7 conseils pour partir en vacances l’esprit (vraiment) léger

 

La saison des vacances d’été commence. Que vous partiez en France ou à l’étranger, voyager nécessite de bien se préparer. Il faut bien sûr songer à la location du logement, aux bagages et au trajet. Mais avez-vous pensé à bien vérifier vos moyens de paiement? À moins de partir avec seulement des espèces, vous serez forcément amené à l’utiliser. Voici 6 points de vigilance à considérer avant de partir en vacances.

1. Vérifier que la CB est internationale

Pour éviter de se retrouver avec une carte bancaire inutilisable à l’étranger, il est important de vérifier si celle-ci est internationale. Vous pouvez pour cela contacter votre banque ou consulter les conditions relatives à votre CB.

Si la carte est internationale, vous devez vous assurer que le pays de destination est bien autorisé par l’émetteur de la carte. Certains pays ne sont en effet pas inclus dans les réseaux MasterCard, Visa ou American Express. Dans les faits, ces cas demeurent rares néanmoins.

En plus de vérifier si la CB peut être utilisée à l’étranger, pensez aussi à la date de validité. Si la carte a expiré, elle ne pourra pas être utilisée quand vous voyagez.

2. Ajuster les plafonds de retraits et de paiements

Les départs en vacances entraînent souvent des dépenses importantes, par exemple pour réserver le logement. Deux problèmes peuvent alors se présenter :

  • Soit le plafond est inférieur au montant de la location, et la transaction est alors refusée
  • Soit vous êtes proche du plafond après avoir réservé, et vous risquez donc de l’atteindre rapidement

Vous risquez donc d’être bloqué avant même de partir !

De plus, les vacances sont généralement concentrées sur une période courte. Or, les retraits sont plafonnés sur 7 jours glissants, tandis que les paiements le sont sur 30 jours. Atteindre le(s) plafond(s) peut donc impacter toute la durée de vos vacances.

Par ailleurs, si vous partez dans un pays en dehors de la zone euro, les paiements et retraits effectués seront en devises. Vous devez donc anticiper la différence de change, notamment si la monnaie étrangère est plus forte que l’euro, car le plafond serait atteint plus rapidement.

Il est donc nécessaire de modifier les plafonds de paiements et de retraits. Vous pouvez ajuster les plafonds directement depuis l’espace client ou l’application quand cela est possible. Sinon, il faut contacter un conseiller au préalable.

3. Se renseigner sur les tarifs des opérations par carte bancaire

Vous serez amené à utiliser votre carte à l’étranger pour payer ou retirer des espèces. Généralement gratuites en France, ces opérations peuvent être payantes à l’étranger en fonction de votre carte et de votre banque. Deux situations sont possibles :

  • Vous utilisez la carte dans la zone euro: les conditions tarifaires sont les mêmes qu’en France.
  • Vous utilisez la carte en dehors de la zone euro: une commission fixe avec part variable selon le montant peut être facturée.

Découvrez les meilleures cartes bancaires pour voyager :

Meilleure carte bancaire pour voyager

Banque

Carte bancaire & prix

Paiement en euros / en devises

Retrait en euros / en devises

En savoir plus


Fortuneo


Gold Mastercard
Gratuite

Gratuit / Gratuit

Gratuit / Gratuit

Découvrir


Boursorama Banque


Visa Ultim
Gratuite

Gratuit / Gratuit

Gratuit / 3 gratuits par mois puis 1,69%

Découvrir


Ma French Bank


Visa Original
2,9€/mois

Gratuit / Gratuit

Gratuit / Gratuit

Découvrir

Certaines cartes bancaires suppriment les frais et commissions sur les opérations à l’étranger. Par exemple, chez Boursorama (qui propose d’ailleurs une offre de bienvenue de 130€ actuellement), les paiements avec la CB Visa Welcome ou Visa Ultim sont gratuits à l’étranger, même en dehors de la zone euro. C’est aussi le cas avec toutes les cartes bancaires de Fortuneo, LA banque en ligne pour voyager.

En règle générale, les retraits sont facturés à l’étranger. Là encore, cela dépend de la carte. La carte Visa Ultim de Boursorama permet d’effectuer trois retraits gratuits par mois à l’étranger par exemple. Avec les cartes Fortuneo, les retraits en devises sont gratuits et illimités.

4. Connaître les assurances et assistances à l’étranger

Quand vous partez en vacances à l’étranger, vous bénéficiez d’assurances et d’assistances grâce à votre carte bancaire. Parmi les garanties incluses, il faut citer l’assurance annulation ou interruption de voyage, pratique pour obtenir un remboursement si vous devez annuler ou interrompre votre séjour pour des raisons personnelles (dégâts des eaux, maladie d’un proche…) ou professionnelles.

Ensuite, la garantie bagages s’applique en cas de perte/vol de votre valise, mais également en cas de retard (utile lors d’un voyage en avion) ou détérioration. Vous pouvez par exemple espérer recevoir une indemnisation forfaitaire par jour en cas de retard de vos bagages pour acheter l’essentiel. Si vous louez une voiture pendant votre séjour, vous pouvez également profiter d’une garantie si votre véhicule est endommagé ou volé.

Enfin, des assistances incluses s’avèrent indispensables en cas de maladie ou accident. Vos frais médicaux sont pris en charge ainsi que le rapatriement si nécessaire. Si vous êtes poursuivi à l’étranger, vous pouvez également prétendre à une assistance juridique prise en charge.

Certaines garanties et assistances sont incluses dans toutes les cartes bancaires. C’est par exemple le cas pour les frais médicaux ou le rapatriement, mais d’autres sont intégrées uniquement aux cartes bancaire haut de gamme (annulation, bagages, etc.).

5. Opter pour une carte bancaire Premium

Les cartes bancaires premium sont intéressantes pour l’étranger, d’abord grâce à ses assurances et assistances voyage renforcées. La carte inclut par exemple une assurance en cas de modification, d’interruption ou d’annulation de voyage. Cette CB dispose aussi d’une garantie pour la location d’un véhicule à l’étranger. Vous bénéficiez ainsi d’une prise en charge en cas de dommages causés au véhicule ou si celui-ci est volé.

Il s’agit par exemple de la carte Gold Mastercard ou de la CB Visa Premier. Il existe des cartes encore plus prestigieuses comme la Visa Infinite et la carte Platinum Mastercard.

De plus, le montant de l’indemnisation est plus élevé. Par exemple, si nous reprenons l’assurance location de véhicule, l’indemnisation est plafonnée à 50 000€ pour la carte Gold Mastercard contre 100 000€ pour la carte Platinum.

Par ailleurs, ces cartes bancaires ont des plafonds plus élevés pour les retraits et les paiements. En fonction des montants que vous comptez dépenser, il n’est donc pas forcément nécessaire de les modifier.

6. Partir avec deux cartes bancaires en vacances

Emporter deux CB avec vous pour voyager permet de minimiser les risques. En cas de perte ou de vol d’une des deux cartes, il n’est pas nécessaire de vous en faire expédier une nouvelle en urgence (ce qui peut être facturé).

De plus, si une carte atteint son plafond de paiement ou de retrait, il est toujours possible de se servir de l’autre CB. Vous pouvez anticiper les dépenses de cette manière : réserver les billets et/ou le logement avec une des deux cartes, puis régler le reste des dépenses lors du séjour avec l’autre carte.

Pour obtenir une seconde carte bancaire, deux choix s’offrent à vous : en faire la demande à votre carte bancaire actuelle ou souscrire dans une banque en ligne où les cartes bancaires premium sont peu chères, voire gratuites.

7. Prévenir sa banque

Si vous partez en vacances en dehors de la zone euro, nous vous conseillons de prévenir votre conseiller. Vous pouvez simplement lui envoyer un e-mail avec le pays de destination et vos dates de vacances pour éviter un éventuel blocage de votre moyen de paiement.

En effet, si votre banque n’est pas prévenu du départ, les nombreuses opérations en devises peuvent être considérées comme frauduleuse. Par mesure de précaution, certaines banques peuvent bloquer la carte bancaire le temps de vérifier que vous êtes bien à l’origine de chaque transaction.

Vous pouvez également faire une demande d’augmentation provisoire de plafonds auprès du service client, si cette fonctionnalité n’est pas disponible depuis votre espace client. Les dépenses en vacances sont nettement plus nombreuses, donc il est important que vos capacités de paiement et de retrait soient suffisantes durant votre séjour. Pour rappel, une fois les limites de votre carte bancaire atteinte, le moyen de paiement est systématiquement bloqué par l’établissement.