Sommaire

Alors que les rumeurs autour du départ de Kylian Mbappé du Paris Saint-Germain pour rejoindre le Real Madrid en juin 2023 continuent d’agiter le mercato estival, la question se pose sur les conséquences économiques et fiscales d’un tel transfert pour l’État français. En effet, le départ de ce joueur vedette pourrait avoir des répercussions non négligeables sur les revenus générés par le football en France, notamment au niveau des droits TV, de billetterie et de sponsoring…

Des pertes de recettes fiscales significatives

Le départ éventuel de Kylian Mbappé pour le Real Madrid entraînerait une baisse significative des recettes fiscales pour l’État français. En effet, les salaires mirobolants perçus par les footballeurs sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et aux charges sociales, qui représentent une source importante de financement pour les caisses publiques…

 

À titre d’exemple, selon certaines estimations, le seul salaire annuel de Mbappé générerait environ 10 millions d’euros de recettes fiscales pour l’État français, sans compter les taxes indirectes liées à la consommation !

  • Impôt sur le revenu : le taux marginal d’imposition pour les revenus supérieurs à 156 244 € est de 45%, soit un prélèvement potentiel de plusieurs millions d’euros sur le salaire de Mbappé.
  • Charges sociales : les cotisations patronales et salariales prélevées sur les salaires des joueurs professionnels contribuent également au financement de la protection sociale en France.
💡 Vous désirez vérifier gratuitement si vous pouvez baisser vos impots même si vous n’en payez pas autant que Mbappé ? On vous conseille de faire un tour du coté de chez Climb, un outil de simulation gratuit et sans engagement qui pourra vous dire combien vous pourriez économiser ! 💸

Droits TV, billetterie et sponsoring : des recettes en baisse

Outre les pertes fiscales liées au départ de Kylian Mbappé, l’État français pourrait également voir ses recettes diminuer du fait de la baisse des droits TV, de la billetterie et du sponsoring engendrée par son absence. La présence de stars internationales dans les clubs français a un impact direct sur ces sources de revenus, qui financent en partie le sport professionnel dans l’Hexagone.

On peut citer par exemple :

  • les Droits TV : les diffuseurs sont prêts à payer des sommes importantes pour diffuser les matchs des équipes françaises, notamment lorsque celles-ci comptent des joueurs de renommée mondiale comme Kylian Mbappé.
  • la Billetterie : la popularité d’un joueur est souvent corrélée à l’affluence dans les stades. Le départ d’une star peut donc impacter les ventes de billets et les recettes générées par les clubs français.
  • le Sponsoring : les contrats publicitaires signés avec les marques représentent une part importante des revenus des clubs français, qui peuvent être affectés en cas de départ d’un joueur emblématique.

Quel impact sur l’économie du football français ?

Le départ de Kylian Mbappé au Real Madrid pourrait également avoir des conséquences sur la compétitivité et l’attractivité de la Ligue 1. Le recrutement de stars internationales est souvent perçu comme un gage de succès sportif et économique pour les clubs français. Le départ d’un joueur de ce calibre pourrait donc affaiblir leur positionnement sur le marché des transferts et attirer moins de talents étrangers dans l’Hexagone.

Autres conséquences en termes :

  • d’attractivité : le départ de Mbappé pourrait dissuader d’autres joueurs de renommée internationale de rejoindre la Ligue 1, limitant ainsi l’attractivité du championnat français.
  • de compétitivité : les clubs français pourraient avoir plus de difficultés à rivaliser avec leurs concurrents européens en cas de départ de joueurs majeurs, tant sur le plan sportif que financier.
  • de récupération de talents : la fuite des meilleurs éléments vers d’autres championnats européens peut représenter une menace pour le développement du football français, dont la formation est pourtant reconnue à l’international.

Au final, le départ éventuel de Kylian Mbappé au Real Madrid en juin 2023 soulève plusieurs questions quant à son impact sur l’économie du football en France et les recettes fiscales générées par ce secteur. Si le chiffre exact reste difficile à évaluer, il est certain que l’absence d’un joueur de cette envergure aurait des conséquences significatives sur l’attractivité, la compétitivité et les revenus du football français.

Les acteurs concernés devront donc redoubler d’efforts pour tenter de pallier ces pertes potentielles et préserver le dynamisme économique du sport dans l’Hexagone.

👉 Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou Twitter, ou encore à notre newsletter histoire de ne rater aucune news mais également aucun bons plans ! ❤️

Inscrivez-vous à la Newsletter de Detective-Banque.fr :
News, Bons Plans et des Surprises !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter.

Quand elle n’est pas dans les salles obscures pour s’adonner à sa passion pour le 7ème art, Camille est une observatrice attentive de l’actualité financière au détour de quelques trades bien placés sur les marchés financiers ! Ses domaines de prédilections : Bourse, Banque, Crypto & DeFi.