Pourquoi changer de banque ?

Les raisons qui poussent un nombre grandissant de personnes à s’interroger sur l’éventualité et la nécessité de changer de banque ne manquent pas.

En effet, avec l’apparition des comparateurs bancaires, mais aussi la multiplication des enquêtes menées par des associations de consommateurs concernant les tarifs des banques, un nombre croissant de personnes prennent aujourd’hui conscience que les politiques des banques peuvent être très différentes d’une banque à l’autre, mais aussi qu’elles exagèrent largement niveau tarification : les Français ont consacré en moyenne 200€ pour leur budget banque en 2017 !

Les frais bancaires abusifs sont très largement au cœur du mécontentement des clients, ce qui les invite à considérer sérieusement l’idée de changer de banque.

En effet, depuis maintenant de nombreuses années, les frais bancaires ne cessent de progresser, qu’il s’agisse des banques nationales ou régionales ; on constate que cette hausse est continue. Les banques ont pris la tendance d’absolument tout facturer mais aussi d’augmenter les tarifs :

  • les frais de tenue de compte (+13% en 2016)
  • les virements externes
  • les cotisations de cartes bancaires à débit immédiat (+ 3% en 2016)
  • les incidents
  • les commissions d’interventions
  • les autorisations de découvert
  • les remises de chéquiers
  • les retraits hors réseaux (+4,5%)
  • le suivi des virements SEPA en agence (+7 ,89%)

L’écart entre les banques en matière de tarifs peut être considérable en fonction de votre profil et des services que vous utilisez.

Au minimum, vous comprenez que le fait de changer de banque en les comparant avec les autres est une démarche vitale si vous désirez réaliser des économies, car force est de constater que les banques s’en donnent à cœur joie pour toujours plus nous faire payer. Des différences substantielles peuvent être constatées d’une banque à une autre, et ce sur tous les aspects qui ne sont pas encadrés par la loi, à commencer par les frais de tenue de compte.

Pourquoi changer de banque pour s’orienter vers une banque en ligne ?

Il faut dire que les banques traditionnelles sont un peu dans une fuite en avant vis-à-vis de leurs politiques tarifaires, car elles sentent bien le ras le bol généralisé de ces frais abusifs, qui a été aussi largement mis en valeur par l’arrivée des banques en ligne.

Ces dernières se caractérisant justement par le fait qu’elles sont beaucoup moins chères que leurs ainées, les comparatifs bancaires ont démontré que les économies réalisées pouvaient aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

Il existe beaucoup de raisons qui peuvent justifier un changement de banque en optant vers une banque en ligne.

Nous allons surtout tâcher de vous l’expliciter sous l’angle de la tarification, étant donné qu’il s’agit du principal argument qui pousse les clients à s’interroger sur un éventuel changement de banque.

Comparaison des tarifs bancaires : banques en ligne et banques classiques

Pour cela, nous allons comparer deux banques en ligne qui pratiquent des tarifs qui sont révélateurs de la politique tarifaire des banques en ligne et les comparer avec deux des plus grandes banques traditionnelles. Pour les banques traditionnelles, nous avons choisi deux acteurs majeurs du marché : le Crédit Agricole et la Caisse Epargne.

Pour les banques en ligne, il s’agira d’opter pour ING Direct et Boursorama Banque qui sont elles aussi les deux acteurs les plus importants en termes de clients.

Tarifs Bancaires Banques en Ligne vs Banques Classiques
 
Frais de tenue de compte0€0€24€16€
Cotisation
carte bancaire
0€0€45€41€
Assurance moyens de paiement0€0€24€18,30€
Retrait DAB hors réseau en France0€0€1€ dès le 4ème retrait par mois1€ dès le 4ème retrait par mois
Retrait DAB hors UE1,95%2%2,7%2,8%
Paiement par carte hors UE1,95%2%2,7%2,8%
Changement CB10€10€16€10,5€
Changement code CB7€7€10€7,20€
Commissions d’interventions0€0€8€8€
Découvert autorisé7%8%8,75%12%
Découvert non-autorisé16%14%20,24%13,29%
Rejet prélèvement20€ max20€ max20€ max0€
Opposition sur chèque0€0€12,5€ par opération13€
Voir l'offre Voir l'offre Voir l'offre Voir l'offre

On le constate, les différences de tarifs sont en très grande majorité moins chers pour les banques en ligne que pour les banques classiques, surtout sur les lignes de dépenses les plus importantes habituellement :

  • frais de tenue de compte : c’est-à-dire un fourre-tout qui intègre toutes les opérations de « gestion du compte ». La comparaison se passe de commentaires : gratuité chez les banques en ligne et 20€ en moyenne chez les banques classiques.
  • la cotisation carte bancaire : gratuité contre plus de 40€ pour les deux autres banques. Il s’agit de la ligne de frais où il est possible de réaliser le plus d’économies en changeant de banque. Attention toutefois, des frais de non-utilisation peuvent s’appliquer selon les banques sur internet.
  • les retraits : hors réseau en France, on constate que les banques en ligne ne facturent pas cette démarche alors que les banques traditionnelles oui (1€ à partir du 4ème retrait par mois).
    Pour ce qui est du retrait hors UE, les tarifs sont divisés par deux. Si vous voyagez souvent, changer de banque peut se justifier pour faire des économies (en plus de l’absence de cotisation de cartes bancaires qui offre aussi son lot d’avantages).
  • assurance moyens de paiement : les banques en ligne proposent pour la plupart une offre gratuite basique, quand les banques factureront cette assurance environ 20€ en moyenne
  • irrégularités : pas de commissions d’interventions pour les banques en ligne (8€ pour la Caisse d’Epargne et la Société Générale), des taux de découverts autorisés et non autorisés globalement moins chers. Enfin, les oppositions sur chèque sont gratuites chez les banques en ligne et de 12 à 13€ pour les banques en dur.

Ces quelques exemples démontrent qu’il y a un réel intérêt à changer de banque en vue d’opter pour une banque en ligne. Il conviendra toutefois d’analyser de manière globale les frais bancaires des banques en ligne, qui appliquent d’ailleurs le plus gros de leurs économies sur les opérations courantes. Les opérations exceptionnelles sont moins chères, mais ne constituent pas une différence très importante avec les banques nationales, comme vous pouvez d’ailleurs le noter sur ce tableau.

Comment changer de banque facilement et sans frais ?

Si vous rechercher à savoir comment changer de banque, vous devez d’abord savoir que depuis le début de l’année 2017, un décret a largement favorisé la mobilité bancaire, dans le cadre de la loi « Macron ».

Concrètement, cette loi vise à faciliter le changement de banque en le rendant gratuit et surtout en laissant le soin à la nouvelle banque de faire les démarches à la place du client pour transférer la totalité ou une partie de ses opérations de paiements.

Il faudra signer un mandat de mobilité bancaire auprès de votre nouvelle banque, lui donnant l’autorisation de contacter votre ancienne banque pour récupérer l’ensemble des prélèvements à transférer. Par la suite, la nouvelle banque va alors communiquer votre nouveau RIB à chacun des organismes et vous alertera une fois l’opération terminée.

Il est possible de transférer une partie ou la totalité des opérations, et même de demander à la banque de clôturer votre ancien compte, le tout gratuitement. Les opérations peuvent d’ailleurs se suivre directement depuis votre espace client. Le transfert peut prendre maximum 1 mois.

Comment choisir votre nouvelle banque ?

Une suggestion ou l’envie de donner votre avis sur notre dossier ? Mettez nous un petit commentaire, on se fera une joie de vous répondre ou de rebondir sur vos remarques.
Pourquoi changer de banque ?
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *