Avis Assurance vie : est-ce un bon placement en 2021 ?

Avie Assurance vie

Besoin d’un avis sur l’assurance-vie en 2021 ? Vous êtes au bon endroit pour en savoir plus ! 😉

L’assurance-vie est le placement préféré des Français : il cumule un encours supérieur à 1820 milliards €, loin devant le Livret A. Néanmoins, avec la baisse tendancielle des rendements des fonds euros, s’agit-il toujours du bon placement en 2021 ?

Nous avons examiné le marché de l’assurance-vie, les meilleurs contrats, les meilleures unités de compte, afin de vous donner des éléments de réponse.

Et on commence notre dossier avec un aperçu des meilleurs contrats actuels sur le marché : 👇

Assurance-vie avis : meilleurs contrats du moment

Contrat

Offre

Avantages-clés

En savoir plus

Linxea Avenir

✔️ Frais réduits

✔️ Accessible dès 100 €
✔️ Bon choix d'ETF

Voir l’offre

Darjeeling de Placement-Direct.fr

Aucune offre

✔️ Accessible dès 100 €
✔️ Plusieurs "poches" possibles

Voir l’offre

Linxea Spirit 2

✔️ Frais réduits

✔️ Frais de gestion réduits
✔️ Plusieurs gestions possibles

Voir l’offre

Yomoni

✔️ Jusqu'à 300€ de bonus

✔️ 100% ETF
✔️ Excellente gestion pilotée

Voir l’offre

Nalo Patrimoine

Aucune offre

✔️ Frais de gestion à 1,65%/an
✔️ Gestion personnalisée


Voir l’offre

Mon Petit Placement

✔️ -30% sur les commission

✔️ Suivi personnalisé
✔️ Frais à la performance

Voir l’offre

Cashbee

✔️ 100€ offerts !

✔️ Accessible dès 10 €
✔️ Placement "garanti" possible

Voir l’offre

Faut-il investir dans l’assurance-vie en 2021 ?

Il faut investir dans l’assurance-vie en 2021 car elle reste un placement rentable. Une plus-value annuelle de 20% est possible sur les meilleurs contrats en gestion pilotée, malgré le rendement moyen des fonds euros qui a baissé à 1,30 %. De plus, la fiscalité privilégiée de l’assurance-vie est toujours maintenue : ce sont seulement les plus-values qui sont soumises aux prélèvements sociaux et à l’impôt, et non le capital. Il faut savoir néanmoins que cet avantage fiscal n’est activé qu’à compter de la 8ème année de votre contrat.

🏷️ Quel est l’avantage de l’assurance-vie par rapport aux autres placements ?
Investir dans l’assurance-vie en 2021 présente de nombreux avantages : sa fiscalité spécifique après la 8ème année de détention est intéressante. Cet avantage fiscal ne dépend pas des sommes investies dans le contrat, mais seulement de sa durée de détention ! Il faut donc investir au plus tôt, quitte à alimenter votre contrat plus tard (dans 1 voire 2 ans).
Dès la 8ème année du contrat, vous bénéficiez d’une exonération d’impôts pour tout retrait comportant plus de 4 600 € de gains. En règle générale, le capital correspondant est généralement bien supérieur.

🏷️ Dans quelles unités de compte faut-il investir en assurance-vie ?
En 2021, il faut investir dans l’assurance-vie et notamment dans les unités de compte de type ETF et Trackers. Les ETF tendent à devenir les unités de compte les plus performantes non seulement en assurance-vie mais dans n’importe quelle enveloppe de placement. Ils sont peu gourmands en frais de gestion, performants et surtout accessibles avec un capital limité dans les contrats distribués en ligne (Linxea, Placement direct).
De plus, les ETF accessibles via une assurance-vie ne se limitent pas aux ETF émis en Europe, les ETF nord-américains, asiatiques et les ETF Monde sont aussi accessibles.

Résumé des avantages et inconvénients de l’assurance-vie : 👇

Avis Assurance-vie : avantages et inconvénients

AvantagesInconvénients
✔️ Accès à une large gamme de produits financiers ❤️

✔️ Disponibilité des fonds placés

✔️ Fiscalité avantageuse

✔️ Placement modulable

✔️ Outil de transmission (mettre ses proches à l’abri en cas de décès)
- Frais de gestion plus élevés

Quels sont les avantages d’une assurance-vie ?

Les avantages d’une assurance-vie sont :

  1. Une fiscalité privilégiée ✔️
  2. Un fonctionnement souple ✔️
  3. De bonnes performances ✔️

🏷️ Quels sont les avantages fiscaux d’une assurance-vie ?
Les avantages fiscaux d’une assurance-vie sont liés à l’ancienneté du contrat, qui réduit la taxation de vos plus-values. À partir de la neuvième année du contrat, un abattement non imposable est accordé au souscripteur. Pour les sommes versées avant 70 ans, une exonération de prélèvement est possible jusqu’à 152 500 €. La taxe sur le capital est de 20 % s’il est inférieur à 700 000 €. Tous ces chiffres sont uniques et font de l’assurance-vie l’outil de transmission de capital le plus intéressant en France.

🏷️ L’assurance-vie est réellement un placement financier souple ?
L’assurance-vie a réellement l’avantage d’être un placement financier souple. Votre capital reste disponible à tout moment pour un retrait en cas de besoin. Rien ne vous empêche de faire un « rachat » partiel, qui prend 72h en règle générale pour vous parvenir. Vous pouvez même faire un rachat partiel programmé. Ensuite, au-delà du simple rachat partiel, il existe d’ailleurs une multitude de modes de sortie au terme du contrat.
Vous pouvez choisir une sortie en capital en cas de décès ou une sortie en rente viagère. Une panoplie qui rend ce placement flexible et prévisible.

Assurance vie avis avantages

🏷️ L’assurance-vie est-elle toujours rentable en 2021 ?
L’assurance-vie a l’avantage d’être toujours rentable en 2021. Elle rapporte en moyenne 1,30 % aux épargnants qui font le choix du 100% fonds euros, et plus de 20% aux épargnants qui ont choisi d’investir à 100% en unités de compte. La rentabilité de l’assurance-vie en 2021 est réelle, mais elle va dépendre de vos supports. D’une part, en plaçant votre argent dans un contrat d’assurance-vie en euros, vous êtes assurée de ne pas le perdre, mais le rendement sera limité.
D’autre part, si vous choisissez les bonnes unités de compte (ETF), vous pourrez trouver plus de performance, quitte à encaisser une moins-value durant les mois de repli des marchés boursiers.

👉 A notre avis, l’assurance-vie a de nombreux avantages. L’avantage fiscal activé à la fin de la 8ème année du contrat est le premier d’entre eux. Mais pour en profiter, il est nécessaire que votre portefeuille soit performant ! Heureusement, la diversité des supports disponibles est là pour vous aider. Car l’assurance-vie n’est pas limitée au fonds euros, loin de là : fonds communs de placement, SICAV, ETF & trackers et même Actions en direct sont accessibles via une assurance-vie.

De plus, la présence d’une gestion pilotée sur la quasi-totalité des contrats en ligne vous permet de confier le choix de la meilleure allocation possible à un expert (DNCA, Montségur, Edouard de Rotshchild…).

Quels sont les inconvénients d’une assurance-vie ?

Les inconvénients d’une assurance-vie sont :

  1. Des rendements faibles sur les fonds euros
  2. Des frais parfois élevés
  3. Des frais de sortie

🏷️ Les rendements des fonds en euros de l’assurance-vie vont-ils encore baisser ?
L’un des inconvénient de l’assurance vie est la baisse du rendement en 2021. Déjà à 1,30% en moyenne fin 2020, ils pourraient atteindre 1 à 1,10 % de rendement fin 2021. Cette baisse des rendements est amenée à perdurer, tant que les Obligations d’Etat affichent des taux aussi faibles. Rappelons en effet que les fonds euros sont en priorité investis en Obligations d’État. Leur rendement est donc très étroitement lié aux rendements servis par les dettes d’Etats. Dans ce contexte, la baisse n’est pas près de s’arrêter.

🏷️ Quels sont les frais les plus élevés sur une assurance-vie ?
L’un des inconvénients de l’assurance-vie concerne les frais. Les frais sur les versements vont jusqu’à 4% sur certains contrats en ligne et 5% sur des contrats traditionnels. C’est un gros inconvénient dans la mesure où il vous faut attendre un an de plus-value pour les récupérer. Heureusement, ces frais sont évitables. Sur les contrats distribués par les courtiers en ligne (Linxea, Placement-direct), ils sont généralement de 0 à 1% car le courtier les a négociés au plus auprès de l’assureur.

Assurance vie avis inconvénients

🏷️ A combien s’élèvent les frais de sortie encourus en assurance-vie ?
L’autre inconvénient de l’assurance vie concerne les frais de sortie. Ces frais sont de 0,5% à 3% de l’encours au moment de la sortie. Dans la majorité des cas, l’établissement ne prend pas de frais au moment du rachat ou de la clôture du contrat. C’est pendant la gestion de votre contrat d’assurance qu’il perçoit sa rémunération. Votre capital est cependant soumis à une fiscalité.
À notre avis, ce sont ces frais prélevés à votre assurance-vie qui sont très élevés. En effet, les frais de sortie de votre assurance-vie dépendent de son âge.

👉A notre avis, l’assurance-vie conserve quelques inconvénients. Le déclin des rendements sur les fonds euros est un inconvénient évident, mais il faut savoir que des fonds en euros nouvelle génération (voir le contrat Linxea Spirit 2) rapportent encore jusqu’à 3% grâce à un mécanisme de rendement « boosté » et un investissement partiel sur les marchés d’actions. Les frais de gestion sont aussi un inconvénient, mais là encore la moyenne cache de très bons contrats où les frais sont réduits au minimum (voir le contrat Nalo Patrimoine) ou alignés sur vos intérêts (voir le contrat Mon Petit Placement Vie).

L’assurance-vie est-elle un bon placement en 2021 ?

À notre avis, l’assurance-vie reste un bon placement en 2021. D’abord parce que le taux de sa rémunération n’est pas fixé par l’État. Il dépend surtout des intérêts produits par le fonds en euro et des plus-values engendrées par les unités de comptes. Votre assurance-vie peut alors être rentable si vous choisissez les supports d’investissement de votre capital.

🏷️ Les fonds en euros sont-ils encore un bon placement ?
L’assurance-vie est encore un bon placement en 2021. Les fonds en euros sont encore intéressants car ils conservent une garantie de 97 à 100 % sur le capital. Ce sont des actifs sécuritaires par excellence. Ils constituent une base dans votre choix de supports. Cependant, ils sont de moins en moins rémunérateurs car leur rendement moyen en 2020 a été de 1,30% (source : Fédération Française des Assureurs), avec des rendements positifs (5% sur les meilleurs) et des rendements négatifs (-1% sur les moins bons).

De plus, de moins en moins de contrats autorisent un investissement à 100% sur les fonds euros. En règle générale, chaque versement doit désormais être alloué à 25% au moins sur d’autres supports – les unités de compte.

Pour preuve, voici un petit comparatif de la performance des fonds euros avec d’autres supports « traditionnels » : 👇

Avis assurance-vie :
rendement des fonds euros (comparaison)

Année

Fonds euros

Emprunts d’État

Livret A

Inflation

2020

1,30%

-0.11%

0.52%

0.50%

2019

1.,50%

0.20%

0.75%

1.10%

2018

1,80%

0.80%

0.75%

1.80%

2017

1,80%

0.85%

0.75%

1.00%

(Source : Facts & Figures, 2021)

👉 A notre avis, l’assurance-vie s’annonce comme un bon placement rentable en 2021 et au-delà grâce au rebond économique post-Covid. De plus, les fonds euros ne sont pas les seuls supports à privilégier. De plus en plus d’assureurs limitent l’accès à leurs fonds euros, exigeant un minimum d’épargne (de 25 à 50% ) sur les ETF, fonds immobiliers et autres fonds OPCVM.

Or, on sait que les ETF par exemple surperforment systématiquement les indices de référence : l’ETF CAC 40 de Lyxor, présent sur la majorité des contrats en ligne de notre sélection, a systématiquement battu l’indice sur les 10 dernières années !

Comment fonctionne un contrat d’assurance-vie ?

L’assurance-vie fonctionne comme un placement de capital, une « enveloppe » contractuelle conclue entre un particulier (le souscripteur) et un intermédiaire financier agréé (une banque ou une compagnie d’assurance). L’enveloppe est alimentée par des versements de fonds réalisés par le souscripteur, qui sont sont ensuite investis sur différents produits financiers : fonds en euros et unités de comptes liées aux marchés financiers.

🏷️ Qu’est-ce qu’un contrat multisupports d’assurance-vie ?
Une assurance-vie multisupport fonctionne sur la base de la « diversification » des produits financiers sur lesquels votre épargne est placée. D’une part les fonds euros sont garantis en capital, et permettent d’avoir une portion de votre épargne sécurisée à 98-100%. D’autre part, des produits plus risqués vous permettent de trouver des performances de 2 à 50% selon les années : ETF, SICAV et FCP, OPCI… des placements performants mais non garantis, donc associés à un risque de perte en capital.

Ainsi le contrat multisupports fonctionne sur une « allocation » et des « arbitrages », c’est-à-dire des choix dictés par un conseiller expert ou par vous-même.

De manière schématique, le fonctionnement de l’assurance-vie pourrait être résumé comme suit : 👇

definition assurance vie
Deux types de contrats (mono / multisupports) avec pour le contrat multisupports la possibilité d’investir dans les deux fonds. Notez qu’il est possible d’ouvrir un contrat multisupports et de n’investir que dans un seul type de fonds, en se laissant la possibilité d’investir toutefois plus tard dans les deux types.

Maintenant que vous y voyez plus clair sur les types de contrats et les différents supports qui les composent, vient maintenant la question du choix du mode de gestion. On peut en recenser 3 principaux dans l’assurance vie :

  • La gestion Libre : totalement à l’initiative du souscripteur, qui s’appuie sur son expertise propre des produits financiers
  • La gestion Pilotée : déléguée entièrement à un tiers, c’est-à-dire une société de gestion d’actifs partenaire de l’assureur
  • La gestion Profilée : investir dans des supports définis par un conseiller, le souscripteur n’a plus rien à faire

👉 A notre avis, l’assurance-vie fonctionne un peu comme un PEA mais avec un choix plus étendu en matière de supports d’investissement (divers types de fonds en euros ou unités de compte). D’autre part, il y a aussi le choix du type de contrat : qu’il s’agisse d’un contrat mono support (fonds en euros) pour une sécurité maximale ou d’un contrat multi-supports mêlant les deux types de fonds, avec le choix de la stratégie d’investissement.

Enfin, le choix du mode de pilotage du contrat d’assurance vie : qu’il s’agisse d’une gestion totale des investissements ou encore d’une gestion pilotée, avec dans ce dernier cas une orientation définie au préalable entre vous et le gestionnaire du contrat

Combien d’argent rapporte une assurance-vie ?

Une assurance-vie rapporte 0,5% à 4% annuellement lorsqu’elle est investie à 100% sur des fonds en euros, et potentiellement beaucoup plus lorsqu’elle est investie sur des unités de compte (OPCVM, ETF & trackers, Actions…). En gestion libre, le rendement servi par votre contrat dépend donc avant tout de votre allocation : plus elle est bien gérée, et plus votre assurance-vie vous rapporte. En gestion pilotée, le rendement dépend de la qualité des choix pris par votre gestionnaire.

🏷️ Quel contrat a rapporté le plus en 2020 ?
Le contrat qui a rapporté le plus d’argent en 2020 est Nalo Patrimoine. Il a rapporté une plus-value de 22,8% sur son profil de gestion 100% « socialement responsable » le plus offensif. Malgré la crise sanitaire et des marchés en repli, ce contrat a donc rapporté une plus-value très honorable, grâce à des placements dans les énergies renouvelables principalement. Ceux-ci se sont avérés très rentables dans un contexte de forte incertitude sur le prix des énergies fossiles.

Tableau sur la performance 2020 de nos 7 meilleurs contrats : 👇

Avis assurance-vie :
les performances des meilleurs contrats du marché

Contrat

Rendement fonds euro 2020

En savoir plus

Linxea Avenir

2,00 %

Voir l’offre

Darjeeling

1,1 %

Voir l’offre

Linxea Spirit 2

1,65 %

Voir l’offre

Yomoni

1,30 %

Voir l’offre

Nalo Patrimoine

1,00 %

Voir l’offre

Mon Petit Placement

n/c

Voir l’offre

Cashbee

0,950 %

Voir l’offre

👉 A notre avis, une assurance-vie rapporte 5% annuellement lorsqu’il est question d’un bon contrat en gestion pilotée. En 2020, un contrat comme YOMONI Vie a rapporté 13% à ses épargnants sur son profil Offensif, alors que les marchés finissaient en repli. Tout cela grâce à un investissement orienté ETF technologiques, un secteur qui n’a pas trop souffert de la crise aux Etats-Unis (bien au contraire !). A l’inverse, un contrat investi en fonds euros à 100% vous aura fait perdre de l’argent en 2020, car le rendement moyen de 1,80% s’est révélé négatif une fois corrigé de l’inflation.

Quel est le montant minimum d’une assurance-vie ?

Le capital minimum d’une assurance-vie est de 100 euros en général, mais il est amené à varier selon le contrat. Certains assureurs proposent un dépôt minimal de 1000 euros, comme c’est le cas du contrat Nalo Patrimoine. Mais il y a également des établissements qui proposent un versement programmé minimum pour ceux qui ne peuvent pas déposer une grosse somme directement.

🏷️ Y a-t-il un capital minimum à verser chaque année sur un contrat ?
Non, il n’y a pas de capital minimum annuel à verser sur un contrat d’assurance-vie. Il vous est possible de verser le capital minimum demandé à l’ouverture (par ex. 500 €), puis de faire un versement libre (par ex. 150 € à plus tard, votre contrat reste ouvert et parfaitement valide. La seule contrainte est de respecter le montant minimum pour un versement libre, généralement de 50 €. L’assurance-vie n’a pas de frais d’inactivité, à l’inverse d’une enveloppe financière comme le compte-titres ou le PEA par exemple. 👇

Avis assurance-vie : le capital minimum

Contrat

Dépôt min

Versement libre min

Versement programmé min

En savoir plus

Linxea Avenir

100 €

25 €

25 €

Voir l’offre

Darjeeling

100 €

25 €

50 €

Voir l’offre

Linxea Spirit 2

500 €

25 €

50 €

Voir l’offre

Yomoni

1000 €

25 €

50 €

Voir l’offre

Nalo Patrimoine

1000 €

25 €

50 € à 600 €

Voir l’offre

Mon Petit Placement

300 €

25 €

75 €

Voir l’offre

Cashbee

1000 €

100 €

50 €

Voir l’offre

👉 À notre avis, l’assurance-vie reste par son capital minimum de 100 euros un placement abordable par rapport aux autres placements populaires. En effet, tout le monde peut souscrire une assurance-vie, car le dépôt minimal dans certains établissements est facilement accessible. Un individu avec un capital de 100 euros peut parfaitement souscrire une assurance-vie pour garantir l’avenir de ses proches.

Comment récupérer l’argent d’une assurance-vie ?

Pour récupérer l’argent d’une assurance-vie, il faut :

  • Faire un rachat total ✔️
  • Faire un rachat partiel ✔️

🏷️ Comment faire un rachat partiel ?
Pour récupérer l’argent d’une assurance-vie via un rachat partiel, vous devez seulement faire une demande de rachat dans votre Espace client ou via un formulaire à faire parvenir par courrier recommandé à votre assureur (avec toutes les pièces justificatives demandées). Selon les assureurs et les contrats, le rachat peut toutefois être soumis à quelques conditions.
Il est possible, par exemple, que le montant minimum de retrait soit de 500 €… Il est aussi possible que l’assureur vous demande d’abord sur quels supports vous souhaitez que soient déduites les sommes que vous retirez.

Assurance vie rendement avis

🏷️ Comment faire un rachat total ?
Récupérer l’argent d’une assurance-vie via le retrait d’une partie du capital déposé permet de laisser le reste fructifier. Cette solution est pratique lorsque vous avez un besoin urgent d’argent. Le capital restant peut constituer un complément de revenu pour votre retraite. Par ailleurs, il conserve tous les avantages fiscaux. Pour racheter une partie de votre capital, vous devez déposer une demande auprès de votre assureur.

👉 A notre avis, récupérer votre assurance-vie ou plutôt votre capital peut se faire de plusieurs manières, mais c’est la sortie en rente viagère qu’il faut bien contractualiser à la souscription car cette option n’est pas toujours disponible. L’assureur vous verse alors un revenu régulier jusqu’à votre décès. Il est comme le rachat total, car le contrat d’assurance-vie est caduc. Le rachat partiel est le choix idéal si vous voulez encore conserver votre contrat. Au moment du rachat partiel, vous devez justifier le motif de votre retrait.

Quels sont les meilleurs contrats d’assurance-vie du marché ?

Les meilleurs contrats d’assurance-vie du marché sont :

  1. Linxea Avenir ✔️
  2. Darjeeling de Placement-Direct.fr ✔️
  3. Linxea Spirit 2 ✔️
  4. Yomoni Vie ✔️
  5. Nalo Patrimoine ✔️
  6. Mon Petit Placement ✔️
  7. Cashbee ✔️

🏷️ Quels sont les meilleurs contrats d’assurance-vie en 2021 ?
Linxea avenir est certainement l’un des meilleurs contrats d’assurance-vie. C’est un contrat accessible à tous avec un versement programmé dès 25 euros. Darjeeling de Placement Direct.fr est également un contrat multipoche avec un choix d’allocation 100 % responsable. Linxea Spirit 2 est le contrat qui offre le frais de gestion le plus abordable du marché. À part eux, il y a également Yomoni Vie, Nalo Patrimoine, Mon Petit Placement et Cashbee.

Avis sur l’Assurance-vie : les meilleurs contrats

Contrat

Offre

Avantages-clés

En savoir plus

Linxea Avenir

- Contrat individuel
- 2 fonds en euros
- 658 Sicav et FCP
- 86 Trackers ou ETF
- 21 fonds immobiliers

✔️ Aucuns frais de versement et faibles frais de gestion

Voir l’offre

Darjeeling de Placement-Direct.fr

1000 supports d’investissements et 56 trackers

✔️ Choix d’allocation responsable, contrat multi poches,
reversement de la totalité des loyers des SPCI

Voir l’offre

Linxea Spirit 2

480 supports en gestion libre, 100 titres vifs et 23 ETF, 32 supports immobilier

✔️ Frais de gestion le plus bas du marché
✔️ Une approche des éléments patrimoniaux haut de gamme

Voir l’offre

Yomoni

- 154 trackers
- 176 gestions libres

✔️ Contrat orienté ETF
✔️ Mandat arbitrage à partir 100 000 euros

Voir l’offre

Nalo Patrimoine

23 supports de gestion libre

✔️ Pas de frais de versement
✔️ Aucuns frais d’arbitrage

Voir l’offre

Mon Petit Placement

18 unités de compte en gestion libre

✔️ Possibilité de dynamiser son épargne
✔️ Arbitrage gratuit sans limites

Voir l’offre

Cashbee

- 2 fonds en euro
- Contrat collectif

✔️ Assurance 100 % digitale
✔️ Création de comptes très facile
✔️ Disponibilité d’une application mobile

Voir l’offre

👉 L’assurance-vie a à notre avis ses meilleurs contrats distribués en ligne : Linxea, Placement-direct, Nalo, Yomoni, Mon Petit Placement, Cashbee. Les meilleurs contrats sont proposés par ces courtiers, car grâce à leurs encours auprès des assureurs, ils sont en mesure de négocier les meilleures conditions pour les épargnants. Par exemple, sur le contrat Liberalys Vie (Apicil) distribué par Mon Petit Placement, les frais de versement sont de 0% via le courtier, alors que normalement ils atteignent 4,50% ! Le même constat est encore plus flagrant sur les contrats de grands assureurs distribués par Linxea et Placement-direct.

Dans quelles unités de compte faut-il investir ?

L’investissement dans les unités de comptes est également un moyen de faire fructifier son assurance-vie. Les ETF sont les meilleures options, car ils permettent d’accéder aux marchés étrangers. Ils offrent également une gestion passive contrairement aux OPCVM et aux unités de compte. Ces derniers nécessitent une gestion active.

Assurance vie avis unités de compte

🏷️ Quels sont les avantages à choisir les ETF en assurance-vie ?
À notre avis, si vous êtes à la recherche d’une unité de compte où investir, les ETF sont des solutions très intéressantes. Ce sont des investissements faciles et à moindre frais. Ils sont parfaits pour diversifier votre épargne. Vous pouvez d’ailleurs choisir une gestion libre ou une gestion sous mandat selon votre préférence. Vous n’avez pas besoin de plusieurs milliers d’euros pour commencer votre investissement avec les ETF.

Voici une sélection des meilleures unités de compte disponibles sur notre sélection de contrats : 👇

Avis Assurance-vie :
les meilleures UC à surveiller en 2021

Zone/secteur

Frais annuels

Sur quelle
assurance-vie ?

Amundi MSCI World

Monde

0,18 %

- Yomoni Vie
- Linxea Spirit 2

Amundi S&P 500

États-Unis

0,15 %

- Linxea Spirit 2
- Nalo
- Patrimoine

Lyxor Nasdaq-100

États-Unis

0,22 %

- Darjeeling
- Yomoni Vie

Lyxor Dow Jones
Industrial Average

États-Unis

0,50 %

Darjeeling

Lyxor Euro STOXX 50

Europe

0,20 %

Darjeeling

Lyxor CAC 40

France

0,25 %

- Darjeeling
- Nalo Patrimoine
- Yomoni Vie

👉 À notre avis, investir dans une assurance-vie avec des unités de compte basées sur les ETF est à privilégier. Il faut donc bâtir son allocation autour des ETF, mais pas n’importe lesquels. Privilégiez les ETF indiqués dans les allocations « conseillées », par exemple. Autour des ETF, vous pourrez ensuite faire votre choix parmi les unités de compte diverses : fonds de placement actifs (OPCVM : FCP ou SICAV), actions en direct (titres vifs) et même l’immobilier (SCPI).

Dans quels fonds euros faut-il investir ?

Les investissements dans les fonds euros Suravenir Opportunités et Suravenir s’avèrent être une excellente idée en 2020. En effet, proposé sur les contrats en ligne, le fonds euros Suravenir Opportunités a affiché un rendement de 2 %. Dans le même temps, le fonds en euros Suravenir Rendement a affiché un rendement allant jusqu’à 1,60 %. Les deux ont totalisé des rendements en dessus de la moyenne pour l’année 2020.

🏷️ Quels sont les fonds euros les plus performants ?
Les fonds euros où il faut investir sont ceux de Suravenir Rendement (4,98 % annuels entre 2018 et 2020) et Eurossima Generali (4,62% annuels sur la même période). Ces performances sont dues au profil spécifique de ces fonds : ils possèdent une « poche » investie en actions, contrairement à des fonds euros plus traditionnels, à savoir Suravenir Opportunités et Netissima Generali.
On constate que ces fonds sont présents sur des contrats tels que Linxea Avenir et Linxea Spirit 2, présents dans notre sélection des contrats incontournables en 2021.

Examinons les meilleurs fonds euros de 2020 : 👇

Avis Assurance-vie :
les fonds euros les plus performants

Fonds euros

Assureur

Contrats

Perf 2020

Perf sur 3 ans

Suravenir Rendement


Suravenir

- Linxea Avenir
- Yomoni Vie

1,30%

4,98%

Suravenir Opportunités


Suravenir

- Linxea Avenir
- Yomoni Vie

2,00%

7,37%

Eurossima


Generali

Linxea Vie

0,95%

4,00%

Netissima


Generali

Linxea Vie

1,10%

4,62%

Spirica euro Classique


Spirica

Linxea Spirit 2

1,30%

4,77%

Spirica euro ALT


Spirica

Linxea Spirit 2

2,00%

7,48%

👉 À notre avis, l’investissement dans un fonds euros dynamique comme Suravenir Opportunités est une aubaine. En effet, il possède une poche investie en action. Ce qui lui permet d’être plus intéressant qu’un fonds euros plus classique. Le choix de fonds euros influence le pourcentage des plus-values de votre assurance-vie. Un fonds euros plus performant est celui qui vous assure plus de rendement.

Faut-il investir dans la gestion libre ou dans la gestion pilotée ?

Il faut investir dans la gestion pilotée. Celle-ci est plus performante et requiert moins de temps à suivre votre investissement.  L’expertise d’un professionnel est un élément déterminant pour naviguer entre les tendances sur les marchés boursiers avec le bon timing. La gestion pilotée présente aussi l’avantage de s’adapter à votre profil en quelque sorte. Si vous êtes plutôt frileux et conservateur, il existe systématiquement un profil peu risqué. Si à l’inverse vous êtes prêts à encaisser une moins-value sur une ou deux années mais avec un rendement très élevé à l’échéance, il existe aussi des profils offensifs sur chaque gestion pilotée.

🏷️ Quels sont les avantages d’une assurance-vie en gestion pilotée ?
À la question de savoir s’il faut investir dans la gestion libre ou dans la gestion pilotée, la réponse est la gestion pilotée, car ses performances sont généralement supérieures à une assurance-vie en gestion libre. La gestion pilotée s’appuie sur l’expertise d’un gestionnaire professionnel, qui est en mesure de surveiller les marchés en continu – ce qu’un épargnant ne peut pas forcément faire pour des raisons de disponibilité et d’expérience.
De plus les choix de gestion pilotée sont réalisés en fonction des objectifs patrimoniaux et du profil de l’épargnant (conservateur, équilibré, offensif…).

Assurance vie gestion libre ou gestion pilotée avis

🏷️ Quels sont les avantages d’une assurance-vie en gestion libre ?
À la question de savoir s’il faut investir dans la gestion libre ou dans la gestion pilotée, la réponse est que la gestion libre à l’avantage d’offrir un plus grande autonomie à l’investisseur. Celui-ci est libre de choisir les supports financiers de ses investissements. Il s’occupe lui-même de ses arbitrages. Si vous choisissez une assurance vie en gestion libre, vous vous occupez vous même de la sécurité de votre épargne. Vous surveillez vous-même l’état du marché financier pour pouvoir répartir vos capitaux sur les supports les plus rentables.

👉 À notre avis, le choix de la gestion de votre assurance-vie ne dépend pas uniquement de votre connaissance du marché financier. Il découle également de vos objectifs et de votre profil de risque. Si vous ne voulez pas prendre le risque de perdre vos capitaux, il est plus judicieux de choisir une assurance en gestion pilotée. En revanche, si vous comprenez les supports, leurs fonctionnements, ainsi que leur mode de rémunération et si vous aimez les risques, une assurance-vie en gestion libre est un meilleur choix.

Quelle est la fiscalité de l’assurance-vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie est de 30 %. 12,8 % pour le PFU et 17,2 % pour les prélèvements sociaux. Les impôts de l’assurance-vie sont prélevés sur les gains, mais pas sur le capital. Le pourcentage de prélèvement est cependant distinctif en fonction de la durée de votre contrat d’assurance. La fiscalité d’une assurance-vie de plus de 8 ans est plus avantageuse que celle d’un contrat de moins de 4 ans.

🏷️ Quelle est la fiscalité d’un contrat détenu depuis moins de 8 ans ?
La fiscalité d’un contrat détenu depuis moins de 8 ans est moins intéressante. Un prélèvement global appelé flat tax de 30 % est retenu sur les gains si le contrat a une durée de vie de moins de 4 ans. Il propose une option pour le barème d’impôt sur le revenu à faire dans la déclaration de revenus. On applique le même régime fiscal pour les contrats d’assurance de 4 à 8 ans. Sur les 30 % d’impôt, 12,8 % de PFU et 17,2 % de prélèvement sociaux.

Avis assurance vie fiscalité

🏷️ Quelle est la fiscalité d’un contrat détenu depuis moins de 8 ans ?
La fiscalité d’un contrat détenu depuis moins de 8 ans est un prélèvement global de 30 % retenu sur les gains, incluant 12,8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux. Il propose une option pour le barème progressif de l‘impôt sur le revenu, mais il ne faut pas oublier que cela s’appliquera à l’ensemble de vos gains financiers, quelle que soit leur nature. Quelle que soit l’option retenue, cette option devra être retenue formellement dans votre déclaration de revenus.

Synthèse de la fiscalité de l’assurance-vie : 👇

Avis Assurance-vie : la fiscalité

Détention

Primes versées avant sept. 2017

Primes versées après sept. 2017

Moins de 4 ans

35% (PFL) + 17,2% (PS)
Ou
Barème progressif

12,8% (PFU) + 12,8% (PS)
Ou
Barème progressif

Entre 4 et 8 ans

15% (PFL) + 17,2% (PS)
Ou
Barème progressif

12,8% (PFU) + 12,8% (PS)
Ou
Barème progressif

Abattement annuel de 4600 € à 9200 €

Plus de 8 ans

15% (PFL) + 17,2% (PS)
Ou
Barème progressif

7,5% (PFU) + 17,2% (PS)
Ou
Barème progressif

👉 À notre avis, la fiscalité d’une assurance-vie est très avantageuse et reste le point fort de ce placement. Le « cadeau » fiscal actuel est même plus intéressant en comparaison du cadre fiscal antérieur. Cette fiscalité spécifique favorise d’ailleurs la détention courte de l’assurance-vie. En effet, celle-ci est de plus en plus utilisée comme un placement à court terme, de 1 à 3 ans. Et même la fiscalité des contrats avec une durée inférieure à 4 ans est beaucoup plus favorable que le régime fiscal d’avant.

Comment ouvrir une assurance-vie ?

Pour ouvrir une assurance-vie, il faut :

  1. Choisir une assurance-vie ✔️
  2. Remplir les documents obligatoires ✔️
  3. Remplir le bulletin d’adhésion ✔️
  4. Choisir le mode de gestion ✔️
  5. Faire un versement ✔️

🏷️ Y-a-t-il un âge maximal pour souscrire une assurance-vie ?
La loi n’a pas imposé une réglementation spécifique sur l’âge pour ouvrir une assurance-vie. Il est alors possible de conclure un contrat d’assurance-vie au-delà de 70 ans. Il est cependant bon de préciser qu’à partir de 70 ans, les règles fiscales sont différentes. La fédération française de l’assurance recommande d’ailleurs une procédure d’examen pour éviter les risques de contestation à partir de 85 ans.

Assurance vie avis ouverture

🏷️ Quels documents pour souscrire une assurance-vie ?
Lors de l’ouverture de votre assurance-vie, vous devez présenter des renseignements sur l’état de votre finance et de votre patrimoine. La justification de votre situation personnelle et professionnelle est également à présenter. Avant la souscription, il vous est également demandé votre niveau de connaissance sur l’assurance-vie et les produits financiers.

👉 A notre avis, ouvrir une assurance-vie est quelque chose de réellement facile aujourd’hui, notamment grâce aux contrats 100% en ligne. Bien sûr, il y a tous les justificatifs à fournir, ce qui est compréhensible compte tenu des règles de vigilance qui régissent les assureurs. Mais les courtiers en ligne rendent la procédure 100% dématérialisée aujourd’hui, ce qui est très pratique. Des courtiers comme Linxea permettent d’ouvrir le contrat en ligne, et s’occupent en arrière-plan de toute la partie administrative auprès de l’assureur (Generali, Aviva, Spirica…).

Comment fermer son assurance-vie ?

Pour fermer son assurance-vie, vous devez :

  1. renvoyer une demande de résiliation avec un accusé de réception ; ✔️
  2. attendre le retour de l’assureur ; ✔️
  3. recevoir le capital net. ✔️

🏷️ Comment résilier son assurance-vie avant son terme ?
Pour résilier son assurance-vie avant son terme, vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception pour informer votre assureur de votre volonté. Dans votre courrier, vous préciserez déjà votre intention sur le rachat de votre contrat. Une fois informé de votre demande, l’assureur prépare votre capital pour vous permettre de le récupérer le moment venu.

🏷️ Quel délai entre la demande de résiliation et la fermeture définitive du contrat ?
Lors de la fermeture d’une assurance-vie, un délai de deux mois s’écoule entre la demande de résiliation et la clôture définitive de votre contrat. Selon le Code des assurances, l’assureur dispose en effet de deux mois pour répondre à votre requête. Pour dissuader les épargnants de résilier leur contrat d’assurance-vie, certains assureurs imposent une pénalité de sortie.
La clôture anticipée de votre assurance-vie vous fait également perdre vos avantages fiscaux. Votre capital peut être restitué sous forme de capital ou comme une rente.

Assurance vie avis fermeture

🏷️ Quels frais encourez-vous lors de la fermeture du contrat d’assurance-vie ?
Les frais encourus lors de la fermeture d’un contrat d’assurance-vie sont des frais de pénalité de sortie anticipée de 10%, dégressifs en fonction de la durée du contrat. À cela s’ajoute un prélèvement fiscal de 35 % si le contrat a moins de 4 ans. Le taux de prélèvement passe à 15 % si le contrat d’assurance vie a 4 à 8 ans. Pour un contrat d’assurance qui a plus de 8 ans, le prélèvement libératoire descend à 7,5 %.

👉 A notre avis, fermer son assurance-vie et se voir restituer tout son capital est plus facile que sur d’autres placements. Pour ce qui est d’un rachat total, votre courrier devra indiquer le numéro de votre contrat et préciser qu’il s’agit d’une demande de rachat total. Le délai de 2 mois accordé à l’assureur pour vous restituer les fonds est fixé par la loi : passé ces 2 mois, vous avez droit à un intérêt au taux légal majoré de 50 %. Après le 4ème mois sans réponse, ce taux se voit doubler.

Assurance-vie Avis : en Conclusion !

Avis assurance-vie A notre avis, l’assurance-vie a les meilleures possibilités en matière d’épargne avec le choix des supports d’investissement (divers types de fonds en euros et unités de compte). D’autre part, il y a toujours en 2021 le choix du type de contrat : qu’il s’agisse d’un contrat mono support (fonds en euros) pour une sécurité maximale ou d’un contrat multisupports mêlant les deux types de fonds.

Enfin, le choix du mode de pilotage du contrat est un atout dans cette période de rebond boursier : qu’il s’agisse d’une gestion totale des investissements ou encore d’une gestion pilotée, avec dans ce dernier cas une orientation définie au préalable entre vous et le gestionnaire du contrat.

✔️ Résumons ses principaux avantages :

  • Accès à une large gamme de produits financiers
  • Disponibilité des fonds placés
  • Fiscalité avantageuse
  • Placement modulable
  • Outil de transmission (mettre ses proches à l’abri en cas de décès)

Résumons aussi ses inconvénients par rapport à d’autres placements :

  • Des rendements faibles sur les fonds euros
  • Des frais de gestion élevés
  • Des frais de sortie

👉 A notre avis, l’assurance-vie s’annonce comme un placement rentable en 2021-2022 grâce à la reprise économique post-Covid. De plus, les fonds euros ne sont pas les seuls supports à privilégier. De plus en plus d’assureurs limitent l’accès à leurs fonds euros, exigeant un minimum d’épargne (de 25 à 50%) sur les ETF, fonds immobiliers et autres fonds OPCVM.
Or, on sait que les ETF par exemple surperforment systématiquement les indices de référence : l’ETF CAC 40 de Lyxor, présent sur la majorité des contrats en ligne de notre sélection, a systématiquement battu l’indice sur les 10 dernières années !

Une suggestion ou l’envie de donner votre avis sur l’assurance-vie ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *