Ouvrir Plusieurs Assurances-Vie : Tout Savoir en 2024 !

Vous souhaitez avoir plusieurs assurances-vie ? Vous êtes au bon endroit 🙂 !

L’assurance-vie est un placement qui séduit de nombreux Français et qui offre la possibilité d’épargner et d’investir. Grâce aux nombreux avantages fiscaux dont il est possible de bénéficier dans un seul contrat, l’intérêt d’avoir plusieurs assurances-vie prend tout son sens.

Pour commencer, découvrez les offres les plus avantageuses des acteurs clés du secteur qui permettent d’ouvrir plusieurs assurances-vie : 👇

Avoir plusieurs assurances-vie :
Les Offres

Établissement

Contrat

Versement min.

Offre

En savoir plus


Yomoni

Yomoni Vie

1000 €

✅ Jusqu'à 500 € Offerts !

Découvrir


Linxea

- Linxea Avenir 2

- Linxea Spirit 2

- Linxea Vie

- Linxea Zen

100 €

✅ 150 € Offerts !

Découvrir


Nalo

Nalo

1000 €

✅ 3 mois de frais de gestion Offerts !

Découvrir


Fortuneo

Fortuneo Vie

300 €

✅ 210 € Offerts !

Découvrir


Ramify

- Flagship

- Essential

- Black

- Elite

1000 €

✅ 1 % de frais de gestion à vie !

Découvrir


Placement Direct

- Placement-direct Vie

- Placement-direct Essentiel

- Afer

100 €

✅ Jusqu'à 1000 € Offerts !

Découvrir

Peut-on avoir plusieurs assurances-vie ?

Oui, il est possible d’avoir plusieurs contrats d’assurance-vie. Ne pas se limiter à un seul contrat permet de décupler les avantages de cet investissement incontournable. Contrat polyvalent et sans plafond, il permet d’épargner pour des projets divers (immobilier, études des enfants…), de préparer sa retraite, mais aussi de planifier sa succession. En France, l’assurance-vie est donc le principal instrument d’épargne utilisé.

Pour doubler, tripler ou plus encore ses bénéfices, avoir plusieurs assurances-vie est la clé. Légalement, il est en effet possible d’avoir plusieurs assurances-vie. La loi n’impose aucune limite et il est possible d’ouvrir autant d’assurances-vie que souhaité.

Détenir plusieurs contrats d’assurance-vie offre de nombreux atouts. L’un des gros avantages à avoir plusieurs contrats d’assurance-vie est la diversification des placements. Chaque nouveau contrat permet de diversifier les supports (fonds en euros, unités de compte, actions, supports immobiliers…) et de répartir les risques. En ayant plusieurs contrats, il est également possible d’adapter chaque mode de gestion, les modalités de rachat et de personnaliser les clauses de bénéficiaires.

avoir plusieurs assurance vie

La fiscalité est aussi un avantage clé à détenir plusieurs contrats d’assurances-vie. Pour chaque contrat, la fiscalité sera calculée en fonction de sa date d’ouverture. Par exemple, pour une assurance-vie de moins de 8 ans, les placements sont soumis à l’impôt sur le revenu et à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %. Au-delà de 8 ans, la fiscalité change et devient très intéressante pour l’épargnant. En plus d’un abattement annuel de 4 600 € (9 200 € pour un couple), le contrat est exonéré de l’impôt sur le revenu.

Pour souscrire plusieurs contrats d’assurance-vie, il est primordial de consulter des comparatifs et de faire jouer la concurrence. Il faut prendre contact avec plusieurs banques traditionnelles, des compagnies d’assurance, des courtiers, mais aussi avec des acteurs 100 % en ligne et experts en assurance-vie. C’est notamment le cas de Nalo, Ramify, Linxea, Placement Direct, Yomoni ou Fortuneo.

Leaders sur le secteur grâce à des frais inexistants ou les plus bas du marché, ils font concurrence aux banques et assureurs traditionnels. En ouvrant plusieurs assurances-vie chez Nalo par exemple, l’épargnant ne paiera aucun frais d’entrée, de sortie, d’arbitrage ou de versement. Au terme des contrats, cela représente une belle économie réalisée.

En complément des économies réalisées sur les frais, la souscription et la gestion des contrats se passent 100 % en ligne. Très simple et intuitif grâce à des applications récentes, toutes les démarches se font en quelques clics seulement. Le dépôt initial et les versements ultérieurs se font donc très facilement. Les montants et les conditions sont par contre propres à chaque contrat.

👉 Par exemple, Fortuneo demande un dépôt initial minimum de 300 €, tandis que Yomoni requiert 1 000 €. Linxea, quant à lui, offre la possibilité de souscrire avec un versement initial à 100 €. Une fois ce premier dépôt effectué, les versements ultérieurs ne sont pas obligatoires pour tous et les montants sont flexibles.

Souscrire plusieurs assurances-vie : la FAQ !

Dans cette foire à questions, découvrez toutes les informations à connaître pour souscrire plusieurs assurances-vie: le nombre de contrats possible, les avantages et les inconvénients à ouvrir plusieurs assurances-vie, mais aussi le support à choisir pour optimiser ses contrats.

🔍 Combien peut-on avoir d’assurances-vie ?

Il est possible d’avoir autant d’assurances-vie que souhaité. En effet, légalement, il n’y a pas de limite à respecter contrairement à d’autres produits d’épargne comme le livret A, le PEL… Pour diversifier ses investissements et bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, il est donc possible d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie. Le nombre de contrats à souscrire dépendra des besoins et de la capacité financière de chaque épargnant.

Dans le but de se constituer une épargne pour des projets divers et variés, avoir plusieurs assurances-vie pour une même personne est idéal. Cela que ce soit pour préparer un complément pour sa retraite, financer les études de ses enfants, mettre de côté pour un futur projet immobilier… Avoir plusieurs contrats d’assurances-vie permet aussi d’avoir une garantie des placements qui couvrira chaque contrat de manière individuelle.

👉 Cette protection est mise en place par le Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP) et offre une couverture pouvant aller jusqu’à 70 000 € par épargnant et par compagnie d’assurance.

🔍 Pourquoi avoir plusieurs assurances-vie ?

Voici pourquoi avoir plusieurs assurances-vie :

  • Diversifier ses placements
  • Diminuer les risques
  • Mettre en place plusieurs projets
  • Optimiser la fiscalité en cas de rachat
  • Transmettre un patrimoine à plusieurs bénéficiaires

Les avantages d’avoir plusieurs assurances-vie sont divers. Mais de manière générale, ce qui pousse les épargnants à avoir 2 assurances-vie ou plus est de pouvoir répartir les risques, et potentiellement optimiser la rentabilité. En ayant plusieurs contrats, les options sont plus grandes. Cela permet ainsi une plus grande flexibilité de l’épargne.

👉 Par exemple, il est possible de varier les types de supports sur chaque contrat (fonds en euros ou unités de compte), de choisir des modes de gestion différents, (gestion libre, pilotée ou profilée), d’avoir des clauses bénéficiaires personnalisées, etc. L’autre bénéfice indéniable d’avoir plusieurs assurances-vie concerne les différents avantages fiscaux en cas de rachats, de décès, et donc de succession.

🔍 Comment ouvrir plusieurs assurances-vie ?

Voici les étapes à respecter pour ouvrir plusieurs assurances-vie :

  1. Choisir un assureur
  2. Choisir un ou plusieurs placements
  3. Définir un mode de gestion
  4. Effectuer un versement initial
  5. Mettre en place des versements mensuels
  6. Suivre et gérer son contrat en ligne

Pour ouvrir plusieurs assurances-vie, il est nécessaire de prendre contact avec une banque, un assureur, un courtier ou un acteur expert dans l’assurance-vie comme Ramify, Linxea, Placement Direct, Fortuneo, Nalo ou encore Yomoni. Ce type d’acteur facilite grandement l’ouverture de plusieurs assurances-vie grâce à une souscription et une gestion 100 % en ligne.

Comment ouvrir plusieurs assurances-vie

Par exemple, avec Yomoni, il est possible de suivre les performances et les évolutions avec des graphiques disponibles sur une application intuitive et d’activer des options en quelques secondes.

Lorsque l’ (ou les) établissement(s) est choisi pour ouvrir plusieurs contrats d’assurances-vie, le reste est très simple. Pour valider l’ouverture d’une assurance-vie, un minimum est à verser. Chez Fortuneo par exemple, le versement initial doit être de 300 € minimum. Chez Yomoni, il est de 1 000 €. Pour un versement initial très faible, Linxea ne demande que 100 € à l’ouverture.

👉 Ensuite, les versements sont libres. En optant pour un contrat avec un process de souscription et de gestion 100 % en ligne, toutes les démarches sont simplifiées car tout se passe sur l’espace client de l’épargnant.

🔍 Où souscrire plusieurs assurances-vie ?

Voici quelques acteurs phares sur le marché où souscrire plusieurs assurances-vie :

👉 Contrairement à des banques traditionnelles, ces acteurs vont au-delà d’une souscription et d’une gestion simplifiée pour ouvrir plusieurs assurances-vie. Ils proposent des contrats d’assurances-vie plus avantageux, plus flexibles et à moindre coût. En effet, ils n’ont généralement aucun frais d’entrée, de sortie, de versement ou encore d’arbitrage. Les économies réalisées ne sont donc pas négligeables, surtout lorsqu’un épargnant détient plusieurs assurances-vie.

🔍 Quels frais à l’ouverture de plusieurs contrats d’assurance-vie ?

Les frais à l’ouverture de plusieurs contrats d’assurances-vie à prévoir sont les suivants :

  • Frais d’entrée
  • Frais de versement
  • Frais de gestion
  • Frais d’arbitrage
  • Frais de sortie

Voici des exemples de frais appliqués par certains organismes : 👇

Les frais d’entrée à payer pour avoir plusieurs assurances-vie

Établissement

Frais d’entrée & versement

Frais de gestion

Frais d’arbitrage

Frais de sortie

En savoir plus


Yomoni

0 %

0,6 et 1,6 %

0 %

0 %

Découvrir


Linxea

0 %

0,6 et 0,9 %

0 %

0 %

Découvrir


Nalo

0 %

0,85 et 1,65 %

0 %

0 %

Découvrir


Fortuneo

0 %

0,60 et 3 %

0 %

0 %

Découvrir


Ramify

0 %

0.65 %

0 %

0 %

Découvrir


Placement Direct

0 %

dès 0,50 %

0 %

0 %

Découvrir

Les frais d’entrée, aussi appelés frais de dossier ou frais d’adhésion, sont fixes. Ils doivent être réglés une seule fois au moment de la souscription. Non obligatoire, la majorité des banques traditionnelles et des assureurs fonctionnent au pourcentage (entre 0,5% et 1 %) du montant arbitré. Autrement, les frais sont calculés au forfait et coûtent en moyenne entre 10 € et 30 € par contrat. Les frais d’entrée engendrés par l’ouverture d’un contrat d’assurance-vie ne sont donc pas universels.

👉 Leur montant varie d’un établissement à un autre. Les banques en ligne proposent souvent une ouverture gratuite. C’est notamment le cas de certains acteurs phares comme Linxea, Nalo, Ramify, Placement Direct, Fortuneo, ou encore Yomoni. Pour ouvrir plusieurs assurances-vie ou une seule, la gratuité des frais d’entrée n’est pas à négliger, surtout s’ils sont calculés au pourcentage du montant placé.

🔍 Quelle fiscalité pour l’ouverture de plusieurs assurances-vie ?

Pour l’ouverture de plusieurs assurances-vie, la fiscalité évolue en fonction de la durée de détention du contrat. Avant 8 ans, un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % s’applique sur les primes versées. Il est possible, sur option, d’être imposé au barème progressif de l’impôt sur le revenu pour l’ensemble des revenus patrimoniaux. Pour un rachat partiel ou total, une exonération d’impôts est possible dans certaines situations.

Elle peut s’appliquer en cas de licenciement, d’une cessation d’activité liée à une liquidation judiciaire, de la retraite anticipée, ou d’une invalidité de 2e ou 3e catégorie de la Sécurité sociale.

Pour un contrat d’assurance-vie de plus de 8 ans, la fiscalité est différente. Pour commencer, les gains sont exonérés d’impôt sur le revenu. Un abattement annuel de 4 600 € (9 200 € pour un couple) s’applique sur les gains pour un rachat partiel ou total.

👉 Ensuite, les primes versées inférieures à 150 000 euros sont assujetties à un prélèvement forfaitaire de 7,5 %, ainsi qu’à des prélèvements sociaux de 17,2 %. Pour les primes supérieures à 150 000 €, le prélèvement forfaitaire unique (PFU) est de 30 %. La sortie sous forme de rente est aussi imposable. Le taux d’imposition varie en fonction de l’âge de l’épargnant au moment du déclenchement.

🔍 Quel support choisir pour avoir plusieurs assurances-vie ?

Le meilleur support à choisir pour avoir plusieurs assurances-vie est le multisupport. Les contrats d’assurances-vie multisupports permettent de varier les placements, et donc d’avoir un rendement bien plus élevé qu’un contrat monosupport. En alternant les placements entre des supports en fonds en euros (100 % sécurisés, mais rentables à moins de 3 %) et des supports en unités de comptes (plus à risque selon les placements choisis, mais offrent un rendement plus élevé), les épargnants ne misent pas tout sur le même support.

Voici les options à envisager pour ouvrir plusieurs assurances-vie : 👇

Les meilleurs offres pour avoir plusieurs assurances-vie

Établissement

Contrat

Type de contrat

En savoir plus


Yomoni

Yomoni Vie

Fonds en € + UC (ETF)

Découvrir


Linxea

- Linxea Avenir 2

- Linxea Spirit 2

- Linxea Vie

- Linxea Zen

2 Fonds en € + UC

Découvrir


Nalo

Nalo

UC (ETF) + Fonds en €

Découvrir


Fortuneo

Fortuneo Vie

+ 200 supports (fonds en € + UC)

Découvrir


Ramify

- Flagship

- Essential

- Black

- Elite

Fonds en € + UC

Découvrir


Placement Direct

- Placement-direct Vie

- Placement-direct Essentiel

- Afer

+ 1 300 supports (fonds en € + UC)

Découvrir

👉 Investir aussi bien sur le fonds en euros, que sur les unités de comptes est bien évidemment possible avec un seul contrat d’assurance-vie. Néanmoins, les fonds de placement disponibles ne sont pas les mêmes en fonction de chaque assureur et du contrat choisi. Avoir plusieurs assurances-vie permet donc d’avoir plus de liberté pour répartir son patrimoine grâce à un accès à plus de supports (SCPI, OPCVM, LMNP…). Cette diversification permet de maximiser les opportunités de rendement tout en préservant une certaine sécurité.

🔍 Quels inconvénients à avoir plusieurs assurances-vie ?

Les principaux inconvénients à avoir plusieurs assurances-vie sont :

  • Nécessité d’un suivi régulier
  • Gestion plus complexe
  • Frais à payer pour chaque contrat
  • Diversification des placements
  • Succession plus longue

Avoir plusieurs contrats d’assurance-vie n’octroie pas que des avantages. Cela peut présenter certains inconvénients. Le point le plus important ? Le temps passé pour gérer le portefeuille des actifs et le suivi régulier de ces placements afin de réajuster ses versements ou supports au fil du temps. Pour éviter les frais dupliqués, il est conseillé d’ouvrir plusieurs assurances-vie auprès d’un leader tel que Nalo, Ramify, Linxea, Placement Direct, Yomoni ou Fortuneo.

Proposant des contrats sans frais d’ouverture, de sortie, d’arbitrage ou de versement contrairement aux banques traditionnelles, cela évitera de payer des frais pour chacun des contrats.

👉 La diversification des placements, quant à elle, est un avantage, mais pas seulement. Elle peut également entraîner une dispersion des investissements et en compliquer la gestion. La succession peut aussi devenir plus compliquée si l’on a plusieurs contrats d’assurances-vie, surtout si les bénéficiaires ne sont pas les mêmes d’un contrat à l’autre. Avoir plusieurs assurances-vie nécessite donc une planification successorale plus élaborée.

🔍 Peut-on ouvrir plusieurs assurances-vie après 70 ans ?

Oui, il est possible d’ouvrir plusieurs assurances-vie après 70 ans. Légalement, aucune limite d’âge n’est fixée pour la souscription d’une ou de plusieurs assurances-vie. Un étudiant, au même titre qu’un senior de plus de 70 ans peut donc ouvrir plusieurs assurances-vie. Les épargnants qui choisissent d’ouvrir une assurance-vie après 70 ans sont d’ailleurs nombreux de nos jours. En effet, c’est une solution avantageuse pour organiser une succession.

Attention, toutefois, il est important de bien se renseigner et de comparer les offres avant d’ouvrir plusieurs assurances-vie après 70 ans. Certains banquiers et assureurs imposent tout de même une limite d’âge pour la souscription. Généralement, elle est fixée à 85 ans. Cette restriction, de plus en plus courante, provient d’une recommandation de la Fédération française de l’assurance (FFA).

👉 Elle encourage les établissements proposant des assurances-vie à restreindre les nouvelles souscriptions et à favoriser les contrats pour les épargnants âgés de moins de 85 ans. À partir d’un certain âge, avoir plusieurs assurances-vie impacte aussi l’abattement. Après 70 ans, tous les versements sont ainsi limités à un total de 30 500 €, pour tous les bénéficiaires et contrats confondus. En comparaison, cet abattement est fixé à 152 500 € par bénéficiaire pour tous les versements faits avant le 70ème anniversaire de l’épargnant.

Ouvrir plusieurs contrats d’assurances-vie : en Conclusion !

Ouvrir plusieurs contrats d’assurances-vie est donc tout à fait possible. En effet, légalement, un épargnant a le droit d’avoir plusieurs assurances-vie. Les placements effectués vont permettre de se constituer un capital ou une rente avec un cadre fiscal avantageux. Mais ce n’est pas tout. En plus des avantages fiscaux, la diversification des placements et la personnalisation des contrats font aussi de cette option un excellent choix pour tout épargnant qui a les finances nécessaires.

Avoir plusieurs contrats d’assurances-vie offre aussi une plus grande flexibilité pour adapter son épargne à différents projets, que ce soit pour la retraite, des projets immobiliers ou la transmission d’un patrimoine.
Mais pour avoir plusieurs assurances-vie, il est nécessaire de prendre le temps de comparer les contrats proposés par les établissements bancaires et les assureurs. À ce jour, les offres attractives des acteurs du marché, tels que Yomoni, Linxea, Nalo, Fortuneo, Ramify, et Placement Direct permettent d’ouvrir plusieurs assurances-vie de manière simple, rapide et économique.

👉 La gratuité sur les frais d’entrée, de sortie, d’arbitrage et de versement, combinée à la gestion en ligne simplifiée, font de ces contrats un choix judicieux pour les épargnants qui veulent maximiser leurs rendements.

Une suggestion ou une remarque sur l’ouverture plusieurs assurances vie ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques ! 🙂