Cette appli d’épargne propose un livret à taux boosté pendant 3 mois

 

Cashbee bonifie le taux de son compte rémunéré. Les épargnants disposent d’un taux boosté à 3%, durant 3 mois.

Un plafond supérieur au livret A

La saison des super-livrets est lancée. Après Monabanq et son livret boosté à 2%, c’est au tour de l’application d’épargne Cashbee de proposer un livret d’épargne à un taux boosté de 3% pendant 3 mois, contre un taux de 0,7% hors promotion.

Une fois l’offre de taux bonifié terminée, le taux repassera donc à 0,7% : un rendement supérieur à la majorité des livrets maisons des banques en ligne (0,2% chez Orange Bank, 0,05% chez Boursorama Banque).

Ce taux bonifié est valable pendant trois mois sur tous les dépôts inférieurs à 75 000€, soit un plafond 3 fois supérieur à celui du Livret A (fixé à 22 950€ maximum). Passée cette somme, le taux du livret d’épargne repasse à 0,7% jusqu’à un million d’euros. Un taux classique également réévalué, car de 0,6% auparavant.

Un 3e mois d’intérêts exonéré d’impôts ?

Le livret rémunéré Cashbee, en partenariat avec My Money Bank, est un livret bancaire non réglementé, cela signifie que les intérêts générés sont soumis aux prélèvements sociaux et fiscaux. Cependant, Cashbee propose une offre à ses clients : 2 mois d’intérêts fiscalisés et un 3e mois « exonéré d’impôt » sous la forme d’un bonus Cashbee (en prime fixe ou complément de taux).

Cashbee arrive à se distinguer de la concurrence et notamment des banques en ligne où l’ensemble des intérêts est soumis aux prélèvements d’impôts en période de taux bonifié (ou non !).

Une levée de fonds de 5,5 millions d’euros

Début mai, la fintech a bouclé un tour de table à 5,5 millions d’euros grâce au soutien d’investisseurs reconnus tels que La Banque Postale, son partenaire My Money Group ou encore de nouveaux venus comme Adrien Montfort, cofondateur de Sorare. Avec cette levée de fonds, Cashbee a l’objectif d’accroître sa notoriété et développer de nouveaux produits.

Pour ce faire, des accords de distribution ont été trouvés avec deux licornes françaises : Qonto, qui vient d’ailleurs de s’ouvrir aux cryptomonnaies avec l’aide de Coinhouse, ou encore la super-app Lydia.

Actuellement, la fintech enregistre un encours de ses clients à hauteur de 140 millions d’euros avec l’ambition d’atteindre les 300 millions à l’horizon 2023 grâce à des nouveaux canaux de distribution.

Qui est Cashbee ?

Agréé par l’ACPR, Cashbee est une fintech spécialisée dans l’épargne en ligne simple et rapide. À l’aide de la synchronisation bancaire, les 6000 utilisateurs de l’application mobile Cashbee peuvent placer leurs économies sur un compte épargne ou une assurance vie sans avoir à changer de banque.

Pour faciliter la gestion, les épargnants ont accès depuis l’app aux données de leur compte courant extérieur et à leur placement financier pour agir en quelques clics en cas de découvert par exemple.

L’objectif de la start-up est de proposer une solution d’épargne simple aux particuliers afin de faire travailler leurs économies plutôt que de les laisser dormir sur un compte non rémunéré comme un compte bancaire courant.

Cashbee s’adresse à tous, car il suffit d’être majeur et résider en France pour créer un compte : les petits comme les gros épargnants peuvent placer leur argent. Les fonds déposés restent disponibles : immédiatement avec le compte épargne et sous 72h avec l’assurance vie.

D’un point de vue tarifaire, Cashbee est une alternative attractive, car les offres de comptes rémunérés sont sans frais. Récemment, la fintech a enrichit son offre avec une placement « pierre papier » Cashbee + Immo, une offre dédiée aux entreprises avec Cashbee Pro ou encore Cashbee+ Relance où l’épargne des clients participe à la relance de l’économie du pays.

Pour en savoir plus, découvrez notre review de Cashbee.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.