Forex et Forex trading : le guide complet !

Le Forex est le marché idéal pour débuter dans le trading : plus simple que les marchés d’actions et les marchés dérivés, il se révèle aussi incroyablement accessible. D’innombrables vidéos YouTube, packs de formation, forums lui sont consacrés.

Qu’est-ce que le Forex ? Comment fonctionne le marchés des changes/Forex ? Qui peut trader le Forex ? Quelles sont les risques à trader le Forex ? Comment éviter les arnaques et autres brokers frauduleux sur le Forex ? Peut-on tirer des revenus réguliers du Forex Trading ? Toutes nos explications pour vous aider à bien visualiser tous les aspects fondamentaux liés au Forex.

Et on commence tout de suite avec une définition du Forex !

Qu’est que le Forex?

Le Forex (contraction de Foreign Exchange) est le marché où s’échangent les devises, avec un total quotidien de transactions dépassant les 6 600 milliards de dollars par jour. Appelé FX, forex dans les diverses définitions, les échanges de devises sur le forex ne sont pas regroupés sur une plateforme centralisée comme le sont les échanges d’actions. Les devises sont plutôt échangées entre acteurs par téléphone ou par le biais de réseaux de communication électronique (ECN). Le Forex est donc ouvert 24h/24 du dimanche soir au vendredi soir.

Comprendre le Forex / marchés des devises : le guide complet

Le Forex est un marché très actif, reposant sur un certain nombre de mécanismes et de règles. Nous vous expliquons ces mécanismes, ainsi que les avantages offerts par ce marché, mais aussi les risques …

Comment fonctionne le Forex ?

Le Forex fonctionne comme la combinaison de plusieurs marchés décentralisés. Il n’y a donc pas un seul marché Forex, mais plusieurs marchés Forex : en tête, celui de Londres, ouvert de 9h à 18h (heure de Paris, GMT+1), et où se déroulent quotidiennement près de 40% des échanges mondiaux en devises. Puis suivent ceux de New York, Chicago et Tokyo.Voici également deux éléments importants à retenir au sujet du fonctionnement du Forex :

  • Le Forex est un marché de gré à gré : les devises sont négociées directement entre les intervenants du marché (courtiers, banques centrales, entreprises) et non par le biais d’une plateforme d’échange centralisée. Contrairement aux valeurs traditionnelles telles que les actions, le Forex n’est donc pas géré par un opérateur de Bourse comme peuvent l’être les Bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam avec la société Euronext.

Fonctionnement Forex

 

  • Le Forex n’est pas régulé par un organisme unique : Il n’y a pas d’autorité unique pour réguler le marché des changes. On constate plutôt l’existence de plusieurs régulateurs nationaux qui surveillent les échanges de devises et les intermédiaires financiers dans chaque pays. Par exemple, il y a en France l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), mise en place en 2003. A l’échelle européenne, il y a l’ESMA (European Securities and Markets Authority)

Quels sont les avantages du Forex ?

Le Forex a de nombreux avantages pour les débutants :

  • Accessibilité
  • Flexibilité
  • Haussier et baissier
  • Effet de levier
  • Liquidité
  • Universalité
  • Volatilité
  • Coûts de transaction réduits
  • Régulé

Voici quelques éléments supplémentaires pour vous permettre de comprendre chacun des avantages du Forex :

  • Le Forex est accessible ✅ : on peut débuter au Forex Trading avec un capital faible, car les brokers Forex vous permettent par exemple de trader la paire EUR/USD avec une mise de 33€. Une mise qui correspond à une position de 1000€, mais sur laquelle le trader ne misera que 3,33% des fonds, grâce à l’effet de levier !
  • Le Forex est le marché le plus flexible 🕑 : le marché des changes est ouvert 24h/24, 5j par semaine. En effet, les séances boursières europénnes étant ouvertes de 8h à 18h (heure de Paris), les séances nord-américaines, asiatiques et océaniennes prennent le relais, créant des échanges en continu.
  • Haussier et baissier : on peut spéculer sur les paires de devises, quelles que soient la tendance de leurs cotations, c’est-à-dire à la hausse ou à la baisse.
  • Effet de levier ✔️ : les traders européens peuvent utiliser un levier élevé, allant jusqu’à 1:30 sur les paires de devises majeures comme l’EUR/USD. Cela signifie que le trader peut miser seulement 3,33% du montant total de chaque position !
  • Liquidité 💵 : les marchés de devises sont ultra-liquides, autrement dit il permet des volumes de transaction très élevés sans grand impact sur les cours. Cela varie bien sûr selon la paire de devise et l’heure de la journée.

Quels sont les avantages du Forex ?

  • Universalité 🖥 : les ressources pédagogiques gratuites sur le Forex sont innombrables. Aucun marché n’est autant discuté, analysé et débattu sur YouTube et les forums boursiers.
  • Volatilité 💱 : le Forex est un marché très spéculatif, et certaines devises “bougent” particulièrement, créant d’autant plus d’opportunités pour les FX  Traders.
  • Coûts de transaction réduits 💸 : contrairement aux autres marchés de valeurs, les courtiers sur les marchés des devises se rémunèrent essentiellement par le spread (la petite différence entre le cours acheteur et vendeur d’une devise). On n’a donc pas de commission minimum de 10€ typiques des achats d’actions.
  • Régulé 🤝 : le Forex est un marché interbancaire fortement influencé par les interventions d’acteurs institutionnels comme les banques centrales et les banques commerciales. Toutefois, les risques de manipulations sont réduits car des autorités de régulation aussi strictes que la FCA (Royaume-Uni) veillent au grain.

Quels sont les inconvénients du Forex ?

Le Forex a quelques inconvénients pour les débutants :

  • Arnaques
  • Pannes techniques
  • Abus du levier

Quels sont les inconvénients du Forex ?

Voici quelques éléments supplémentaires pour vous permettre de comprendre chacun des inconvénients inhérents au Forex :

  • Arnaques ⚠️ : les brokers Fx frauduleux établis parfois dans des pays de l’UE sont nombreux, et ciblent particulièrement les débutants avec des pratiques commerciales agressives, des rappels téléphoniques répétés, des promesses de gains rapides et illimités …
  • Pannes techniques : en pic d’activité, les plateformes de trading buguent parfois, créant la panique chez les traders Forex Trading qui ne peuvent ni couper leurs positions en cours, ni les suivre, ni en ouvrir de nouvelles.
  • Abus du levier : le Forex est un marché très spéculatif où le recours au levier est presque la norme. Or celui-ci est risqué pour les débutants car il amplifie les gains potentiels avec un petit capital mais aussi les pertes …

Le Forex trading : en théorie

Maintenant que vous êtes familier avec le fonctionnement du Forex/marché des changes, découvrons en détail certains aspects importants du trading Forex. Trading Forex bourse, choix d’un courtier, FX traders particuliers, paires de devises négociables, capital minimum, arnaques Forex, risques pour le débutant … nous examinons tout !

Comment trader le Forex ?

Pour trader le Forex, il faut :

  1. Choisir un broker Forex régulé
  2. Ouvrir un compte de trading
  3. Alimenter son compte
  4. Choisir des paires de devises
  5. Analyser des points d’entrée
  6. Placer un ordre buy ou sell

Comment trader le Forex ?

Développons chacune de ces 6 étapes en présentant les éléments à retenir :

  • Choisir un broker Forex régulé 💹 : choisir un broker régulé vous assure qu’il est encadré, surveillé et régulièreement contrôlé en matière de respect des règles. Pratiques commerciales, gestion des dépôts clients, plateforme de trading … Un régulateur surveille tout cela, et il est donc indispensable de s’assurer qu’un broker est fiable avant d’y déposer des fonds.
  • Ouvrir un compte de trading 🖥 : étape rapide, elle prend généralement moins de 10 mn ! Quelques clics suffisent à soumettre ses documents justificatifs et faire valider son identité.
  • Alimenter son compte de trading 💵 : étape cruciale car le compte doit être forcément crédité de fonds suffisants pour espérer ouvrir des positions.
  • Choisir une ou plusieurs paires à trader 💱 : pour un débutant, les paires majeures comme l’EUR/USD et le GBP/USD sont les plus conseillées. Elles sont peu volatiles, ont des tendances claires et affichent des spreads réduits.
  • Rechercher des points d’entrée ✅ : l’analyse des graphiques de cours permet d’identifier des opportunités de trading. Plus les mouvements d’une paire dans un sens sont forts et lisibles, plus il y a de chances de faire un profit !
  • Placer un ordre buy ou sell : la plateforme de trading est donc le “terminal” d’où le Fx trader pilote ses transactions. Des plateformes comme MetaTrader 4 permettent de passer un ordre en un clic, directement sur le graphique !

Quel courtier choisir pour le trading Forex ?

Pour le trading Forex, il faut choisir un courtier régulé, avec une plateforme fiable et performante, et appliquant des tarifs limités.

Voici notre Top 6 des brokers Forex du marché :

 

Comparatif Broker Forex

Courtier Fx

Paires de devises

Dépôt min.

Avantages

En savoir plus

1


CMC Markets

338

1€

✓ Offre la plus large du marché !

Voir l'offre

2


Admiral Markets

50

1€

✓ Excellente qualité d'exécution

Voir l'offre

3


XTB

49

1€

✓ Service client au top

Voir l'offre

4


AvaTrade

56

1€

✓ Idéal pour du trading avancé

Voir l'offre

5


IG

205

250€

✓ Excellente appli mobile

Voir l'offre

6


eToro

50

200$

✓ Idéal pour les débutants

Voir l'offre

En préparant notre comparatif des meilleurs brokers Forex, nous avons nous nous sommes basés sur les aspects suivants :

  • Instruments négociables 💹 : cela peut paraître paradoxal, mais les meilleurs brokers Forex ne proposent pas que le Forex ! On retrouve dans leur offre des CFD sur Actions, indices, matières et métaux, mais aussi parfois des instruments plus traditionnels tels que les Actions et les ETF en direct.
  • Régulation 🤝 : un broker fiable est régulé, transparent et disponible. Il faut donc privilégier un broker qui présente toutes les garanties, qui est absent de la liste noire de l’AMF et qui présente un historique limité en matière de litiges avec les autorités de régulation en Europe et ailleurs.
  • Frais 💸 : il faut choisir un courtier avec des frais réduits, pour des raisons évidentes de profitabilité. Pour cela, il faut choisir le courtier avec des spreads limités, et faire attention à des lignes tarifaires secondaires telles que les frais d’inactivité, les frais de conversion …

Quel courtier choisir pour le trading Forex ?

  • Plateforme(s) de trading 🖥 : pour un débutant, il est préférable de privilégier un broker proposant une plateforme intuitive comme MetaTrader 4 ou cTrader. D’autres brokers comme eToro proposent même une plateforme “maison” hyper-intuitive et très populaire parmi les débutants.
  • Service client 📞 : il faut choisir un broker qui accorde une place prépondérante au service client dans sa stratégie. Des indices comme une note élevée sur TrustPilot, des avis positifs très nombreux sur d’autres plateformes d’avis sont très précieux pour s’en assurer.
  • Contenus pédagogiques ✅ : il faut enfin privilégier un broker qui propose des ressources de formation en continu à ses clients. Webinaires, tutoriels, vidéos de trading en live, articles, newsletter … sont des ressources précieuses lorsqu’on débute au Forex Trading !

Qui peut trader le Forex ?

Tout le monde peut trader le Forex, y compris les particuliers. La seule condition est de posséder un compte de trading réel et de l’alimenter avec des fonds suffisants pour pouvoir placer des ordres.

Qui peut trader le Forex ?

Par exemple, le régulateur européen ESMA (European Securities and Markets Authority), classe les FX Traders et Investisseurs en 3 catégories :

  1. Les Contreparties : banques, fonds spéculatifs, sociétés de gestion de portefeuille, banques centrales intervenant sur le marché,
  2. Les Clients Professionnels : individus pratiquant le trading comme activité professionnelle principale
  3. Les Traders Particuliers : individus faisant du Forex trading occasionnel ou même actif mais avec des ressources moins importantes que les clients professionnels

Ces précisions faites, les particuliers peuvent donc trader le Forex, en siuvant des règles qui différent un peu selon qu’on soit un investisseur “pro” ou un “amateur” :

Régulation du Forex en Europe : les règles de l'ESMA pour les investisseurs particuliers et professionnels

Particulier

Professionnel

Levier

Limité

Non-limité

Bonus de bienvenue

Interdits

Autorisés

Protection contre les soldes négatifs

Oui

Non

Séparation des fonds

Oui

Non

Accès au Médiateur de l'ESMA

Oui

Non

Accès à un fonds de compensation

Oui, jusqu'à 20 000€

Non (facultatif)

Si tous les particuliers peuvent trader le Forex, il y cependant certains aspects à connaître :

  • Trader actif ou trader occasionnel ? les particuliers qui font du trading Forex sont divisés entre ceux qui d’une part le pratiquent de manière occasionnelle et en marge d’une activité professionnelle – et ceux qui d’autre part tradent les devises avec des capitaux importants et un fort effet de levier. En tant que débutant, vous faites partie de la première catégorie.
  • Le trader occasionnel est mieux protégé ✅ : outre le fait qu’ils soient exposés à un risque de perte rapdie en capital et même de surendettement, les clients particuliers sont souvent la cible de brokers frauduleux. A cet effet, ils sont depuis quelques années beaucoup mieux protégés par les règles européennes.
  • Le trader occasionnel bénéficie de voies de recours en cas de litige : on peut trader le Forex et

Quelles sont les différents types de paires de devises sur le Forex ?

Les différentes paires de devises sur le Forex sont réparties en 3 catégories :

  • les paires de devises majeures
  • les paires de devises mineures (cross)
  • les paires exotiques

Paires de devises sur le Forex

CatégoriesCaractéristiquesExemples
Paires majeuresAssocient l’USD avec une autre deviseEUR/USD
USD/JPY
GBP/USD
USD/CHF
AUD/USD
AUD/USD
USD/CAD
NZD/USD
Paires mineures

N’associent pas l’USD
Associent d’autres devises majeures : EUR, GBP, CAD, CHF, JPY, NZD, AUD
EUR/GBP
EUR/GBP
CAD/JPY
Paires exotiques

Associent l’USD ou une autre devise majeure avec une devise émergenteUSD/TRY
USD/SEK
USD/ZAR
USD/HKD
USD/MXN

Voici quelques informations importantes à retenir sur les paires de devises :

  • Une paire associe une devise de base à une devise de cotation : dans la paire EUR/USD, l’euro constitue une devise de base et le dollar constitue une devise de cotation. Si vous achetez la paire EUR / USD, cela signifie que vous achetez une quantité d’euros et que vous vendez des dollars. On appelle cela aller “long” (position d’achat).
  • Les spreads varient selon les paires de devises 💱 : moins une paire de devises est négociée sur le forex, plus son spread moyen est élevé. C’est la raison pour laquelle les paires majeures ont des spreads réduits, de l’ordre de 1 à 3 pips, et que les paires exotiques ont des spreads très élévés !
  • Un trader débutant doit commencer avec la paire EUR/USD : l’EURUSD est la paire la plus échangée sur le Forex, la rendant très liquide et avec un spread très faible. En débutant sur le marché Forex, il est donc préférable d’éviter les paires de devises mineures et exotiques, d’abord en raison des spreads, mais aussi en raison de leurs mouvements souvent imprévisibles.

Peut-on s’enrichir grâce au trading Forex ?

Oui, on peut s’enrichir grâce au trading Forex! Cependant, s’enrichir au Forex est un objectif de moyen terme conditionné par la qualité de l’apprentissage, mais aussi par le capital investi et la gestion des risques. Plus un trader utilisera un capital important et un bon money management, plus ses chances d’engranger des profits sont élevées.

Trader sur le marché des devises est-il risqué ?

Oui, trader sur le marché des devises est très risqué. Trader des paires de devises dont les cours varient constamment implique le risque de perdre rapidement son capital. Cela est encore accentué lorsque le trader utilise le levier, un mécanisme qui consiste à emprunter de l’argent à son courtier pour augmenter son retour sur investissement.

Trader sur le marché des devises est-il risqué ?

Voici plus en détails les risques auxquels le trader doit penser lorsqu’il fait du Forex Trading :

  • Le risque de liquidité ⚠️ : ce risque correspond aux pertes causées par l’impossibilité d’acheter ou de vendre une paire de devises aussi rapidement qu’on le souhaiterait. Car en effet, même si le forex est un marché ultra-liquide, il n’est pas écarté que certains devises soient particulièrement peu négociées, créant une absence de contrepartie pour une transaction !
  • Le risque de l’effet de levier : le risque principal lié à l’effet de levier, c’est la possibilité de voir des pertes multipliées. Les traders Forex ont souvent tendance à oublier la totalité de la position prise, oubliant de fait que le capital investi sur une transaction est inférieur à la valeur totale de leur exposition sur la transaction.
  • Le risque sur les taux d’intérêt : ce risque correspond à l’impact des politiques monétaires de chaque pays sur les échanges de devises. Concrètement, les taux de la Banque du Japon influencent beaucoup la demande en Yen par exemple, ce qui à son tour affecte la volatilité du cours des paires de devises associant le Yen (JPY).
  • Le risque de contrepartie : évoqué plus rarement, il correspond au risque qu’un broker Forex fasse faillite. Ce défaut pouvant être dû à des difficultés financières ou plus rarement à la natur frauduleuse du courtier Fx. D’où l’intérêt de ne trader qu’avec un broker régulé.

Quel est le montant minimum pour débuter le trading forex ?

Il n’y a pas de montant minimum pour débuter le Forex, sachant qu’on peut ouvrir un compte réel chez de nombreux brokers à 0€, à l’image des courtiers XTB et Admiral Markets. Toutefois, il y a un capital minimum à investir dans une transaction, appelée marge de position, et chaque paire de devises a ses exigences de marge !

Voici un tableau présentant des courtiers Fx avec leurs exigences concernant le dépôt initial :

 

Comparatif Broker Forex

Courtier Fx

Paires de devises

Dépôt min.

En savoir plus

1


CMC Markets

338

1€

Voir l'offre

2


Admiral Markets

50

1€

Voir l'offre

3


XTB

49

1€

Voir l'offre

4


AvaTrade

56

1€

Voir l'offre

5


IG

205

250€

Voir l'offre

6


eToro

50

200$

Voir l'offre

  • Pas de dépôt minimum ✔️ : de nombreux brokers acceptent d’ouvrir un compte de trading sans dépôt. On peut donc commencer de zéro ! Il n’est pas rare non plus que broker crédite le compte avec 30€ comme bonus de bienvenue. Un bonus qu’on pourra retirer après avoir déposé des fonds plus tard et réalisé un certain nombre de trades.
  • L’existence de comptes Micro et comptes en Centimes : ces comptes sont justement destinés à ceux qui veulent essayer le Forex avec un dépôt de 5 ou 10€, après avoir appris sur un compte démo. Les comptes Cent sont affichés en centimes, un dépôt de 10€ étant affiché comme un dépôt de 1000€ centimes. Ces micro-comptes permettent démarrer avec des contrats de 0,01 lot, avec un levier.
  • Les comptes importants bénéficient de coûts réduits 💸 : de manière générale, plus votre dépôt est important, plus un courtier Fx sera intéressé par votre profil. Cela se traduira par des spreads réduits, et des comptes avec une exécution plus rapide (on les appelle des comptes ECN ou Zéro spread).

Peut-on vivre du trading Forex ?

Oui, on peut vivre du trading Forex, à condition d’être un trader Forex suffisamment profitable à court et long terme. Or, le niveau de profit d’un trader Forex est étroitement lié à son niveau de capital, à son style de trading ainsi qu’à ses performances moyennes.

Peut-on vivre du trading Forex ?

Voici quelques points communs parmi les nombreux particuliers qui vivent du trading :

  • Une phase d’apprentissage de 2 à 3 ans : le trading Forex et CFD est un métier difficile, et il faut compter au moins 2 ans pour parvenir à être un cambiste “avancé” et régulièrement profitable.
  • Un capital d’au moins 25.000€ est nécessaire 💵 : si vous espérez un rendement de 10% par mois, 1.000€ correspondent à un capital de 10.000€. 5.000€ correspondent à … 50.000€. Un capital important est donc impératif pour vivre du Forex Trading.
  • Travailler en groupe autant que possible 🤝 : travailler avec un groupe de traders professionnels ou même d’une structure de daytrading est un atout qui vous permettra d’accélérer votre formation.
  • Disposer d’une épargne est indispensable : durant la phase d’apprentissage, il est préférable de disposer d’une épargne suffisante pour faire face aux dépenses quotidiennes de votre ménage.

Est que le Forex est un marché manipulé ?

Non, le Forex n’est pas un marché manipulé. Toutefois, les cours de devises sont fortement influencés par les interventions des différents acteurs qui échangent des devises sur les différents marchés de changes : banques centrales, institutions financières, fonds d’assurance, fonds de pension, fonds spéculatifs et même investisseurs privés.

