Refus d’ouverture de compte bancaire : Comment réagir ? Quelles solutions ?

C’est un fait rare certes, mais cela n’arrive pas qu’aux autres ! Il se peut que la banque dans laquelle vous souhaitiez ouvrir un nouveau compte bancaire refuse votre souscription… Comment réagir lorsque l’on se retrouve face à ce genre de situation ? Quelles autres alternatives s’offrent à vous ? Détective Banque vous conseille en cas de refus d’ouverture de compte bancaire.

Choisir une banque

refus ouverture compte bancaire professionnel ou personnel, que faire ?En théorie, il est très facile de faire une demande d’ouverture de compte, que ce soit auprès des banques traditionnelles mais aussi des banques en ligne. Le nombre d’offres commerciales et de produits bancaires grandissant démontre que les établissements financiers physiques ou digitaux cherchent à attirer toujours plus de nouveaux souscripteurs.

Mais en pratique il existe des situations particulières où une banque refuse tout bonnement à un souscripteur de bénéficier d’un compte bancaire dans son établissement. Souvent démunis face à ce cas de figure, beaucoup de français ne savent pas qu’il y a forcément une banque qui sera tenue de mettre à leur disposition un compte. Voyons cela de plus près…

Quels sont vos droits ?

Disposer d’un compte bancaire fait partie de vos droits civils. En tant que français, vous avez le droit d’être titulaire d’un compte, que vous viviez sur l’Hexagone ou que vous soyez expatrié à l’étranger.

Zoom sur le Code Monétaire et Financier

Code Monétaire et Financier
L’article D312-5 du Code Monétaire et Financier stipule que toute personne n’ayant pas de compte bancaire peut en détenir un.

Si l’on se penche un peu plus sur la loi, l’article D312-5 du Code Monétaire et Financier notifie que toute personne n’ayant pas de compte en banque peut en détenir un dans l’établissement financier de son choix. En revanche, la banque sélectionnée n’est pas tenue de vous accorder l’ouverture d’un compte. Elle est tout à fait en droit de refuser votre souscription, vous incitant ainsi à contacter un autre établissement bancaire.

Bon à savoir : quoi qu’il advienne, la Banque de France vous assure l’ouverture d’un compte dans une banque en cas de nécessité. Les interdits bancaires, les individus interdits de chéquiers ou encore les personnes inscrites sur le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) peuvent au même titre que les professionnels indépendants ou les associations disposer d’un compte en banque.

Refus d’ouverture de compte : que faire ?

Vous ne cessez d’essuyer les refus et les unes après les autres les banques évincent votre demande d’ouverture de compte ? N’ayez crainte, des solutions existent !

À la suite d’un refus, vous pouvez dans un premier temps, si vous le souhaitez, vous tourner vers un autre établissement bancaire afin de lui soumettre une autre demande de souscription.

La Banque de France peut intervenir…

Banque de France
La Banque de France peut intervenir en désignant une banque qui sera tenue d’ouvrir un compte bancaire à votre nom.

Mais il faut savoir que pour signifier son rejet la banque en question est dans l’obligation de vous adresser un courrier de refus. Elle doit aussi vous proposer de communiquer à la Banque de France votre demande d’ouverture, en votre nom et en vertu de vos droits.

De son côté, la Banque de France est chargée de désigner à la suite de votre demande une banque qui sera tenue d’ouvrir un compte bancaire à votre nom. L’établissement mobilisé, qui doit se situer à proximité de votre domicile ou votre lieu de travail, ne pourra en aucun cas contester cette décision.

En pratique, l’ouverture de votre nouveau compte bancaire doit avoir lieu dans les trois jours ouvrés après la nomination de la Banque de France.

Petite précision : pour faire valoir votre droit au compte, vous n’avez pas nécessairement besoin de récolter plusieurs refus. Un seul et unique ajournement suffit pour réclamer l’intervention de la Banque de France.

Ouverture d’un compte bancaire : les documents à fournir

Ouverture d’un compte bancaire

Pour finaliser votre demande d’ouverture de compte, vous devez être en mesure de fournir 3 pièces justificatives :

  • Une copie recto et verso de votre pièce d’identité en cours de validité.
  • Un justificatif de domicile : cela peut être une facture d’électricité, de gaz ou encore une facture téléphonique.
  • Une lettre de refus d’ouverture de compte qui vous aura été communiquée par le ou les établissements qui ont décliné votre demande.

Comment ouvrir un compte en banque ?

Ouvrir un compte bancaire est une procédure très simple. Il vous suffit de vous rendre au guichet d’une banque près de chez vous pour adresser votre requête. En plus des pièces justificatives requises, il se peut que l’établissement bancaire requiert en plus une attestation sur l’honneur qui stipule que vous ne détenez aucun compte de dépôt.

Comparez les banques en ligne :


Visa Classic
24€/an

120€ offerts ! Voir l'offre


Visa Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre



Mastercard Gold
gratuite

80€ offerts ! Voir l'offre

4


Mastercard Classic / Gold / Elite
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

5


Visa Classic / Premier
gratuites

120€ offerts ! Voir l'offre

6


Visa Electron / Classic / Premier
gratuites

80€ offerts ! Voir l'offre

7


Mastercard Internationale
24€/an

Voir l'offre

8


Visa Classic 45€/an
Visa Premier 134€/an

80€ offerts ! Voir l'offre

9


Mastercard
gratuite

Voir l'offre

10


Visa Classic 44,5€/an
Visa Premier 134€/an

CB gratuite
1 an
Voir l'offre

Copyright images : panorabanques.com, ca-cb.fr, lepoint.fr, meilleurtaux.com

Refus d’ouverture de compte bancaire : Comment réagir ? Quelles solutions ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *