Sommaire

L’inflation a connu une nette diminution durant le mois de mai 2023 : elle a ralentie pour se situer à 5,1% sur un an, alors que le taux était de 5,9% en avril selon l’Insee. Elle pourrait également avoir des conséquences sur le taux d’intérêt du LEP. En effet, la prochaine révision de son taux de rendement est prévue pour le 1er août 2023.

Pourquoi la baisse de l’inflation est une mauvaise nouvelle pour détenteurs d’un LEP ?

Alors que l’Insee anticipait plutot une hausse pour le mois de Mai, c’est à la surprise générale qu’elle a annoncée une baisse de l’inflation cette semaine avec un taux de 5,1% sur un an alors qu’elle était 0;8% plus élevée en Avril dernier. En cause selon l’institut, une baisse des prix de l’énergie mais aussi de l’alimentation ou encore des produits manufacturés.

Si cette baisse peut laisser espérer une fin des flambées de prix et constitue une bonne nouvelle pour le consommateur, elle va avoir un impact sur le taux des livrets réglementes, comme c’est le cas pour le LEP, qui doivent être redéfinis le 1er Aout. Pour rappel, le LEP se calcule à partir de l’inflation moyenne du semestre précédent, et celle ci est pour le moment de 5,75%. Ainsi, si ce chiffre devait se maintenir, le taux du LEP passerait de 6,10% actuellement à 5,7% environ dès le 1er Aout.

Une inflation qui va aussi impacter le Livret A

Le Livret d’épargne populaire (LEP) et le Livret A sont deux produits d’épargne très prisés par les Français, notamment en raison de leur défiscalisation. Cependant, le taux d’intérêt du LEP pourrait être revu à la baisse dès le 1er août 2023, suite à une diminution de l’inflation. Cette situation pourrait relancer la compétition entre ces deux livrets, alors que le LEP avait commencé à séduire de plus en plus de ménages modestes.

Ouvrir un LEP en ligne : les offres

Banque

Taux

Offre

En savoir plus


Hello bank!

6,1%

✅ Hello Prime à 1€
pendant 6 mois !

Découvrir


BNP Paribas

6,1%

✅ 1 an gratuit + 80€ Offerts sur Esprit Libre !

Découvrir


SG

6,1%

✅ 80€ Offerts !

Découvrir

Le LEP se distingue des autres produits d’épargne par son accessibilité limitée aux ménages modestes. En effet, pour ouvrir un LEP, un célibataire ne doit pas gagner plus de 21.393 euros par an, et 32.818 euros pour un couple. Le plafond de ce livret est fixé à 7.700 euros, contre 22.950 euros pour le Livret A.

Un bras de fer entre Livret A et LEP ?

Jusqu’à présent, le Livret A était le livret chouchou des Français, notamment en raison de la hausse de l’inflation. Les intérêts sont passés à 3 %, contre 2 % l’année dernière, ce qui a permis aux encours de grimper à 529,1 milliards d’euros. Avec une possible baisse du taux d’intérêt du LEP, il pourrait perdre de sa popularité face au Livret A.

Les Banques avec Livret A

Banque

Taux

Offre Bienvenue

En savoir plus


Hello bank!

3%


✅ Hello Prime à 1€ pendant 6 mois !

En Profiter


Fortuneo Banque

3%


✅ 150€ Offerts !

En Profiter


Monabanq

3%


✅ 200€ Offerts !

En Profiter

Une augmentation du nombre de détenteurs de LEP malgré les incertitudes

Même si le taux d’intérêt du LEP pourrait être revu à la baisse, le nombre de détenteurs de ce livret ne cesse d’augmenter. En effet, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a annoncé que le nombre de LEP approche les 10 millions, avec plus de 9,6 millions de livrets à fin mars 2023. Fin 2022, ce nombre n’était que de 8,5 millions, ce qui montre qu’en quelques mois, plus d’un million de personnes ont ouvert un LEP, ce qui témoigne d’un réel engouement, en sachant qu’un grand nombre de personnes ayant droit à ce livret n’en ont pas connaissance.

Cette croissance du nombre de détenteurs de LEP s’explique notamment par la rémunération attractive de 6,1 % nette depuis le 1er février 2023. Les ménages modestes éligibles sont donc fortement incités à ouvrir un LEP pour profiter de ce taux d’intérêt avantageux. Toutefois, une baisse du taux d’intérêt pourrait remettre en question l’attrait du LEP pour ces ménages, et les pousser à se tourner vers d’autres produits d’épargne, tels que le Livret A comme nous l’avons vu précédemment.

Une évolution à suivre de près le 1er août 2023

La baisse de l’inflation pourrait avoir un impact sur le taux d’intérêt du LEP lors de sa prochaine révision prévue le 1er août 2023. Si cette baisse se confirme, elle pourrait relancer la compétition avec le Livret A et inciter les ménages modestes à se tourner davantage vers ce dernier. Il est donc essentiel de suivre l’évolution de l’inflation et des taux d’intérêt des différents produits d’épargne pour anticiper les choix des épargnants français.

Nous vous tiendrons évidemment au courant de l’évolution de tous les taux réglementés en temps et en heure !

👉 Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou Twitter, ou encore à notre newsletter histoire de ne rater aucune news mais également aucun bons plans ! ❤️

Inscrivez-vous à la Newsletter de Detective-Banque.fr :
News, Bons Plans et des Surprises !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter.

Quand elle n’est pas dans les salles obscures pour s’adonner à sa passion pour le 7ème art, Camille est une observatrice attentive de l’actualité financière au détour de quelques trades bien placés sur les marchés financiers ! Ses domaines de prédilections : Bourse, Banque, Crypto & DeFi.