Quels sont les risques de trader sur le Forex ?

Les risques de trader sur le Forex proviennent des 3 aspects suivants :

  1. la volatilité du marché,
  2. l’utilisation du levier
  3. la liquidité des devises tradées.

Voici quelques mécanismes importants à connaître sur chacun des 3 sources de risques :

  • La volatilité indique l’amplitude des mouvements d’une paire : c’est donc en quelque sorte le taux auquel le cours d’une paire augmente ou diminue en journée, mois ou année. On la mesure souvent en regardant l’écart-type des rendements sur un intervalle de temps comme une année. Les risques les plus importants proviennent de la volatilité du marché des changes, car il implique pour le trader la possibilité de perdre rapidement son capital lors d’un mouvement défavorable brusque des cours.
  • L’abus de levier fait perdre gros et très vite ⚠️ : il peut faire gagner gros et très vite aussi … L’effet de levier peut donc ramener un compte de trading à 0€ très rapidement lorsqu’il n’est pas manié avec prudence. Par exemple, si un trader utilise un effet de levier de 100:1, chaque mouvement d’un pip sur la paire EUR/USD vaut 10 $ pour 1 lot investi. Imaginons un mouvement défavorable de 100 pips, très courant, et son impact sur un compte de trading de 1.000 $ …
  • La liquidité est un problème sur les paires exotiques : lucratives, les paires de devises exotiques souffrent également d’une faible liquidité. Cela signifie qu’une paire ne peut être achetée ou vendue en quantités très importantes. La paire USD/MXN est particulièrement appréciée pour ses mouvements mais elle souffre de ce problème.

 

Comment éviter les arnaques sur le Forex ?

Pour éviter les arnaques sur le Forex, il faut ouvrir un compte de trading uniquement chez :

  1.  un broker régulé
  2. un broker absent de la liste noire de l’AMF
  3. un broker crédité des bons avis

Comment éviter les arnaques sur le Forex ?

Cela permet d’éviter les différentes formes d’escroqueries Forex les plus courantes, qu’on peut reconnaître aux indices suivants :

  • Des promesses de gains rapides et importants : gare aux brokers sans agrément qui contactent par téléphone, promettent des gains importants et sans risques de pertes. Et d’autant plus s’ils proposent les services gratuits d’un coach expert en trading pour vous aider à extraire le maximum de profits du marché … il y a de fortes chances que ce soit une arnaque.
  • Des rappels téléphoniques et une insistance suspecte ⚠️ : procédé interdit dans de nombreux pays de l’UE, les rappels téléphoniques insistants et répétés ressemblent à un harcèlement auquel de nombreuses personnes ont déjà cédé, avec des escroqueries en bout de chaîne.
  • Des frais excessifs : de nombreux brokers possédant agrément et licence sont en fait de vrais pièges à débutants, en raison des frais exorbitants qu’ils appliquent. Il faut donc être très vigilant en comparant les spreads et frais annexes avant de faire un dépôt.
  • Un historique en matière de manipulations de prix : gare aux brokers possédant des antécédents de condamnations, sanctions d’organismes de régulation financière suite à des plaintes de clients.
  • De faux agréments : souvent inscrits à la liste noire de l’AMF, ces brokers profitent parfois de la méconnaissane de particuliers pour leur faire croire qu’ils sont autorisés par l’AMF.

Voici une liste de brokers Forex et CFD qui nous ont particulièrement séduits par leur fiabilité et leurs efforts de transparence :

Comparatif Brokers Forex : Instruments négociables

Régulation


CMC Markets


Admiral Markets


XTB


AvaTrade


IG


eToro

Nom

CMC Markets

Admiral Markets Cyprus Ltd

XTB Ltd

AvaTrade (EU) Ltd

IG Europe GmbH

eToro (Europe) Ltd

Pays de régulation

Allemagne

Chypre

Chypre

Irlande

Allemagne

Chypre

Régulateur

BaFin

CySEC

CySEC

CBI

BaFin

CySEC

Enregistré

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Enregistré auprès de l'ACPR

Oui
(REGAFI n°83465)

Oui
(REGAFI n°56094)

Oui
(REGAFI n°52818)

Oui
(REGAFI n°29054)

Oui
(REGAFI n°79238)

Oui
(REGAFI n°29552)

Protection des dépôts / soldes négatifs

Oui / Oui

Oui / Oui

Oui / Oui

Oui / Oui

Oui / Oui

Oui/Oui

Quelques informations importantes à retenir sur ces brokers :

  • L’importance d’un broker régulé : par le mécanisme du passeport MiFID, un broker forex implanté dans un pays de l’UE est autorisé à proposer ses services dans les autres pays de l’UE. C’est donc le cas pour les brokers de notre classement, qui proposent leurs services depuis l’Allemagne, l’Irlande ou encore Chypre
  • Des licences chypriotes ou allemandes : un autre élément remarqué est la présence de licences chypriotes et allemandes pour des brokers britanniques (CMC Markets, IG). Cela s’explique par le fait que depuis le Brexit, les licences britanniques ne sont plus valables pour le mécanisme du passeport européen. Les brokers possédant une licence britannique ont donc migré vers une licence d’un pays membre de l’UE, dont Chypre et l’Allemagne. Pour le trader, les voies de recours existent en cas de litige, mais elles impliquent de saisir les régulateurs de ces pays et non celui de l’AMF…
  • L’importance de la liste noire de l’AMF : point essentiel, aucun de nos meilleurs brokers n’est présent dans la liste noire de l’AMF. Aucun non plus n’est présent dans la liste noire de la FCA (Financial Conduct Authority), le régulateur britannique.

Forex : le trading en pratique

Après les aspects théoriques du trading Forex, examinons maintenant les aspects pratiques du trading Forex. Autrement dit : comment trader le Forex de manière concrète ?

Comment ouvrir un compte pour le trading Forex ?

Pour ouvrir un compte de trading Forex auprès d’un courtier Fx, il faut :

  1. S’inscrire dans l’Espace Trader.
  2. Faire une demande d’ouverture de compte.
  3. Remplir le formulaire d’ouverture de compte
  4. Envoyer les documents justificatifs
  5. Alimenter le compte de trading

Comment ouvrir un compte pour le trading Forex ?

Voici quelques conditions et documents à réunir avant d’ouvrir un compte de Forex Trading :

  • Les documents justificatifs d’identité 📄 : sans ces documents, impossible d’ouvir un compte ! L’identité doit être vérifiée, et également les coordonnées pour l’authentification par un code secret envoyé par SMS, ou par mail.
  • Un dépôt minimum : très variable, il faudra prévoir entre 0€ (chez XTB) et 200€ (chez eToro). Toutefois, comme nous l’indiquons dans ce dossier, 1.00€ semblent être le capital minimum pour trader sérieusement. Carte bancaire et portefeuilles électroniques (Skrill, Neteller) sont les options favorites car les transactions sont rapides autant au dépôt qu’au retrait.
  • Un type de compte : savoir quel type de compte est important. Il n’est pas rare qu’un broker propose 3 voire 4 types de compte, avec des instruments différents à trader. Par exemple, Admiral Markets propose un compte Invest pour investir en Actions et ETF, un compte Trade pour les CFD et un compte Zero pour trader plus spécifiquement le Forex aux meilleures conditions tarifaires.

Quel est le capital à avoir pour trader sur le Forex ?

Pour trader sur le Forex, il est recommandé d’avoir un capital d’au moins 1.000€ sur son compte. Il n’y a pas de capital minimum, toutefois ce montant représente un capital qui permet d’ouvrir un minimum de positions et éviter d’avoir ses positions clôturées par manque de liquidités disponibles.

Quel est le capital à avoir pour trader sur le Forex ?

Ce montant n’est pas recommandé par hasard, il est le résultat de constats réels sur le Forex Trading :

  • Le capital permet d’avoir une marge en cas de pertes 💵 : ainsi, acheter pour 0,01 lot de la paire EUR/USD (position de 1.000€) avec 10€ et 1.000€ sur votre comtpe sont 2 choses différentes, surtout avec un recours au levier. Si le marché évolue temporairement dans le mauvais sens, votre position risque d’être temporairement perdante, et si votre perte potentielle atteint par exemple -20€ le temps d’une seconde, votre position sera automatiquement fermée !
  • Un capital de 1.000€ permet de débuter au trading : c’est le niveau de capital idéal pour trader les paires telles que l’EUR/USD et faire du daytrading avec un minimum d’ambitions.
  • Un capital d’au moins 200.000€ est employé par les traders chevronnés : peu de personnes sont réellement capables de vivre du trading, car c’est ce niveau de capital qui est nécessaire. Concrètement, si le trader souhaite se verser 2.000€ chaque fin de mois, il devra générér au moins 4.000€ mensuels compte tenu de la fiscalité … En tablant sur une performance mensuellem de 20% par mois, cela nous amène à déduire que le capital nécessaire est de … 240 000€ !

Comment analyser le Forex ?

Pour analyser le Forex, il faut combiner :

  1. L’analyse technique
  2. L’analyse fondamentale

Voici les objectifs de chaque type d’analyse :

  • L’analyse technique se concentre sur l’utilisation d’indicateurs et les figures chartistes appliquées aux graphiques de cours. En somme, le trader étudie les graphiques, essaie de prévoir les fluctuations de cours à l’aide de leur historique. Il existe évidemment de nombreux instruments pour analyser l’évolution des cours : les figures, les lignes de tendance, les indicateurs, et bien d’autres encore !
  • L’analyse fondamentale se concentre sur l’analyse des facteurs économiques et leur influence sur les cours des différentes devises.Un trader se penchera sur la situation économique de 2 Etats. Par exemple, pour la paire EUR/USD, les données macroéconomiques de la zone Euro seront mises en parallèle avec celles des Etats-Unis.
    Mais il n’y a pas que cela : le trader Forex examine aussi les corrélations.  Dans l’exemple de la paire EUR/USD, l’économie américaine dépend beaucoup du prix du Brut. Si le prix du pétrole Brut baisse significativement, le dollar a tendance à “bouger” fortement de son côté aussi.

Quels sont les différents styles de Forex trading ?

Les différents styles de Forex trading sont :

  1. le Scalping
  2. le Daytrading
  3. le Swing trading

Ces différents styles sont récapitulés dans le tableau ci-dessous :

Forex Trading : les différents styles

Technique

Graphique

Nb de positions

Objectifs de gains

Scalping

1 mn
5 mn
15 mn

10 à 75 par jour

3 à 30 pips

Daytrading

15mn
1h
4h

3 à 10 par jour

50 à 100 pips

Swingtrading

1h
1j
1sem

1 à 15 positions par mois

100 à 1000 pips

Voici ce qu’il faut retenir sur le scalping :

  • Le scalping est une question de minutes 🕑 : la technique consiste à ouvrir et fermer des positions en l’espace de 1 à 5 mn, pas plus. Pour chaque position, le scalper recherche un gain de 1 à 10 pips (pour rappel, +1 pip = +0,0001 sur la paire EUR/USD). Le scalper est très peu exposé au risque sur chaque transaction, et les profits sont faibles mais multipliés.
  • Le scalping exige une grande expérience : très rythmé, le scalping est un exercice qui est surtout utilisé par les traders expérimentés ou confié à des robots de trading (on les appelle les Expert Advisors). Il s’appuie moins sur l’analyse technique car il s’agit d’exploiter des micro-variations des cours.
  • Le scalping requiert un capital important : pour pouvoir générer des gains suffisants, le scalping nécessite d’avoir un capital important et de multiplier les allers et retours dans une journée. Les pertes étant inévitables, le scalper se fixe généralement un objectif de 80% de trades gagnants, sur un total pouvant atteindre les 500 transactions par jour !

Quels sont les différents styles de Forex trading ?

Voici ce qu’il faut retenir sur le daytrading :

  • Le daytrading s’étend de 15 mn à 2 jours : le daytrader conserve parfois ses positions sur 2 jours, dans l’optique d’atteindre ses objectifs de gain.
  • Les stop-loss et take-profit sont essentiels : puisque les unités de temps utilisées vont de 15 mn à 4h, le daytrader ne peut suivre ses positions aussi intensément qu’un scalper. L’utilisation des stops de protection et des take-profit pour une clôture automatique de la position sur une paire est donc systématique, afin de passer à l’analyse d’une autre paire de devises.
  • Le daytrading est recommandé aux débutants ✔️ : accumuler de l’expérience en daytrading est particulièrement recommandé aux débutants car il mobilise une bone dose d’analyse technique et de compréhension des fondamentaux d’une devise. La majorité des traders français indépendants, sur le Forex ou d’autres valeurs comme les Futures et les Actions, sont d’ailleurs des daytraders.

Voici enfin ce qu’il faut savoir sur le swing trading, la méthode de trading la plus difficile :

  • Le swing trading fait appel à une vision ‘à terme’ : exit les positions ouvertes et clôturées durant une séance, ici le trader conserve ses positions sur 5 jours, 5 semaines et même 5 mois ! Les gains visés sont en rapport avec des tendances de fond sur une paire, et vont donc jusqu’à 1000 pips.
  • Le swing trading est populaire chez les traders amateurs mais avertis : beaucoup de boursicoteurs et Fx traders ayant une activité professionnelle apprécient le swing trading. C’est donc une stratégie que le trader débutant peut apprendre en même temps que le daytrading, car elle permet de mieux appréhender l’analyse fondamentale.
  • Pratiquer le swing trading uniquement nuit à l’apprentissage ⚠️ : c’est le corollaire du précédent point. Parce qu’il induit de prendre moins de positions, il y a un risque que le débutant souffre d’une acquisition plus lente de l’expérience …

Quelles sont les stratégies de trading Forex ?

Les stratégies de Forex Trading les plus utilisées sont les suivantes :

  1. Stratégie des bandes de Bollinger
  2. Stratégie de croisement de moyennes mobiles
  3. Stratégie du MACD
  4. Stratégie d’indicateurs de momentum
  5. Stratégie des retracements de Fibonacci
  6. Stratégie Bladerunner
  7. Stratégie du RSI
  8. Stratégie de l’indicateur fractal
  9. Stratégie des bandes Keltner
  10. Stratégie de rupture

Quels sont les différents styles de Forex trading ?

Voici quelques informations à retenir sur ce qui constitue une bonne stratégie de trading :

  • Une stratégie s’appuie sur un indicateur (ou plusieurs) : vos prises de positions s’appuient sur des éléments techniques objectifs, à commencer par des indicateurs techniques comme le RSI ou le MACD. Ces indicateurs indiquent concrètement la présence d’un signal d’achat ou de vente, des objectifs de cours et la position adéquate d’un stop de protection …
  • Avoir une stratégie permet de préserver son capital 💵 : une stratégie de trading vous permet de fixer par avance combien un trade peut vous coûter. Pour le trader débutant, c’est même l’idéal afin d’évaluer le profit potentiel mais aussi la perte potentielle. C’est la base du trading, vous devez envisager tous les scénarios possibles.
  • Une stratégie permet de limiter l’influence des émotions : un plan clair permet de lutter contre l’influence des émotions, qui sont le principal facteurs de perte pour les traders. Avec des points définis précisément, on applique un “process” qui permet de décider de manière presque systématique.

Quel est le meilleur moment pour trader le Forex ?

Le meilleur moment pour trader le Forex correspond au moment où un signal fort d’achat ou de vente apparaît sur une paire de devises. Généralement, l’apparition des signaux intervient durant les heures où les volumes d’échanges de devises sont les plus élevés. Ces heures se trouvent le plus souvent durant les sessions boursières européennes (de 8h à 18h, heure de Paris), les sessions nord-américaines (13h à 23h) et asiatiques (23h à 11h).

À quelle heure est-il préférable de trader le Forex ?

Il est préférable de trader le Forex au moment où les différentes séances boursières se chevauchent. L’ouverture simultanée de 2 seéances boursières créent en effet des mouvements forts en raison des volumes d’échanges de devises plus importants. En particulier, il est intéressant de trader le Forex entre 9h et 10h (chevauchement Londres-Tokyo), 14h et 17h (chevauchement Londres-New York), et enfin entre 2h et 7h (Sydney-Tokyo), heure de Paris (GMT+1 en hiver).

Quels sont les meilleurs jours pour trader le Forex ?

Les meilleurs jours pour trader le Forex sont le mardi, le mercredi et le jeudi. Ces 3 jours présentent historiquement les volumes d’échanges les plus importants sur toutes les places financières du monde, créant ainsi plus de mouvements de prix et d’opportunités de trading. Pour autant, trader le Forex le lundi et le vendredi n’est pas à proscrire, les opportunités étant seulement moins importantes.

Réussir sur le marché du Forex : nos conseils pour bien spéculer

Pour réussir sur le marché du Forex, les traders chevronnés appliquent des recettes connues. L’importance de l’apprentissage sur compte démo est centrale, toutefois d’autres conseils comme la tenue d’un journal de trading et la limitation de l’analyse technique peuvent paraître surprenants. Découvrons ces conseils en détail.

1. Accumuler de l’expérience sur un compte démo

Un compte démo vous permet de tester une plateforme de bout en bout, mais aussi de tester vos compétences. Lorsque les performances et votre style de trading sont au point sur démo, c’est généralement le signe que vous pouvez passer à un compte réel. D’autant qu’on peut toujours conserver son comtpe démo pour tester de nouvelles stratégies.

2. Tenir un journal de trading

Tenir un journal de trading est un exercice impératif pour le trader, qu’il soit débutant ou chevronné. Un journal est un outil puissant effet pour repérer facilement ses forces et ses faiblesses. Il permet de décider aussi si la stratégie de trading utilisée est bonne, dans le but de l’améliorer ou de la conserver.

3. Tradez avec des fonds non essentiels

Ne tradez qu’avec l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Il est fortement déconseillé de trader des fonds essentiels à la vie de votre ménage. Le Forex Trading est en effet un investissement, en tant que tel les fonds utilisés peuvent être perdus ! Commencez d’ailleurs avec un capital réduit et ne voyez pas trop grand.

4. Appliquer une stratégie de trading

Avoir une stratégie de trading est essentiel car elle forme la ligne directrice de vos prises de positions. Prenez donc le temps d’élaborer une stratégie, de la tester sur compte démo et de la raffiner constamment au fil des jours.

5. Appliquez des règles de money management

Le money management vise à préserver le capital tout en ne limitant pas les gains potentiels. Des règles claires sur les stops de protection, la part de capital investie sur chaque trade … vous permettent de préserver votre capital en réduisant votre exposition sur des trades avec effet de levier.

6. Se former continuellement

La formation et l’apprentissage sont impératifs, quel que soit son niveau. D’abord pour le débutant, qui doit investir beaucoup de temps pour obtenir les bonnes bases et devenir rapidement profitable. Ensuite pour le trader expérimenté qui souhaite obtenir plus de précision et ne pas rater les évolutions.

7. Eviter l’excès d’analyse

L’analyse technique est un exercice chronophage, qui ne doit pas prendre une place trop importante dans le temps que vous consacrez au trading. Trop de temps passé sur un graphique vous fait passer à côté d’opportunités intéressantes sur une autre paire de devises.

8. Manier le levier avec prudence

Particulièrement utile et lucratif pour les traders chevronnés, l’effet de levier est particulièrement dangereux pour les débutants. Si l’effet de levier peut être considéré comme un moyen d’augmenter votre profit potentiel, il ne faut pas oublier qu’il augmente aussi votre niveau de risque. Pour cette raison, les stops de protection sont essentiels pour le manier avec prudence !

Apprendre et se former au Forex Trading

Apprendre et se former au Forex Trading peut très bien se faire sur la base de ressources d’autoformation gratuites, mais aussi grâce à des packs de formation dont nous vous présentons quelques exemples.

Comment se former soi-même au Forex ?

Pour se former soi-même au Forex, il faut utiliser les ressources d’autoformation disponibles sur les supports suivants :

  1. Livres consacrés au trading
  2. Formations gratuites sur les sites web des brokers Fx et CFD
  3. Vidéos YouTube
  4. Packs de formation

Quels sont les inconvénients du Forex ?

Voici ce que chacun de ces contenus peut vous apporter concrètement :

  • Les livres de référence jettent une lumière sur la psychologie des grands traders : l’aspect technique est important, mais le mental distingue les grands professionnels du trading. La maîtrise des réactions face aux pertes, la gestion du doute … les livres de référence sont une mine de conseils pour le trader débutant et même pour les traders déjà expérimentés !
  • Les formations gratuites sont une introduction idéale 🖥 : pour le débutant, les articles et vidéos conçues par les brokers sont idéaux pour apprendre. D’autant qu’on peut les mettre en pratique directement sur un compte démo. Pourquoi s’en priver ?
  • Les vidéos YouTube permettent de recueillir des opinions atypiques : les vidéos postées par des traders FX connus sont aussi utiles pour mettre en perspective son apprentissage.
  • Les packs de formation donnent accès à des communautés : au-delà de leur valeur pédagogique, les packs de formation donnent aussi accès à une communauté de traders, avec lesquels on peut échanger et trouver des idées et bonnes pratiques à répliquer !

Quelles sont les meilleurs brokers pour la pédagogie sur le Forex ?

Les meilleurs brokers Fx pour la pédagogie sur le Forex trading sont :

  1. CMC Markets
  2. Admiral Markets
  3. XTB

Voici un petit récapitulatif des ressources pédagogiques offertes par ces 3 brokers :

Comparatif Brokers Forex : Comptes de trading pour débutants

Comptes


CMC Markets


Admiral Markets


XTB


AvaTrade


IG


eToro

> Compte Démo

Nom

Standard (démo)

Trade (démo) / Risque Limité (démo)

Standard

Standard

Standard

Standard

Validité

30 j

30 j

30 j

30 j

30 j

30 j

> Autres contenus

Webinaires

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Chaîne YouTube

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Trading en live

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Points marchés quotidiens

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Un bon broker trading propose à ses clients des ressources d’autoformation et d’autres contenus leur permettant de devenir de meilleurs traders. Il faut donc privilégier :

  • Les brokers qui possèdent un portail de formation : le portail doit être bien organisé et fourni. N’hésitez pas à parcourir ce portail à la recherche d’articles, de vidéos de trading en live, de webinaires et d’un glossaire pour les termes liés au trading.
  • Les brokers qui proposent des contenus pratiques ✅ : privilégiez les brokers qui disposent d’une équipe d’analystes proposant des contenus utilisables, avec par exemples des analyses où sont présentées des méthodes et stratégies de trading concrètes.

Quelles sont les formations disponibles sur le Forex ?

Les formations disponibles sur le Forex sont généralement regroupées en packs de formation fournis par des entreprises spécialisées, dont voici quelques exemples particulièrement intéressants :

  1. Alti Trading (https://www.alti-trading.fr/)
  2. Interactiv Trading (https://interactivtrading.com/)

Voici ce qu’il faut savoir sur Alti Trading :

  • Un poids lourd de la formation en trading : Alti Trading, c’est plus de 120 000 traders formés dans plus de 50 pays ! Il est présent sur le marché de la formation depuis 2016 et son lancement par Alexandre Leclair..Malgré une histoire plutôt récente, Alti est un incontournable de la formation au trading.
  • Un excellent parcours divisé en 3 programmes✅ : ces 3 programmes correspondent à une étape de la progression du Fx Trader. Le programme STARTER est une porte d’entrée sur les marchés. Le programme TRADER RENTABLE est destiné à ceux qui disposent d’une expérience et souhaitent passer un cap. Enfin le programme INVESTISSEUR PRO est la boîte à outils des plus chevronnés. Il y a même un programme de coaching à travers le service Alti Premium, sur lequel on peut bénéficier de 14 jours gratuits !
  • Une boîte à outils pour les débutants : au-delà du contenu purement pédagogique dont la qualité n’est plus à démontrer, Alti se distingue en proposant une kyrielle d’outils pour les débutants. Sur son site très intuitif voire quasiment ludique, on retrouve une calculette des gains, une calculette de gestion de risques et même un journal de trading en ligne.

Comment se former soi-même au Forex ?

Voici ce qu’il faut savoir sur Interactiv Trading :

  • Des animateurs experts et reconnus par le marché : parmi les animateurs, on retrouve un ancien gérant de fonds et trader depuis 15 ans (Rodolphe Steffan), un intervenant régulier sur BFM Business (Xavier Fenaud), un ancien trader durant 25 ans (Karl) et enfin un trader professionnel depuis 15 ans (Inchi).
  • Un contenu ultra-complet directement utilisable 📚 : on trouve de tout dans les 3 parcours GRATUIT, VIP et FIRST. Le parcours Gratuit propose 5 vidéos qui sont d’excellente qualité. Puis le parcours VIP regroupe plus de 60 vidéos dans lesquelles on accède à une formation de très haute volée. La section IVT Live est particulièrement intéressante car on dispose des retransmissions des interactions entre formateurs et apprenants.
  • Une communauté très large : Rodolphe Steffan et son équipe ont réuni autour de leur formation toute une communauté de traders, qui n’est pas la plus importante, mais qui est très active. Leurs commentaires positifs et détaillés sur les contenus entretiennent d’ailleurs l’intérêt autour de leurs packs de formation.

Les termes fondamentaux du Forex

Les termes fondamentaux du Forex sont les mots essentiels et les plus récurrents qu’il faut connaître pour comprendre le fonctionnement des marchés des changes et du trading de devises. Nous vous en donnons les définitions !

Qu’est-ce qu’une Paire de devises ?

Sur le Forex, les devises s’échangent par paires associant une devise de base à une devise de cotation. Par exemple, la paire EUR/USD (Euro-dollar) associe l’Euro comme devise de base au Dollar américain comme devise de cotation. Pour acheter la paire EUR/USD, on achète du dollar en vendant son équivalent en euro, et plus tard on rachète de l’euro en revendant ses dollars.

Que signifie Long ou Short ?

Long et Short font référence au sens d’un trade, c’est-à-dire à l’achat ou la vente. Ainsi, une position “Long” sur la paire EUR/USD siginifie ouvrir une position à l’achat dans l’optique d’une augmentation du cours. A l’inversen une position “Short” signfie que vous vous positionnez à la vente, en anticipant une baisse du cours de la paire EUR/USD.

Qu’est-ce qu’une Cotation Forex ?

La cotation d’une paire de devises indique le taux de change entre les 2 devises qui constituent celle-ci. Par exemple, une cotation EUR/USD = 1,2600 indique que 1 EUR vaut 1,2600 USD, et qu’on pourra en principe obtenir 126.000 USD en vendant 100.000 EUR sur le marché des changes.

Qu’est-ce qu’un Pip ?

Le pip est unité de mesure qui fait référence à la plus petite variation des taux de change. Ainsi, une cotation EUR/USD qui passe de 1,2600 à 1,2601 varie de 1 pip à la hausse, soit 0,0001. Pour les paires associant le Dollar amércain, comme les paires EUR/USD et GBP/USD, le pip correspond à la quatrième décimale des cotations affichées (1 pip = 0,0001).

Qu’est-ce qu’un prix Bid ou Ask ?

Les cours Bid/Ask constituent les 2 prix qui composent la cotation d’une paire de devises. Du point de vue du trader Forex, le cours Ask représentant le meilleur cours disponible d’achat tandis que le cours Bid le meilleur cours disponible pour une vente. En effet, le broker rachète une devise (Bid) pour la revendre un peu plus cher (Ask) aux traders : le cours acheteur (Ask) est donc systématiquement plus élevé que le cours vendeur (Bid).

Qu’est-ce qu’un Spread ?

Le spread est la petite différence qui existe entre le meilleur cours disponible pour l’achat (Ask) et le meilleur cours pour la vente (Bid) d’une devise. Concrètement, le spread représente la marge prélevée par le broker Forex. Plus une paire de devises est populaire, plus elle sera facile à proposer aux clients, et plus le broker pourra proposer un spread faible compte tenu des gros volumes de transaction attendus !

Qu’est-ce qu’un Lot ?

Un lot ou lot standard est le lot de référence sur le marché du Forex et correspond à 100.000 unités de la devise de base. Aussi, lorsque l’on prend une position de 1 lot standard sur la paire EUR/USD, la valeur du lot est de 100 000 USD. Et le trader qui prendra position pour 1 lot standard sur la paire USD/JPY achètera pour 100.000 USD.

Il y a quelques informations importantes à retenir par rapport aux lots Forex :

  • Le trader peut négocier moins de 1 lot : le trader n’est pas obligé de trader 1 lot, soit une position de 100.000€. Les brokers permettent de trader dès 0,1 et même 0,01 lot, soit une position de 1.000€. C’est une excellente chose pour le débutant ou le trader qui ne souhaite miser qu’un capital limité.
  • La valeur du lot varie selon la paire de devises 💱 : En prenant une position de 1 lot sur la paire EUR/USD, vous achetez pour l’équivalent de 100 000$. Pour rappel, l’USD est la devise de cotation et l’EUR la devise de base. Si vous souhaitez connaître la valeur du lot en EUR, il faut convertir 100.000$ en euros, en utilisant le cours au moment de l’achat. Si l’EUR/USD est coté à 1,2630, la valeur du lot est de 100 000$ / 1,2630 = 79.176€.
  • Le profit potentiel du trader dépend de la taille du contrat : plus la position est importante en termes de lots, plus le gain est potentiellement important pour le trader. Pour une position de 1 lot (100.000 unités), chaque mouvement à la hausse de 1 pip produit un gain de +10$ pour le trader. Forcément, une position de 0,1 lot produit un gain de +1$ et une autre de 0,01 lot produit +0,10$.

Qu’est-ce que l’Effet de levier ?

L’effet de levier est un mécanisme par lequel un trader emprunte de l’argent à son broker Fx pour augmenter son retour sur investissement. Le levier amplifie donc les gains potentiels avec un faible capital, mais il expose également le trader à une perte rapide de son capital.

Qu'est-ce que l'effet de levier

Pour bien comprendre ce qu’est le levier, examinons les 3 points suivants :

  • Trader avec levier ou trader ‘sur marge’ ✅ : en investissant avec effet de levier, le broker courtier ne demandera au trader d’immobiliser qu’une petite partie du montant total de la position. Le reste sera mis à disposition par le broker. Un levier de 1:30 signifie que le trader mise seulement 3,33% de la valeur totale de la transaction, les 96,67% restants étant empruntés au broker.
  • Les gains et les pertes restent calculés sur la base du montant total de la position : c’est le danger principal du levier. On peut gagner beaucoup à jouer une mise réduite, mais on peut aussi perdre beaucoup. Les pertes peuvent notamment dépasser le capital disponible sur le compte. Heureusement, les brokers sont aujourd’hui de clôturer automatiquement les positions lorsque cela arrive (par le biais d’une règle de clôture de marge).

Qu’est-ce que la Marge ?

La marge, également appelée marge de position ou couverture, est le montant immobilisé pour ouvrir une position avec un effet de levier. Elle correspond donc à la différence entre la valeur totale de la position et le montant qui est prêtée par le broker Forex. Plus l’effet de levier est important, plus la marge de position est réduite : une marge de 1:30 permet de miser une marge de seulement 3,33% !

Qu’est-ce que la Marge ?

Lorsque vous investissez avec effet de levier sur le Forex, il existe en fait deux types de marge :

  • La marge de dépôt : c’est le montant nécessaire afin que vous puissiez ouvrir une position. Par exemple, ouvrir une position de 1 lot sur la paire EUR/USD signifie normalement placer 100.000€, mais grâce à un effet de levier de 1:30, votre broker ne vous demandera qu’une marge de dépôt de 3330€ (soit 3,33%).
  • La marge de maintenance : c’est le capital nécessaire afin que vous puissiez maintenir votre position ouverte. Dans notre exemple, notre investissement de de 1 lot sur la paire EUR/USD est amené à changer de valeur selon le cours du marché. Par exemple, un mouvement de 10 pips à la baisse signifiera que notre position enregistrera une perte de 100$ (10 pips x valeur du pip 10$). Un mouvement de 100 pips signifiera donc une perte de 1000$. Le solde du compte devra donc être suffisant pour couvrir cette perte potentielle, en attendant une remontée du cours de la paire EUR/USD.
    Si votre position devient perdante, les liquidités sur votre compte peuvent devenir insuffisantes pour que le broker maintienne votre position ouverte. Celui-ci va alors vous demander par mail de déposer des fonds sur votre compte pour conserver une marge de maintenance suffisante. Le but de cet appel de marge est que vos fonds respectent le taux de couverture minimum (40% généralement).

Qu’est-ce qu’un Appel de marge ?

Un appel de marge se produit lorsqu’un broker alerte un client que les liquidités disponibles sur son compte (marge de maintenance) ne couvrent plus une position ouverte avec effet de levier. Pour le trader, un appel de marge signifie qu’il doit rajouter des capitaux sur son compte, ou clôturer les positions en cours.

Qu’est-ce qu’un Appel de marge ?

L’appel de marge est une situation très inconfortable et très dangereuse où vous pouvez être obligé de clôturer des positions potentiellement gagnantes mais temporairement en perte.

L’expression ‘appel de marge’ est issue d’une pratique qui consistait pour les courtiers à appeler leurs clients pour les informer du solde de leur compte. Aujourd’hui, c’est par mail que l’appel de marge est notifié au client.

Forex : ce qu’il faut retenir en conclusion !

Le Forex (contraction de Foreign Exchange) est le marché des devises, encore appelé marché des changes. Avant de débuter au trading Forex, il est essentiel de comprendre le fonctionnement de ce marché si particulier, notamment comment évoluent les cours des différentes paires de devises (les taux de change).Le Forex possède aussi son propre jargon. Si vous souhaitez devenir un trader Forex profitable, l’apprentissage des bases est donc un pré-requis incontournable.

Il faut d’abord noter que le marché des changes est un marché décentralisé, interbancaire et où les transactions se font entre acteurs (de gré à gré). Les intervenants sont en laison directe par le biais d’un courtier.

Pour trader dans les meilleures conditions, vous devez choisir un courtier Fx régulé et fiable. Le money management est aussi un outil indispensable pour préserver son capital investi sur les différentes paires de devises.

Il existe un très grand nombre d’instruments sur le Forex, à commencer par les paires de devises au comptant (EUR/USD, GBP/USD …). Chacune fluctue à sa manière, et ses fluctuations peuvent être appréhendées à travers l’analyse technique et l’analyse fondamentale.

Maintenant que vous en savez plus sur le Forex, pourquoi ne pas commencer par ouvrir un compte démo chez l’un des brokers de notre Top 6 et y suivre une formation Forex ?

Une suggestion ou une remarque sur le trading forex ? Mettez-nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *