semaine environ. Le code de la carte bancaire sera, quant à lui, envoyé via un autre courrier, pour que vous puissiez l’activer vous-même.

Les pièces justificatives à fournir pour ouvrir un compte joint Hello Bank

Si aucun des membres du couple n’est client d’Hello Bank, ils devront alors fournir certaines pièces justificatives pour l’ouverture du compte joint.

Les pièces à scanner et à envoyer en ligne sont les suivantes :

  • Pièces d’identité (carte d’identité, passeport, titre de séjour, dernier avis d’imposition, permis de conduire) ;
  • Justificatif de résidence de moins de 3 mois ;
  • Documents relatifs à la perception de revenus (avis d’imposition, 3 dernières fiches de paie) ;
  • Spécimen de signature sur papier blanc et scanné ;
  • Relevé d’identité bancaire émanant d’une banque de l’Union européenne.
Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : hellobank.fr

Avis sur Cashper : que vaut cette offre de prêt en ligne ?

crédit cashper avis

En cas de difficulté de trésorerie, les particuliers ont tendance à souscrire un crédit renouvelable ou un PEP (prêt entre particuliers) afin de résoudre leur problème financier.

Seulement, ces solutions exigent souvent des conditions plus ou moins contraignantes et ne s’adressent pas toujours au grand public, notamment aux personnes en situation de fragilité financière ou fichées à la Banque de France.

Heureusement, il existe aujourd’hui des offres de crédit à court terme accessibles au plus grand nombre à l’instar du crédit Cashper.

Comment fonctionne ce service ? Comment l’obtenir ? Pour se faire un avis sur Cashper, voici un panorama complet autour de cette offre.

Cashper : de quoi s’agit-il ?

L’offre de crédit Cashper a été lancée en France en 2015 par la société maltaise Novum Bank. Il s’agit d’un prêt à court terme permettant de pallier certaines dépenses en cas de coup dur financier.

Concernant la fintech Novum Bank, elle bénéficie d’un agrément bancaire de l’Union européenne et collabore étroitement avec la firme américaine MasterCard.

À ses débuts, cette start-up proposait des cartes-cadeaux et des cartes bancaires prépayées aux Pays-Bas et en Allemagne, lui ayant permis par la suite de se faire connaître en Europe, puis dans l’Hexagone.

Bon à savoir : en France, Novum Bank propose des crédits express avec des montants jusqu’à 1 000 €.

A qui s’adresse l’offre de crédit Cashper ?

En cas de difficulté de trésorerie, les solutions proposées par les banques classiques ou les banques en ligne ne sont pas forcément adaptées à tout le monde. En effet, certains crédits et les découverts bancaires ne sont par exemple pas autorisés aux personnes en situation de fragilité financière, et notamment fichées à la Banque de France.

Néanmoins, ces dernières peuvent souscrire un crédit Cashper, sachant que celui-ci s’adresse aussi aux FICP. Le remboursement du prêt est souvent à court terme, soit entre 15 et 30 jours en fonction de la formule choisie.

Bon à savoir : notre avis sur Cashper en matière de délai de remboursement est plus ou moins neutre. En effet, aucun retard n’est accepté, comme dans la majorité des établissements classiques, et il faudra prévoir des frais supplémentaires au moindre dépassement de l’échéance.

Comment obtenir un crédit Cashper ?

Comment souscrire un crédit Cashper ?
Cashper permet de recevoir les fonds du crédit en 24h avec l’option Express.

Avant de terminer notre avis sur Cashper, il est important de souligner que la fintech exige un certain nombre de conditions pour pouvoir prétendre à son offre. La première étape consiste à remplir un formulaire dédié à la demande de crédit sur Internet. Il faut ensuite prévoir les documents suivants :

  • Une pièce d’identité : CNI, passeport…
  • Un justificatif de revenu : bulletin de paie…
  • Un RIB : pour effectuer le virement du crédit

La validation du crédit ne prend que 15 jours environ. Pour un besoin de trésorerie urgent en moins de 24 h, Cashper propose l’option payante « Express ».

La fintech propose entre autres deux formules différentes destinées aux anciens et aux nouveaux clients :

Le crédit Start

L’offre comprend un crédit entre 50 et 199 € remboursables sous 15 jours après la validation du virement, sachant qu’il s’agit d’une avance de trésorerie et non d’un crédit à la consommation.

Le crédit Plus

À la différence du crédit Start, le prêt Plus s’adresse aux clients actuels de la fintech et permet d’obtenir un prêt entre 200 et 1 000 €, remboursable en moins de 30 jours. Avec cette formule, la réponse à la demande du crédit est connue en moins de 24 h. Il s’agit donc d’un crédit renouvelable, mais soumis à des conditions particulières.

Quelle que soit l’option choisie, Cashper applique un taux d’intérêt de l’usure, soit 18 % depuis le début de l’année 2018.

Bon à savoir : le taux appliqué est de 25 % pour le crédit Express. C’est au-delà de l’usure, mais c’est le prix à payer pour obtenir un prêt en moins de 24 h !

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : cashper.fr

Avis sur la carte Zero : que vaut réellement ce moyen de paiement ?

carte zero avis

Dans l’univers bancaire, on assiste en permanence à des innovations, que ce soit en matière de produits ou de services. Concernant les moyens de paiement, la tendance est aux cartes bancaires gratuites comme le propose une majorité de banques en ligne ainsi que la carte Zero Gold MasterCard. Comment fonctionne cette dernière ? Est-elle vraiment gratuite ? Découvrez notre avis sur la carte Zero.

Carte bancaire Zero : de quoi s’agit-il ?

carte zero

Lancée dans l’Hexagone en 2012, la carte bancaire Zero est entièrement gratuite comme son nom l’indique, hormis les frais relatifs au prêt renouvelable associé à l’offre.

Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, il s’agit d’un moyen de paiement haut de gamme délivré par la firme américaine MasterCard. Il s’agit donc d’une Gold et non d’une carte classique comme la majorité des offres proposées par les banques en ligne.

Bon à savoir : en plus de sa gratuité, le détenteur de cette bancaire bénéficie également de garanties d’assurance et d’assistance comme avec les autres cartes Gold proposées sur le marché.

Quels sont les avantages de la carte de crédit Zero ?

Pour poursuivre notre avis sur la carte Zero, voici les principaux points forts de ce moyen de paiement.

Une carte bancaire 100 % gratuite

La carte Zero revendique la gratuité des frais bancaires qui sont généralement payants chez ses concurrents, notamment :

  • Les frais d’entrée
  • La cotisation annuelle
  • L’envoi de la CB
  • Les frais de retrait d’argent auprès des DAB : en France et à l’étranger
  • Les commissions sur les achats : en France et à l’étranger
  • Les frais d’opposition : en cas de perte ou de vol du moyen de paiement
  • Le remplacement de la CB et du code confidentiel
  • Les frais annexes

Bon à savoir : cette carte est la moins chère sur le marché, sachant que les « pure players » comme ING Direct ou Boursorama facturent quant à eux les achats à l’étranger par exemple.

Un moyen de paiement haut de gamme

Si l’obtention d’une carte bancaire haut de gamme comme la Gold est payante dans les établissements traditionnels, elle est soumise à des conditions de revenus dans les banques en ligne et s’avère entièrement gratuite avec l’offre Zero.

Aussi, le détenteur de la carte Zero MasterCard bénéficie des mêmes avantages qu’un détenteur d’une Gold d’un autre établissement bancaire :

  • Garanties d’assurance et d’assistance : frais d’hospitalisation lors d’un voyage à l’étranger, indemnisation en cas de retard de vol…
  • Retraits et paiements possibles : en France, à l’étranger, sur Internet
  • Accès à des offres de partenaires : envoi de fleurs par Internet, réduction des frais de voyage, location de voiture…

Des conditions plus souples

Concrètement, la carte Gold MasterCard s’adresse à une clientèle plus aisée financièrement. En effet, elle est uniquement accessible à condition de justifier d’un revenu mensuel minimum de 1 800 € dans les banques en ligne comme Boursorama ou ING Direct.

En revanche, avec la carte Zero, le revenu minimum exigé est de 2 000 €, sachant celui-ci regroupe les revenus du foyer et non du souscripteur uniquement.

Pour prétendre à cette offre, il faut remplir un formulaire dédié sur Internet en y indiquant clairement ses charges et revenus. Pour obtenir la carte Zero, le justificatif doit être envoyé par mail via le site de l’établissement concerné.

Une offre ouverte au plus grand nombre

À la différence de la majorité des établissements bancaires, traditionnels comme sur Internet, la carte Zero s’adresse à un public large. Les personnes en situation de fragilité financière peuvent, par exemple, opter pour une carte Zero pour FICP. Pour ceux qui sont fichés à la Banque de France, ils peuvent souscrire à une carte Zero pour interdit bancaire.

Quand faut-il souscrire une carte Gold Zero ?

Bien que ce moyen de paiement présente de nombreux avantages non négligeables, cela ne veut pas forcément dire qu’il convient à tout le monde. La carte Zero conviendra aux personnes :

  • Disposant d’une carte à autorisation systématique (Visa Electron…) et qui souhaitent avoir plus de liberté dans leurs achats : sur Internet, péage, station d’essence…
  • Effectuant rarement des retraits en liquide : en cas de problème ou de force majeur…
  • Voyageant beaucoup à l’étranger : frais gratuits sur les retraits et paiements
  • Faisant régulièrement des achats en devises étrangères
  • Ayant été refusées par les banques en ligne

Bon à savoir : il est important de souligner que celle-ci est couplée à une réserve de crédit remboursable sous 6 semaines. Elle est donc adaptée aux personnes capables de gérer un budget et de rembourser leur crédit avant l’échéance prévue.

Comparez les cartes des banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : cartezero.fr

Credigo : que vaut ce spécialiste du rachat de crédit en ligne ?

Credigo avis

Le surendettement n’est pas une situation facile à vivre, tout comme l’interdiction bancaire. Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs solutions permettant d’abaisser son taux d’endettement de façon significative, notamment le regroupement de crédit.

En France, Credigo est l’un des premiers établissements de rachat de crédit en ligne disposant d’une certification ISO 9001 à avoir vu le jour. Fort de 30 ans d’expérience, il collabore étroitement avec plusieurs partenaires bancaires afin de proposer à ses clients le taux le plus compétitif du marché.

Avant de vous faire un avis sur Credigo, voici les éléments clés à retenir concernant l’offre de cet organisme.

A qui s’adresse l’offre de Credigo ?

Credigo accepte tout type de regroupement de crédit, que l’on pense au prêt à la consommation ou au crédit immobilier. Néanmoins, certaines conditions devront être respectées pour pouvoir bénéficier des différents services de cet organisme :

  • Avoir entre 18 et 85 ans : si le demandeur est propriétaire d’une habitation, la limite d’âge pourra aller jusqu’à 95 ans
  • Être résident fiscalement en France : propriétaire, locataire, particulier, professionnel
  • Disposer d’un compte bancaire domicilié en France

Bon à savoir : l’offre de Credigo n’est pas accessible aux personnes fichées à la banque de France ou en situation de surendettement.

Comment effectuer une simulation de rachat de crédit chez Credigo ?

simulation de rachat de crédit chez Credigo
La simulation de rachat de crédit chez Credigo ne prend que quelques minutes et s’avère sans engagement.

Pour faciliter les démarches des clients, Credigo met à leur disposition un formulaire dédié permettant d’effectuer une simulation de rachat de crédit sur Internet et sans engagement.

Pour cela, il suffit de remplir les champs préalablement définis par l’organisme pour qu’un conseiller puisse proposer l’offre la plus adaptée avec le taux le plus attractif. Sachant qu’en plus des crédits immobiliers et à la consommation, le rachat de prêt concerne aussi les crédits hypothécaires et les découverts bancaires.

Grâce à cette offre, l’emprunteur pourra ainsi regrouper toutes ses dettes en un prêt unique et gérer son budget plus aisément.

Quels documents prévoir pour un rachat de crédit chez Credigo ?

 demande de rachat de crédit chez Crédigo
Pour effectuer une demande de rachat de crédit chez Credigo, il convient de remplir le formulaire en ligne disponible sur le site de l’établissement et de transmettre certains documents justificatifs.

Après avoir réalisé la simulation de rachat de crédit en ligne, il faut ensuite prévoir un certain nombre de justificatifs pour que la demande soit acceptée par Credigo. Les documents nécessaires pour constituer le dossier varient en fonction du profil du demandeur, dont voici les plus importants :

  • Un justificatif d’identité : photocopie de la pièce d’identité (recto-verso), contrat de mariage, livret de famille, copie de la taxe foncière et d’habitation (propriétaire)
  • Un justificatif de domicile : dernière quittance de loyer, facture Internet ou téléphonique, attestation d’assurance
  • Un justificatif de revenus : derniers bulletins de salaire, dernier avis d’imposition, justificatif d’allocations familiales de moins de 3 mois
  • Les crédits en cours (dettes) : tous les justificatifs des prêts non remboursés
  • Des relevés de compte : des 3 derniers mois pour chaque compte courant ainsi que ceux relatifs au compte épargne de l’emprunteur. Un RIB avec les derniers relevés de crédits renouvelables est aussi exigé

Bon à savoir : Si le demandeur exerce une profession libérale ou est chef d’entreprise, il devra transmettre les 3 derniers bilans de sa société à Credigo.

Quid du délai de traitement du dossier ?

Afin de s’assurer de la rapidité du traitement du dossier, il est important de fournir à Credigo toutes pièces justificatives précitées. Sachant que le demandeur recevra immédiatement un mail de confirmation après avoir validé sa simulation de rachat de crédit sur Internet.

Lorsque toutes ces étapes sont bien respectées, il suffit de patienter le temps qu’un conseiller financier de l’organisme analyse le dossier. Par la suite, celui-ci contactera l’emprunteur afin de déterminer ses attentes et ses besoins relatifs à sa demande de rachat de crédit. Dès lors, le client pourra détailler ses besoins en trésorerie pour le financement de son futur projet : travaux de rénovation, achat d’une voiture, études…

Bon à savoir : contrairement aux idées reçues, Credigo propose des solutions de rachat de crédit simples et souples. En effet, en cas d’acceptation de la demande de rachat de prêt, le client n’est pas obligé de changer d’établissement bancaire et pourra continuer à utiliser sa banque actuelle.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : credigo.fr

Compte joint Société Générale « Sobrio Duo » : une nouvelle formule très pratique

compte joint société générale

Afin de répondre aux besoins des clients souhaitant gérer un fonds commun, le compte joint Société Générale « Sobrio Duo » a été lancé vers le début du second trimestre 2018.

Moins coûteux mais riche en services à la fois exclusifs et innovants, notamment concernant le système d’agrégation de factures, il s’agit d’un compte personnalisable avec le minimum d’engagement.

Sobrio est ainsi l’offre idéale pour la cogestion d’un compte accessible au quotidien, en étant accompagnée d’une assurance avec une possibilité d’extension de garantie.

Par ailleurs, le client peut activer ou désactiver les services complémentaires à sa guise, ou bien moduler son plafond de découvert afin d’esquiver les agios.

Les avantages d’opter pour le compte joint Société Générale « Sobrio Duo »

sobrio duo, le compte joint société générale

L’utilisation d’un compte joint Sobrio Duo de chez Société Générale recèle de nombreux avantages. Pour faire simple, prenons l’exemple des couples qui trouvent beaucoup plus pratique de mettre en commun leurs revenus.

La meilleure solution qui s’offre à eux est de posséder un compte joint. Une solution qui permet de gérer leurs dépenses communes avec plus d’efficacité et de célérité (loyer, facture d’électricité, shopping…).

Si les clients satisfont aux conditions de souscription de Sobrio, ils peuvent réaliser des économies grâce à l’exonération des frais de tenue de compte et d’autres services indispensables proposés à des tarifs préférentiels.

Par exemple, comme tous les comptes premium, le compte permet de recevoir des notifications en temps réel. Ceci afin de se prémunir d’un éventuel dépassement de plafond de paiement ou d’autorisation de découvert, de quoi éviter les mauvaises surprises.

Mieux encore, grâce à Sobrio Duo, le client peut rationaliser son budget grâce aux situations de compte hebdomadaires envoyées par sa banque.

Pour rappel, le contrat Sobrio peut être résilié à tout moment sans le moindre engagement.

Comment fonctionne l’agrégateur Sobrio ?

En plus de la carte à cryptogramme dynamique qui assure une sécurité sans faille à votre moyen de paiement, le compte joint Société Générale Sobrio Duo intègre des services d’agrégation fiables, à savoir :

  • un agrégateur de comptes externes offrant la possibilité de visualiser, sur un seul écran, les différents états de solde ainsi que l’historique de toutes les opérations effectuées ;
  • un agrégateur de factures permettant de regrouper automatiquement toutes les factures, les avis de débit ainsi que les relevés de dépenses émis par plus de 800 entités (opérateurs de téléphonie mobile et fixe, fournisseurs d’électricité, enseigne de distribution en ligne et physiques…).

Ainsi, vous n’aurez plus besoin de pendre dans votre petit calepin des dizaines voire des centaines de codes d’accès pour procéder aux paiements de vos factures. Il suffit de les consulter via une application dédiée et de les payer sur votre Espace personnel.

Combien coûte ce compte joint Sobrio Duo?

Ce compte joint de la Société Générale est proposé sous le même mode de tarification que celui d’un compte bancaire individuel.

Sobrio est en fait un pack bancaire qui inclut tous les services pratiques de base. De ce fait, son prix dépend de la carte bancaire Société Générale choisie ainsi que d’autres fonctionnalités personnelles.

Par ailleurs, pour le cas d’un couple, les deux individus peuvent demander à leur banquier de leur délivrer deux cartes bancaires (c’est le pack Sobrio Duo qui offre une réduction de 50 % s’il comporte une carte moins chère).

Avec Sobrio Duo, il est donc possible de combiner une carte classique avec une carte haut de gamme. De toute façon, le tarif appliqué pour le compte joint sera le même que celui d’un compte individuel si le client ne souhaite utiliser qu’une seule carte (c’est le pack Sobrio tout court).

En général, les tarifs de Sobrio peuvent être classés comme suit :

  • 6,20 euros par mois pour la carte V Pay
  • 6,90 euros par mois pour les cartes Visa et MasterCard classiques
  • 13,90 euros par mois pour Visa Premier et Gold MasterCard
  • 27,90 euros par mois pour Visa Infinite

Les démarches à suivre pour ouvrir un compte joint Société Générale

Pour ouvrir un compte joint Société Générale, vous devez être majeur. Si cette condition est satisfaite, deux options s’offrent à vous :

  • La première consiste à vous rendre auprès d’une agence Société Générale la plus proche pour demander à votre conseiller d’ouvrir un compte en votre nom. Pour éviter les va-et-vient inutiles, le mieux serait de prendre un rendez-vous via le site de la banque.
  • La seconde option est plus simple. Il suffit de se rendre sur le site de la banque et de remplir un formulaire de souscription préalablement établi.
Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à la une : societegenerale.fr

L’Avantage+ LCL vous permet de gagner de l’argent en effectuant des paiements par carte

avantage+ lcl

Si vous êtes un client de la banque eLCL et que vous détenez une CB de l’enseigne, alors vous pouvez adhérer sans frais au programme Avantage + LCL. Grâce à ce privilège, vous pourrez bénéficier d’un cashback, c’est-à-dire un retour d’argent au cours de vos achats par carte bancaire LCL auprès des commerçants partenaires.

Les remises sont valables dans plusieurs secteurs commerciaux, notamment le domaine de l’informatique, l’automobile, l’hôtellerie, la mode ou encore l’alimentation.
Voici comment bénéficier de ce programme.

Avantage + LCL : comment ça marche ?

avis sur l'avantage+ lcl

Comme évoqué précédemment, cette offre est destinée aux clients détenant une carte bancaire LCL de type Visa.

L’inscription au programme de remboursement Avantage + LCL peut se faire auprès des agences rattachées par l’intermédiaire de votre conseiller ou directement en ligne sur le site LCL.fr.

Pour commencer à bénéficier de toutes les opportunités de remise générées par Avantage + de LCL, il suffit de vous rendre à cette adresse : https://avantage-plus.lcl.fr/. Une fois la fenêtre d’accueil ouverte, le site vous propose des onglets permettant de sélectionner et d’activer l’offre qui vous convient.

Vous pourrez également y découvrir la liste des enseignes de commerce partenaires de renom mondial (Darty, FNAC, Go Sport, Hp, etc.), de quoi trouver votre bonheur.

Selon l’avis des internautes sur Avantage + LCL, c’est l’occasion de faire des emplettes à moindre coût car, au total, pas moins de 950 points de vente en ligne ou physiques sont affiliés au programme.

Activez les offres d’Avantage + LCL pour faire vos achats à petit prix

fonctionnement de l'avantage+ lcl
Schéma explicatif concernant le fonctionnement du programme Avantage+ LCL.

Avant de se lancer dans un quelconque achat, il faut activer chaque offre. Celles de couleur violette sont déjà activées et vous pouvez en bénéficier immédiatement.

Par contre, celles en bleu nécessitent une première activation pour être fonctionnelles. Une fois que les offres sont disponibles pour votre compte personnel, vous pouvez régler vos achats comme d’habitude.

Achat en ligne

En fonction de l’offre que vous avez choisie, Avantage+ LCL distingue les transactions uniquement valables en ligne par le signe « @ » inscrit à l’extrémité droite de chaque cadre d’offre.

Par ailleurs, les achats se font via la plateforme du commerçant partenaire. Donc, pour éviter les erreurs, il faut prendre le soin de bien analyser les informations liées à l’offre (date de validité, montant d’achat minimum…).

Les remises sont indiquées clairement sur l’écran et elles sont cumulées dans une cagnotte à titre de cashback.

Achat en magasin

Les achats valables directement en magasin se reconnaissent par un petit pictogramme en forme de boutique sur le côté droit de chaque offre. Si l’établissement partenaire propose un cash-back, il suffit d’y faire vos achats tout en respectant les différentes conditions susmentionnées.

Comme les achats en ligne, au fur et à mesure des mises en panier, les cashback grossissent. Par exemple, avec un achat de 100 euros via votre carte LCL, vous recevez un cashback de 10 %, c’est-à-dire 10 euros. Plutôt génial non ?

L’appli dédiée d’Avantage+ LCL facilite la tâche des consommateurs

Les avis sur Avantage+ LCL sont plutôt unanimes sur le côté pratique de l’application de LCL.

En plus de servir d’outil pour chercher les meilleures offres de cashback via un dispositif de filtrage de besoins, elle permet également de procéder à une consultation en temps réels des flux de remises cumulées dans votre cagnotte.

Par ailleurs, une fois le seuil de 20 euros atteint, vous pouvez reverser la somme sur votre compte courant.

L’ampleur des cashback dépend du type de carte détenu par le client

Ce programme peut être intéressant pour une personne qui ne peut pas satisfaire aux conditions de revenus établies par les banques en ligne. Si les cartes bancaires sont gratuites chez ces banques digitales, chez une banque classique comme LCL, elles sont délivrées moyennant un prix.

Cela est plutôt normal étant donné les gains financiers apportés par le programme tel que l’Avantage+ LCL.

Autrement dit, une carte premium comme la Visa Premier (142,80 euros/an) permet de prétendre à un cashback bien plus conséquent qu’une Visa Classique (45 euros/an).

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright image à une : lcl.fr

Agios : définition et astuces pour les éviter autant que possible

Agios bancaire

Les agios désignent les frais perçus par un établissement bancaire au cours de l’utilisation, par un tiers, d’un compte courant.

Ils peuvent être constitués d’intérêts et de commissions résultant d’opérations particulières. Généralement, les agios bancaires s’appliquent aux comptes courants à découvert. En effet, plus celui-ci est important, plus sa régularisation prendra du temps et plus le montant des agios sera élevé.

En clair, dès que le solde d’un compte bancaire est négatif, la banque considère cette situation de fonds comme une circonstance génératrice d’intérêts.

Agios bancaires : quels sont les différents taux qui s’appliquent actuellement ?

calcul des agios

Quand on parle d’agios, il y a deux types de taux qu’il faudrait connaître. Leur niveau dépend de la nature du découvert, c’est-à-dire s’il a été autorisé ou non.

Quand celui-ci a été autorisé, les agios sont plutôt raisonnables, voire nuls chez certaines enseignes bancaires.

Quant au taux de découvert non autorisé, il s’applique lorsque le titulaire du compte dépasse le seuil maximal de dépense autorisé. Bien évidemment, pour que tout soit transparent, les banques portent à la connaissance de leurs clients le niveau de taux de découvert appliqué dans leurs établissements ainsi que les différentes modalités de prélèvement existantes dans leur grille tarifaire.

Néanmoins, ce taux ne doit pas être supérieur à 20% selon les dispositions légales et réglementaires françaises.

Pour rappel, les agios bancaires sont débités chaque fin de mois ou chaque trimestre selon la nature du compte du client concerné.

Les autres types d’agios existant dans les banques françaises

Au-delà des agios générés par le dépassement pur et simple du seuil de découvert autorisé, il y a aussi une commission d’intervention à payer lorsque le client procède involontairement ou volontairement à un paiement qui a dépassé le découvert autorisé.

Les frais de rejet liés à des prélèvements ou des émissions de chèque sans provision sont également considérés comme des agios bancaires. Il en est de même pour les lettres d’information envoyées par la banque en cas d’incidents de trésorerie tels que le constat d’un compte débiteur non autorisé, le retour d’un chèque sans provision ou les rejets de virement.

Il importe de remarquer que dans le cas où un client est à découvert pendant trois mois consécutifs, la banque peut, d’office, transformer la somme due en un crédit à la consommation avec tous les droits et les obligations qui en découlent.

Mode de calcul des agios

Contrairement aux idées reçues, le mode de calcul des agios bancaires n’est pas complexe, bien qu’il ne soit pas toujours suffisamment explicité par le banquier. De ce fait, tout le monde peut le faire dans l’optique de gérer son compte avec efficacité.

Le calcul part du principe selon lequel les agios sont constitués d’intérêts et de frais qu’il faudrait additionner après un classement par nature.

En ce qui concerne les intérêts, il suffit d’appliquer la formule suivante : multipliez le taux de découvert avec le montant de votre découvert ainsi que le nombre de jours au cours desquels vous avez été à découvert, puis divisez le tout avec 365 jours.

Pour ce qui est des autres frais, le montant peut varier d’une banque à l’autre. Par exemple, chez BNP Paribas, la commission d’intervention est de 8 euros pour chaque transaction effectuée au-dessus du seuil autorisé, l’envoi d’une lettre d’information est facturé à 20 euros et les autres frais s’élèvent à 2,79 euros, soit un total de 30,8 euros.

Il est possible de payer moins d’agios, mais comment ?

Pour économiser au maximum en payant le moins d’agios bancaires possible, la négociation avec votre banquier est l’une des meilleures solutions.

Cela est tout à fait possible si vous êtes un client fidèle et que vous êtes rarement en situation de découvert, ou du moins de façon ponctuelle. Bref, tout dépend de votre capacité à persuader votre banquier que vos découverts ne se sont produits que rarement et pour la bonne cause.

En revanche, si votre banque est rigide et refuse toute négociation, la loi sur la mobilité bancaire vous permettra de changer d’enseigne plus facilement. Si tel est votre cas, nous vous invitons à comparer les offres des banques les moins chères du marché, à savoir les banques en ligne.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : meilleurtaux.com, challenges.fr

Carte de débit ou de crédit : le point sur leurs différences

carte de debit ou carte de credit ?

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé si la carte bancaire que vous utilisez au quotidien est une carte de débit ou de crédit ? Ces deux termes peuvent parfois prêter à confusion, surtout lorsque votre banquier n’a pas eu l’occasion de vous l’expliquer clairement lors de l’ouverture de votre compte.

Pourtant, sachez qu’il est important de connaître les différences entre une carte de crédit et une carte de débit pour gérer au mieux votre budget. En effet, quand vous optez pour un moyen de paiement quelconque, le fait de connaître son fonctionnement et les conditions liées à son utilisation permet d’éviter les mauvaises surprises.

Sans plus attendre, voici donc les points qui différencient ces deux cartes bancaires.

Une carte de débit est rattachée directement à un compte courant

carte de credit ou debit ?

Les paiements et les retraits par carte de débit sont effectués depuis un compte courant. À vrai dire, c’est le type de carte le plus souvent proposé par les banques françaises lors de l’ouverture d’un compte individuel.

Certes, le client peut choisir entre une carte de crédit et de débit ; mais généralement, le banquier délivre un moyen de paiement compatible avec le profil financier de son client.

Étant donné que les opérations effectuées sur une carte de débit sont directement retracées sur les relevés du compte courant, le montant de chaque achat et de chaque retrait effectué est débité sur le fond stocké dans le compte du titulaire. Chaque mode de débit est donc préalablement établi dans le contrat.

Quelles sont les différentes modalités de débit ?

Que le moyen de paiement soit une carte de débit ou une carte de crédit, les modalités de prélèvement ne sont pas les mêmes. En ce qui concerne la première catégorie de carte, il existe trois possibilités de débit :

  • les cartes à débit immédiat avec autorisation systématique, c’est-à-dire qu’à chaque opération de dépense, le compte est débité au jour le jour (la transaction est donc systématiquement refusée quand le solde n’est pas suffisant, c’est le cas des cartes Maestro, Visa Electron ou certaines cartes prépayées).
  • les cartes à débit immédiat sans autorisation systématique, c’est-à-dire celles qui autorisent des paiements sans contrôle de solde, mais à condition que le montant de ces derniers ne dépasse pas 100 euros.
  • les cartes à débit différé qui offrent une plus grande flexibilité, car les dépenses ne sont prélevées dans le compte du détenteur qu’à la fin du mois

Les cartes de crédit sont rattachées à une réserve de liquidité et non un compte courant

Comme évoqué précédemment, que le moyen de paiement soit une carte de débit ou une carte de crédit, la nature du fonds à puiser n’est pas la même. Effectivement, contrairement à une carte de débit, une carte de crédit tire ses sources d’une réserve de liquidité. Il s’agit d’une réserve à part, constituée et réapprovisionnée en fonction de la situation financière et des besoins de trésorerie du détenteur de la carte.

En d’autres termes, c’est une sorte d’avance accordée par l’établissement prêteur et dont le remboursement se fait à une échéance régulière.

Ce type de carte est appelée carte de crédit classique (en France, elle est considérée comme une carte à débit différée depuis 2016).

Bref, que le choix d’un individu porte sur une carte de débit ou une carte de crédit, tout dépend de son profil financier, et donc de l’ampleur de ses ressources.

Carte de crédit renouvelable ou carte revolving : ses particularités

Une carte de crédit et une carte de débit offrent plus ou moins les mêmes fonctionnalités. Mais en matière d’alimentation en fonds, une carte de crédit n’a rien en commun avec une carte de débit, surtout quand elle est dite « renouvelable ». Le terme renouvelable signifie que le client peut dépenser librement la somme créditée dans sa réserve.

De ce fait, le remboursement du montant dû ne s’effectue pas d’un coup, mais est réparti dans le temps afin de constituer des mensualités avec intérêts. La carte revolving permet de ce fait d’effectuer des achats sous forme d’emprunt.

Pour rappel, l’utilisation d’une carte débit ou d’une carte de crédit peut faire l’objet d’une inscription au FICP en cas d’insolvabilité de son titulaire.

Bref, que votre choix porte sur une carte de débit ou sur une carte de crédit, son utilisation est soumise à certaines conditions de revenu.

Comparez les cartes des banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : e-konomiste.be, bfmtv.com

Carte bancaire personnalisée : un véritable engouement pour les Français

carte bancaire personnalisée

Avoir une carte bancaire personnalisée, c’est l’une des exigences de nombreux clients prêts à ouvrir leur compte auprès d’une banque traditionnelle en ligne. Ces derniers souhaitent ainsi pouvoir exprimer leur personnalité à travers leur carte bancaire grâce à une palette d’options originales.

En effet, en fonction des messages que le détenteur de la carte bancaire souhaite véhiculer via la personnalisation de son outil de paiement, il peut jouer sur plusieurs nuances sur la base d’un arrière-plan et/ou une photo de profil de bonne qualité.

Chacun peut ainsi choisir un style qui lui ressemble. D’ailleurs, personnaliser sa carte bancaire ne demande pas un gros budget, il suffit d’exposer ses envies à sa banque et ses graphistes s’occuperont du reste !

Customisez votre carte bancaire selon vos goûts

exemple de carte bancaire personnalisée
Exemple d’une carte bleue personnalisée avec la banque LCL.

Pourquoi se contenter d’une carte bancaire de monsieur Tout-le-Monde alors que votre banque vous offre l’opportunité d’exprimer vos préférences à travers un moyen de paiement plus en phase avec votre personnalité ? En effet, avec les technologies de retouche et de perfectionnisme graphique utilisées par les banques, votre carte bancaire deviendra un vrai chef-d’œuvre à votre image !

Sachez aussi que, si vous manquez d’inspiration, les banques pourront vous proposer une panoplie d’images aux diverses facettes tirées d’une édition limitée, vous laissant ainsi l’embarras du choix ! Par exemple, sur les deux faces de votre carte bleue personnalisée, vous pouvez créer des effets graphiques et visuels aux multiples déclinaisons.

Vous pouvez même y imprimer votre photo de famille ou vos animaux domestiques avec une qualité d’image exceptionnelle.

Quoi qu’il en soit, il est toujours agréable d’avoir en sa possession un moyen de paiement unique, c’est-à-dire une carte bancaire personnalisée et originale.

A noter

Les banques qui proposent ce type de service ont déjà pensé à tout. Effectivement, personnaliser sa CB, c’est avant tout faire le bon choix, car les conditions d’utilisation ne sont pas toujours les mêmes chez les différentes enseignes.

C’est pour cela qu’après la soumission de vos images ou photos-modèles, vous pouvez avoir un aperçu du résultat d’assemblage et de la modification obtenu avant l’impression finale sur votre carte. Mais sachez que comme toute technique d’impression numérique, une fois le visuel imprimé, il est impossible de le modifier sans changer de carte.

Personnalisation de carte bancaire : combien ça coûte ?

Comme évoqué plus haut, une carte bancaire personnalisée est une offre à part qui n’est pas gratuite sauf pour des packs assez spécifiques. Donc, pour personnaliser sa carte bleue, il faut prévoir des frais supplémentaires d’une dizaine, voire d’une vingtaine d’euros, en fonction de la complexité du visuel à concevoir.

Mais presque toutes les banques proposent ce type de « relooking » destiné aux outils de paiement étant donné que la personnalisation des produits bancaires est un marché en plein essor. C’est d’ailleurs pour cette raison que bon nombre d’établissements financiers proposent une CB personnalisée gratuite dès l’ouverture d’un compte afin de fidéliser leurs clients.

La personnalisation de carte bancaire sur Internet, est-elle une bonne alternative ?

personnaliser sa carte bleu sur internet
Vous pouvez aussi personnaliser votre carte bancaire sur interne à l’aide de stickers sur mesure.

Tous les moyens sont bons pour arriver à une personnalisation de CB réussie et à moindre coût. Effectivement, des plateformes en ligne spécialisées dans le domaine de la carte bancaire personnalisée comme Stickers-CB ou Upperbag proposent des « stickers » individualisables aux formes et aux fonds très originaux.

Bien évidemment, comme leur nom l’indique, ce sont des autocollants très fins qui ne portent pas atteinte au bon fonctionnement de la carte, à moins que certaines parties débordent et perturbent les champs électromagnétiques qui traversent les points de diffusion ou de réception de la puce électronique de celle-ci.

Vous avez l’embarras du choix pour personnaliser votre carte bancaire sur Internet

Avec seulement 5 euros, ces sites peuvent vous concocter un sticker sur-mesure parfaitement adapté à votre CB ou vos cartes de paiement et de retraits internationales Visa et MasterCard. L’avantage d’opter pour une carte bancaire personnalisée sur la toile est de pouvoir changer les images et les photos à votre guise et à moindre coût. Mais quoi qu’il en soit, il convient de bien faire attention à la pose du sticker pour ne pas risquer d’endommager votre carte !

Comparez les cartes des banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

160€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

200€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

8 mois de
Deezer premium offerts !
Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

200€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : panorabanques.com, percheesurmabranche.fr, sticker-cb.fr